26 janv. 2017

Nos formes enneigées - Acte 2 - Fresque d'hiver


Hier, je vous parlais de la difficulté de motiver ma Miss pour faire un peu de peinture ces derniers jours.

Samedi dernier, la Miss s'ennuyait, mais refusait toute activité que je lui proposais. "Peinture ?" "Non pas peinture"...
"Et si on faisait... de la peinture ?" "Noooon, pas peinture". 
"Et... de la peinture alors ?" "Pas peinture maman".
Bon, ok, ça va, j'ai compris. Pas la peine de se fâcher, voyons !

Du coup, nous avons lu. Un de ses livres préférés, L'Arbre et l'Hiver. Dommage pour la peinture, parce que j'avais préparé une chouette activité pour peindre ce bel arbre enneigé
L'air de rien, je lui fais quand même (ne sait-on jamais ?) : "tu ne veux pas peindre l'arbre de ton livre ?"
Bingo ! La voilà partie en courant chercher la peinture et des feuilles !

YES !

Le matériel
- des feuilles un peu épaisses
- de la peinture : au doigt ou acrylique, qu'importe tant qu'elle est épaisse
- un pinceau, un rouleau ou... des doigts de Miss !

Préparation de l'activité 
J'avais préalablement découpé des formes diverses dans une feuille épaisse : un arbre donc, un ours, un pingouin, des moufles...
Au moment de l'activité, j'ai pris mes formes, et je les ai copieusement passées sous l'eau. Sans hésiter, des 2 côtés !
Puis j'ai déposé chaque forme sur une feuille A4 épaisse... Grâce à l'eau, la forme colle parfaitement au papier.

Place à l'activité !
Comme à chaque fois qu'elle peint, ma Miss a commencé par utiliser le pinceau, puis le rouleau que j'avais mis à disposition entre temps... pour finir par peindre avec ses mains entières !



Dès qu'elle avait fini de peindre une feuille, vite vite j'enlevais la forme délicatement pour faire apparaître le blanc de la feuille sous la forme. Puis j'allais passer ma forme sous l'eau pour enlever la peinture, et la coller de nouveau sur une feuille à peindre !


Une activité qui a énormément plu à ma Miss : quel plaisir de voir apparaître les formes blanches sous ses peintures !
Comme je le dis à chaque fois, la peinture n'a que des avantages selon mon point de vue : développer la créativité, faire travailler la coordination main-oeil, se muscler les mains et les doigts en vue de l'écriture, s'approprier l'espace de la feuille...

Et en plus, rien n'est perdu, car nous avons également récupéré les formes peintes... pour une autre utilisation !
Je vous conseille de privilégier des formes simples et compactes, l'arbre a bien eu du mal à ne pas s'envoler devant l'enthousiasme de ma Miss a peindre et repeindre dessus, et les pieds délicats du pingouin n'ont pas résisté non plus !

Age de la Miss au moment des faits : 2 ans et demi (33 mois)



Et pour me suivre, n'oubliez pas, il y a aussi Facebook ici, et Instagram ici ! 😀

4 commentaires:

  1. Le résultat est vraiment joli ! J'aime beaucoup l'ours. Petit Bonhomme non plus n'a pas trop envie de faire de la peinture en ce moment. J'essaie de lui proposer des techniques différentes (tampons mousse, un morceau de coton accroché à une pince à linge,...). Mais il est plus interessé par les collages, les autocollants. Je m'adapte, mais j'avoue que ça me frustre un peu. J'aime bien la peinture, moi...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je suis super frustrée quand elle refuse, d'autant plus quand elle traîne en ne sachant que faire...

      Supprimer
  2. Super idée cette fresque et ces techniques de peinture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! La fresque terminée rend hyper bien, je la montre bientôt sur le blog !

      Supprimer