18 nov. 2011

Préparer une plaque de cuivre (suite et fin)








Rappelez vous, ici, j'ai parlé découpage, bombage et nettoyage... NON, je ne parle pas de gommettes pour les enfants, hein ?!

La suite, c'est pour maintenant !

Ma plaque est donc toute belle, propre, sèche, elle brille de mille feux. J'ai bien préparé mon matériel :

Nous avons donc :
  • un vaporisateur d'eau,
  • deux pots-tamis d'émail, un d'émail blanc pour le dessus de la plaque, et un de contre-émail pour le dessous,
  • de la colle adragante et son pinceau,
  • et tout au fond, mon support de cuisson en pierre réfractaire recouvert d'argile.

Je commence par enduire ma plaque de colle, côté pile et côté face :

Puis je tamise mon contre émail sur le côté incurvé (cf. photo ci-dessous), et mon émail blanc côté bombé, en vaporisant d'eau régulièrement pour fixer l'émail sur la plaque (l'idéal serait de mettre un peu de colle dans l'eau du vaporisateur, mais je m'en sers aussi pour humidifier l'atmosphère de mes plantes d'intérieur, humhum) :
Maintenant, il ne reste qu'à la poser délicatement (surtout pas de gestes brusques !) sur mon support de cuisson, et zou, au four pendant quelques minutes !

Et voilà, je suis prête à créer un émail, comme ici !

2 commentaires:

  1. Bonjour Kimie
    Où trouver ces pots tamis moi qui me creve à aller chercher des bas chez ma voisine pour fabriquer ces pots
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Je crois que je les ai achetés à Limoges à la Cristallerie de St Paul ( http://www.emaux-soyer.com/fr/petite-boite-saupoudreuse.html ).
      Mais sinon, des boîtes saupoudreuses de chez IKea peuvent faire l'affaire à condition de les doubler d'un bas parce qu'elles saupoudrent un peu fort.

      Supprimer