Articles

Affichage des articles du novembre, 2011

Clin d'oeil à Monbiococon...

Image
... ou quand deux villes de France achètent le même mobilier urbain !!
Pour voir ses magnifiques photos de Bordeaux, c'est par ici. Vous verrez exactement les mêmes lampadaires qui ont attiré droit sur eux nos objectifs d'appareil photo !
Et du coup, comme je ne vais pas faire un article avec une seule photo de Lyon, qui plus est un lampadaire, je vous en mets quelques unes de mon week-end à Lyon, début novembre :
La Croix-Rousse toujours...
Nous avons habité à Lyon le temps d'un stage d'étudiant il y a quelques années, mais nous avons eu plaisir à y revenir, et à redécouvrir les paysages... Dommage, le ciel n'était pas bleu. Par contre, nous avons eu de la chance, les températures étaient exceptionnelles. Pour preuve, nous avons mangé une glace en terrasse !



Mon tout premier collier !

Image
Aujourd'hui, hop, je bouscule l'ordre établi dans mes parutions pour faire écho à l'article de  Mygardensecret.  Hier, elle a fait un article sur le magasin de perles Atchoum, et la "copine super charmante" (hihi), c'était moi !!
Pour dire 2 mots sur le magasin : bruxellois, bruxelloises, courrez-y si vous aimez fabriquer vos bijoux ! C'est bourré de perles et de fournitures, il y en a partout sur les présentoirs, dans les tiroirs, et même dans la réserve si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les rayons ! Côté prix, je trouve ça raisonnable, même si je n'ai pas vraiment de point de comparaison.
J'ai acheté plein de fournitures de base : des anneaux, des mousquetons, des chainettes, des supports de broches... Et aussi plusieurs perles, que je compte mixer avec mes propres créations en émail.

Dans ma lancée, je suis aussi passée au magasin de loisirs créatifs Fourmidable, sur Uccle. Il est aussi pas mal achalandé en perles. J'ai juste achet…

La feuille d'automne emportée par le vent...

Image
En ce moment, j'ai des envies de bijoux automnaux et en plus, il commence à faire frisquet à la maison. Alors dans ce cas, une seule solution : allumer le four à émail !!
Pour les bijoux, finalement,  ce qui prend le plus de temps, c'est de découper les formes dans le cuivre, et faire les trous... Pour une dizaine de petites formes, j'ai mis presque 3 heures à préparer mon cuivre. Pfffff...
Pour l'instant, voilà le résultat brut, si j'ose dire :



Pas toujours facile de prendre en photo l'émail, avec tous ses reflets changeants...
Qu'en dites-vous ?

Là où vont finir mes vernis Essence...

Image
Je crois que l'image se passe de commentaires, n'est-ce pas ?
Pourtant, tout avait plutôt bien commencé entre nous trois : chez Kruidvat, les vernis Essence étaient en promo, 2 € les deux. 
Le soir même, confiante, je posais une couche du vernis gris. Comme ça, directement, sans base ni top-coat. Un peu aventurière, la fille, quand même ! Et oui, sachez le, c'est tout moi ça : toujours prête à prendre des risques ! Et bien, sur ce coup, mal m'en a pris. Le lendemain, voici l'état de la "bête" :

 Je me suis dit que bon, c'était ma faute, j'avais voulu me la jouer trop light, alors j'ai récidivé avec la seconde couleur. Une couche de vernis + une de top-coat plus loin...

Ca rend pas trop mal, n'est-ce pas ?

 Sauf que, deux jours plus tard...
Désespoir !

Qu'en pensez-vous ? Vous avez déjà eu des soucis avec les vernis Essence ou c'est moi qui ai la poisse ?

La quête du Graal est terminée...

Image
... Arthur, Perceval et Lancelot peuvent aller se coucher !
Je ne sais pas si vous aussi vous avez un "Graal", un objet, un vêtement, une paire de chaussures, un fàp ou que sais-je encore, que vous voudriez acheter, mais qui n'existe pas, ou plus, ou pas encore.
Et bien moi, c'était la veste rouge. Une veste de tailleur toute simple, pour mettre en valeur un pantalon noir ou un jean, ou pour porter à l'intersaison quand il commence à faire chaud à la place d'un blouson léger.  Je me souviens la première fois que j'ai vu mon Graal. C'était dans une série US, Threshold, qui passait en 2007 sur M6. La voilà la fourbe !
Sauf qu'à cette époque, apparemment en France, la mode n'était pas à la veste de tailleur rouge... Impossible d'en trouver une.
Je n'ai jamais arrêté de chercher depuis 2007, mais en vain. Soit pas de veste rouge du tout, soit pas assez rouge, soit pas dans la bonne matière, soit trop longue, soit des manches 3/4...
Et la …

