Inspiration Mondrian ! [Interprèt'Art #3]

Aïe aïe, mais je suis très en retard pour vous présenter notre 3ème revisite artistique mensuelle !


Ce mois-ci, nous avons abordé l'artiste Mondrian. Tout personnellement, j'adore ce RDV mensuel, car à chaque fois, j'emprunte à la bibliothèque une bibliographie illustrée sur l'artiste. Du coup, d'une pierre deux coups : j'en apprends d'avantage sur l'artiste, sa vie, ses peintures, l'évolution de son style... et en glissant innocemment la bibliographie dans la pile des livres de la Miss, je suis sûre qu'à un moment donné, elle l'ouvrira, et me dira "Lis maman" avec sa voix de petite fille !

Nous avons travaillé sur 2 oeuvres, mais je ne vous en présente qu'une seule, je vous montrerai la seconde une autre fois ! 

Il s'agit de la Composition en rouge, jaune, bleu et noir, un des tableaux les plus célèbres de Mondrian.

Source : Wikipédia

De quoi a-t-on besoin ?
- d'une feuille blanche épaisse
- de peinture rouge, jaune et bleu bien couvrante
- de pinceaux ou de petits doigts 
- de masking-tape
- d'un rouleau de tape pour électricien

Préparation de l'activité
Comme à chaque fois, ma Miss et moi avons commenté la peinture, les carrés, les rectangles, et les différentes couleurs.
Puis elle a placé elle-même le masking-tape que je découpais sur la feuille, en suivant mes indications (ce qui explique que tout n'est pas absolument droit !), de façon à former des rectangles plus ou moins grands. J'avoue qu'à la toute fin, j'ai repositionné quelques morceaux de masking-tape... 



Place à la création
J'ai mis dans une assiette les 3 couleurs primaires rouge, bleu et jaune, et j'ai demandé à la Miss de peindre chaque rectangle d'une seule couleur. Elle s'est exécutée avec application. J'étais assez impressionnée, je l'ai rarement vue peindre en prenant soin de recouvrir tout le blanc de chaque rectangle...

Une fois la peinture terminée, je l'ai laissée faire une séance de peinture libre pendant que je me dépêchais d'enlever le masking-tape avant que la peinture ne sèche.


Puis une fois la peinture bien sèche, j'ai scotché à la place du masking-tape du tape d'électricien, celui qui est bien noir et épais. J'avoue que j'aurais même pu faire l'économie d'enlever le masking-tape, mais au moins j'étais sûre que cela allait bien coller sur le papier !


Le bilan
J'étais très contente de proposer cette activité à ma Miss, car mine de rien, elle lui a permis de :
- aborder la notion géométrique du carré et du rectangle,
- parler, parler et encore parler des couleurs - ma Miss a énormément de mal à se souvenir du nom des couleurs (sauf le rose bien sûr), donc je lui fais répéter dès que j'en ai l'occasion, et surtout je l'incite à me nommer la couleur qu'elle souhaite que je lui rajoute dans sa palette...
- travailler la précision des gestes, la coordination main-oeil, préparer la main à l'écriture.
Sadam ! Voici l'oeuvre d'art terminé, et affichée au mur !
Pour le mois prochain, j'ai demandé à chéri de choisir un peintre, il m'a répondu, d'un ton dégagé "Monet"... Ca ne va vraiment pas être facile ! 

Age de la Miss au moment des faits : quasiment 3 ans

Commentaires

  1. Très joli!Il faudrait que j'essaie avec Petit Bonhomme. Mais j'ai du mal à croire qu'il ne mettrait de la peinture que dans la forme... Le connaissant, il se laisserait plutôt emporté par son enthousiasme! A tenter...

    RépondreSupprimer
  2. Bravo à ta fille le résultat est magnifique😍

    RépondreSupprimer
  3. Génial!! Ça donne envie d essayer avec Cheindel :)
    Je te dirai si je teste ;)
    Merci du partage !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]