Peinture au papier-bulle - Acte 1 - fresque d'hiver


En septembre, nous avions fait une fresque d'automne : elle était composée d'une grande peinture (format raisin) dans des couleurs automnales, sur laquelle la Miss avait collé divers animaux ou objets qu'elle avait peints ou décorés, toujours sur le thème de l'automne.
L'idée me trottait depuis début décembre de faire une fresque dans le même esprit pour ces mois d'hiver.
Sauf que nous avons été prises par le temps qui court, la rentrée scolaire, la fatigue, et les activités de Noël.

Et en janvier, la Miss refusait toute activité de peinture que je lui proposais. Damned !

Quand enfin elle a accepté, du bout des lèvres, j'ai couru, que dis-je, volé, vers la peinture !!

Le matériel
- une feuille de papier épais format raisin
- du papier-bulle
- une agrafeuse
- de la peinture acrylique blanche dans une assiette ou un contenant assez grand pour y mettre une main d'enfant
- une Miss d'accord pour peindre (pas le plus facile à récupérer, je vous avoue !)

En avant l'activité !
La Miss avait déjà peint avec de la peinture à doigt ma dernière feuille format raisin, dans des couleurs hivernales, le bleu et le noir. Cependant, je trouvais la peinture un peu foncée quand même, et avec la neige qui a fait son apparition depuis 1 semaine et demi, il nous fallait bien la représenter !

L'idée est de faire une moufle en papier-bulle. J'en ai donc enroulé un petit morceau  autour d'une  des mains de la Miss (elle n'a pas voulu avoir 2 moufles), puis je l'ai agrafé au bout et entre le pouce et l'index, pour que ça tienne bien.

Puis j'ai mis de la peinture blanche dans une assiette, le fameux papier raisin sur un chevalet à hauteur de la Miss... et c'était parti pour au moins 30min de peinture !

D'ailleurs, la feuille raisin n'a pas suffi, toutes les anciennes peintures que nous avions en stock y sont passées. 

Quel plaisir de créer de nouvelles textures avec le papier-bulle : la Miss a d'abord tapé plusieurs fois le papier, a remarqué les ronds blancs que cela laissait sur la feuille, puis elle s'est amusée à étaler la peinture sur la feuille en de grandes traînées, et à mettre du blanc dans tous les coins
Une très bonne façon d'appréhender l'espace, de mouvoir son corps et de se muscler les bras et les mains en vue de l'écriture !

Après plusieurs peintures en blanc, la Miss a voulu une autre couleur, je suis donc allée chercher la peinture à doigt Pebeo. Je ne vous conseille pas, elle est trop liquide, et ne fait pas de jolis ronds...

En tout cas, c'est une activité qui nous a bien plu à toutes les 2 : à elle pour la découverte du papier-bulle, et pour moi, car c'est bien moins salissant que la peinture aux doigts (ou même au pinceau, ça finit toujours aux doigts de toute façon !!).

Age de la Miss au moment des faits : 2 ans et demi (33 mois pour être précise !)


Et pour me suivre, n'oubliez pas, il y a aussi Facebook ici, et Instagram ici ! 😀

EnregistrerEnregistrer

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]