Comment se faire des amis quand on est expat' : OVS

Image
Avec Chéri, nous sommes arrivés en début d'année 2011 dans une nouvelle ville et dans un nouveau pays. Neuf mois après, force est de constater que, même s'il a sympathisé avec ses collègues, nous n'avons toujours pas vraiment fait de nouvelles connaissances. Pas cool, donc.
Un jour, je suis tombée par hasard sur un article dans un de mes blogs favoris, celui de working girl to working mum. Elle même est une expat' depuis la rentrée. Dans cet article, elle listait les différentes possibilités pour lier connaissance avec les "autochtones". Un point a retenu mon attention : s'inscrire sur urbeez.com. Direct, j'ai été sur ce site, curieuse de découvrir ce que c'était. En fait, urbeez.com, plus connu sous le nom d'OVS (On Va Sortir) est un site de rencontres amicales, qui est présent dans pas mal de villes en France, mais aussi à Bruxelles. Du coup, je me suis inscrite, un peu dubitative quand même...
Verdict : depuis fin octobre, j'ai rencon…

Créations pour mon mariage

Image
Je me suis mariée en début d'année. Ce fut un petit mariage, nous étions 17 si mes souvenirs sont bons.
Pour marquer le coup, j'avais décidé de faire de petits cadeaux souvenirs pour nos invités. Il était évident pour moi de faire une boîte à dragées, car j'adore les dragées !! Oui, mais une boîte comment ? J'ai cherché un peu sur le net, et j'ai bricolé à mon idée une boule transparente, avec, pour la faire tenir droite et la décorer, un fil fuchsia, assorti aux dragées en chocolat !!

En plus des dragées, je voulais aussi offrir un petit quelque chose qui nous corresponde, avec Chéri. Au début de notre relation, nous nous surnommions "Chatounet" et "Chatounette", puis plus tard, nous avons adopté une demoiselle Chouquette. Mon idée était alors toute trouvée : de petits émaux que j'ai dessinés moi-même, en forme de chats, avec nos noms et la date du mariage. Je regrette juste de ne pas avoir pensé à coller un aimant derrière, ça aurait fai…

J'aime aussi la mosaïque

Image
Tout est dit dans le titre, je fais aussi un peu de mosaïque.
Depuis 3 ans, nous avions dans notre cave une table basse en fer forgé, récupérée en grande urgence chez les parents de Chéri, qui allaient la jeter. Nous avions enlevé l'ancienne plaque de contreplaqué avec le carrelage kitsch sur le dessus, nous en avions acheté une nouvelle, ainsi que des carreaux de mosaïque noirs, blancs, rouge et bronze, et tout un kit de nettoyage, ponçage et peinture du fer forgé. Nous étions bien équipés et motivés... Et bien sûr, nous n'y avons jamais touché !
Sauf que depuis le déménagement en Belgique, plus de cave ! Et donc récupération dans le salon d'une table rouillée avec un contreplaqué brut sur le dessus. Super sexy !
J'ai donc pris le problème à bras le corps, j'ai taché définitivement un pantalon de jogging blanc, mais j'ai réussi à poncer, nettoyer et peindre en noir les pieds.
Tiens, que fait cette table désossée en fer forgé, sur la terrasse ??
Puis quelques s…

Mon atelier

Image
Aujourd'hui, retour à Emaux-land pour une visite virtuelle de mon atelier.
Ca ne va pas être très long, vous allez voir, car je suis installée dans un coin de la salle à manger, faute de place. Ce n'est vraiment, mais vraiment pas l'idéal, car les poudres d'émail font toujours un peu de poussière quand on s'en sert, et dedans, il y a du plomb. Pas glop.
En plus, pour préparer mes plaques, j'ai besoin d'un point d'eau, donc je fais ça au-dessus de l'évier dans la cuisine ou au-dessus de la baignoire dans la salle de bain. Pas terrible non plus...
Je rêve d'une maison avec une pièce rien que pour moi... pas pour tout de suite, donc !
Allez, stop au bla-bla et place aux photos :

Vue générale : une chaise, une table, des briques réfractaires pour supporter la chaleur du four, qui peut monter à 1200°C, et des étagères avec tous mes pots de poudres.
Vue du dessus. J'ai fait une plaque avec toutes mes couleurs, car souvent, les poudres ne sont pas …

Le jour où j'ai craqué pour le make-up Essence et Catrice

Image
Vendredi dernier, j'avais à faire en centre-ville, pas très loin de la Chaussée d'Ixelles. Aïe... Oui, aïe, car la Chaussée d'Ixelles, c'est le mâââââl, des boutiques de fringues, et aussi un Kruidvat. Kruidvat, c'est un magasin en Belgique qui vend de tout et de rien (j'avoue que je n'en ai même pas fait le tour pour aller directement à ma cible !) mais surtout du make-up ! Et notamment, deux marques très peu connues en France, j'ai nommé Essence et Catrice. Je ne sais plus sur quel blog j'en ai entendu parler en premier, mais de fil internet en clics, je me suis retrouvée devant les 3 vidéos d'un youtubeur qui décortiquait ces produits. J'ai tout bien écouté scrupuleusement, j'ai même pris des notes, et me voilà donc vendredi entre midi et deux, devant les produits Essence et Catrice du Kruidvat, avec ma petite feuille de note en bonne élève que je suis, à faire le va-et-vient d'un rayon à l'autre selon les articles conseillés…

Emaux de septembre

Image
Et pour terminer la semaine, voici trois émaux que j'ai terminés en septembre :
Celui-ci est une danse sévillane, d'après photo :
Le deuxième, d'après photo aussi, c'est un géranium des serres de Laeken. D'ailleurs, c'est la photo qui est en image de fond sur le blog. Vous voyez que je n'ai pas respecté les couleurs d'origine pour la fleur !

Et le dernier, c'est un papillon monarque, façon Art Nouveau. C'est une pure création de ma part. On voit un symbole du "MA" japonais sur le thorax de la bête (enfin, on ne voit pas très bien à cause du reflet, mais bon).

Et la dernière photo, c'est juste pour vous montrer les couleurs juste après sortie du four. Le rouge est noir, et le vert fait très sale. Les vraies couleurs apparaissent petit à petit en refroidissant :



Bonne fin de semaine à tous !

3615 MA VIE : les ateliers d'écriture

Image
Je ne crois pas en avoir déjà parlé, même si j'en évoque l'outil principal dans cet article : je participe depuis septembre à un atelier d'écriture. Le principe est simple : 2 heures, 5 participants, 1 animatrice, 1 cahier et 1 critérium, et beaucoup, beaucoup de mots !
Je me suis lancée dans cette aventure l'an dernier, quand j'étais encore en France, et avant même d'être arrivée en Belgique, je cherchais déjà où je pourrais continuer mes ateliers à la rentrée.
Mon tout premier atelier, je m'en souviens comme si c'était hier. Je suis arrivée en retard (comme d'habitude), mais pas trop, hein, juste cinq hum disons dix minutes. Le sujet était : SOI ! Un sujet simple en apparence, mais juste en apparence, en fait ! Car même si on se connaît par coeur et qu'on ne risque donc pas de manquer d'imagination, écrire sur soi, c'est se livrer en pâture au reste du monde (OK, aux quelques autres participants). D'abord, on a écrit une liste de…

Préparer une plaque de cuivre (suite et fin)

Image
Rappelez vous, ici, j'ai parlé découpage, bombage et nettoyage... NON, je ne parle pas de gommettes pour les enfants, hein ?!
La suite, c'est pour maintenant !
Ma plaque est donc toute belle, propre, sèche, elle brille de mille feux. J'ai bien préparé mon matériel :
Nous avons donc : un vaporisateur d'eau, deux pots-tamis d'émail, un d'émail blanc pour le dessus de la plaque, et un de contre-émail pour le dessous, de la colle adragante et son pinceau, et tout au fond, mon support de cuisson en pierre réfractaire recouvert d'argile.
Je commence par enduire ma plaque de colle, côté pile et côté face :
Puis je tamise mon contre émail sur le côté incurvé (cf. photo ci-dessous), et mon émail blanc côté bombé, en vaporisant d'eau régulièrement pour fixer l'émail sur la plaque (l'idéal serait de mettre un peu de colle dans l'eau du vaporisateur, mais je m'en sers aussi pour humidifier l'atmosphère de mes plantes d'intérieur, humhum) : …