17 janv. 2017

Lui parler de son frère...


Ma miss avait à peine 1 an et demi quand elle a appris qu'elle allait être grande soeur.
J'ai beaucoup cherché sur internet, dans les magazines et demandé conseil auprès de mes amies, sur la façon de préparer ma fille à l'arrivée d'un petit bébé dans sa vie.
J'ai glané ça et là quelques bonnes idées, mais il s'agissait principalement d'enfants plus grands, qui savaient parler et exprimer leurs émotions.

Parce que chez nous, la miss était plutôt du genre muette comme une tombe. Histoire sans parole, quoi. A peine disait-elle "papa" et "maman" sans s'emmêler les pinceaux... Elle marchait, elle faisait plein de trucs de ses 10 doigts, mais question langage, on n'était pas très en avance.

Difficile donc pour nous de savoir ce qu'elle comprenait du concept de la grossesse...

Et pour finir, pendant toute ma grossesse, ma Miss m'évitait, marquait une réelle préférence pour son papa, ne voulait pas que je lui fasse de bisous, que je la console lorsqu'elle tombait, que je la fasse manger. C'était "papa" matin, midi et soir, un bon gros complexe d'Oedipe... Ambiance. 

Des livres qui parlent à des enfants de moins de 2 ans
J'ai vu sur internet quantités de livres, et j'ai écumé les librairies, mais beaucoup de livres étaient trop compliqués pour ma miss.
Au final, j'ai quand même trouvé des livres adaptés à son jeune âge et surtout rassurants pour elle :

Tchoupi "Maman attend un bébé"

La miss connaissait déjà bien Tchoupi, car une amie lui en avait offert en cadeau de naissance.
L'histoire est courte, positive, commence par l'annonce de la grossesse et se termine par la rencontre entre Tchoupi et sa petite soeur.
J'ai bien aimé le passage où la maman de Tchoupi ne peut pas aller au parc car elle est fatiguée. C'était exactement mon cas à ce moment-là, et j'ai pu faire des comparaisons avec moi pour rassurer ma miss sur le fait que je restais souvent allongée.


Jeanne Ashbé
"Et dedans il y a"

"Et après il y aura"

Les 2 livres sont construits pareillement, autant dans la structure du livre que dans la forme : au début on ne parle ni de grossesse, ni de bébé. Dans le 1er livre, il s'agit de ce qu'on peut trouver à l'intérieur de divers objets : une pastèque (la chair et les pépins), un nounours (de la ouate), et se termine par... une maman enceinte !

Dans le 2nd livre, c'est plutôt le avant/après qui est évoqué : après avoir mangé du chocolat, il y en a partout sur le bavoir, après avoir construit une tour, on la démolit... après le bain de bébé, c'est moi qui prend mon bain !


Les 2 livres sont à rabat, ce qui était un bon point, ma miss adorant ce type de livres. Les images et la progression du livres étaient également bien adaptées à l'âge de ma miss.
En plus, ce sont de jolis livres, que l'on prend encore plaisir à regarder une fois que le grand frère est là, et en plus avec des textes très courts qui sonnent justes.

Mon livre animé - Le corps humain - Milan Jeunesse

S'il y a bien un livre qui n'est absolument pas adapté à l'âge de ma miss, c'est bien celui-là , avec l'image du squelette sous une image d'enfant quand on soulève un rabat et ses tirettes dures à bouger pour des petits doigts !
A la base, elle était super fan d'un livre de la même collection, La Ferme, qu'elle avait eu aussi de mon amie en cadeau de naissance. Du coup, j'en avais commandé plusieurs autres de la même collection sur internet, dont celui du Corps Humain.
Ce n'est pas un livre qui parle spécifiquement de grossesse, mais une double page évoque la grossesse et l'accouchement. Elle a beaucoup regardé cette page pendant ma grossesse, joué avec le rabat qui montrait le bébé dans le ventre et la tirette qui le faisait bouger. 

Au final, c'est sans doute ce livre qu'elle regardait le plus, et qu'elle regarde toujours autant aujourd'hui d'ailleurs !
Du coup, même si ce n'est pas vraiment un livre pour les tout-petits, je vous le recommande aussi !

Edouard Manceau - "La Famille Gribouillis"

Un livre que la Miss a reçu pour Noël (à ma demande bien sûr !). Titom étant né fin février, elle a moins eu le temps de le regarder.
C'est aussi un livre à rabat (fan un jour, fan toujours), qui raconte en images très très simples (un gribouillis donc), l'histoire du roi des gribouillis, qui rencontre sa femme... et qui décide d'avoir avec elle... un bébé gribouillis ! 

Alors on voit le bébé gribouillis dans le ventre de sa maman, c'est mignon comme tout, sans chichi, et très efficace pour évoquer la grossesse.

Toucher mon ventre, sentir bébé, un peu de concret, quoi !
Je n'ai jamais pu lui faire toucher mon ventre. Elle posait sa tête de temps en temps, mais impossible de lui mettre la main quand bébé bougeait, ou lui faire faire des bisous au petit frère (cela dit, maman non plus n'avait pas droit à des bisous, d'ailleurs elle ne faisait pas de bisous du tout je crois bien à cette époque !).
Je pense que le ventre qui bouge lui faisait un peu peur, du coup je n'ai jamais insisté plus que ça.

La boîte à grande soeur
Je voulais consacrer un article au sujet de la boîte à grande soeur, mais je crois que je n'ai jamais pris de photo de ce que je lui ai mis dedans, et puis le temps est passé par là !
A la base, j'étais absolument contre l'idée d'offrir quelque chose à ma miss pour la naissance du petit frère. Je trouvais que gaver de cadeaux la grande n'avait pas tellement de sens, ce n'était ni son anniversaire, ni Noël, alors pourquoi lui offrir quelque chose ?
Et puis ma meilleure amie a fini par me convaincre de l'intérêt de la chose : voir l'arrivée du petit frère comme une fête pour elle aussi, lui montrer qu'elle n'est pas délaissée, couper l'herbe sous le pied d'une éventuelle jalousie si Bébé reçoit des cadeaux et pas elle... et plus prosaïquement, occuper la Miss à l'hôpital !! 

La Miss et sa boîte dans les couloirs de la maternité !
J'avoue que c'est surtout ça qui m'a convaincue... même si au final, la Miss n'est pas restée si longtemps que ça à l'hôpital, et moi non plus d'ailleurs, les petites choses que j'avais mises dans la boîte ont été bien utiles !
- des gommettes, du papier, de nouveaux crayons de couleur. On n'a rien trouvé de mieux pour occuper un enfant n'importe où, n'est-ce pas ?
- une dînette. Prise par défaut, je cherchais un poupon très simple qui ne parle pas, ne fait pas pipi et ne pleure jamais. Pas trouvé dans le magasin où j'étais, et la flemme de chercher ailleurs.
- un petit quelque chose à manger. Toujours utile, quand papa oublie de prendre des biscuits pour son goûter !
- un livre-photo home-made, qui récapitule les grands moments de la vie de la Miss depuis la veille de sa naissance jusqu'aux moments les plus récents...
Un livre qu'elle regarde encore, 1 an après (et qu'il me faudrait compléter !)
Choisir un Doudou
Et enfin, le lendemain de mon accouchement, la Miss et son papa sont allés choisir dans un magasin un Doudou pour le petit frère. Puis la Miss a pu offrir le Doudou au bébé tout neuf... Doudou qu'elle ne manquait pas d'aller amener au bébé dès qu'il se mettait à pleurer (très souvent, mais ça, c'est une autre histoire !).

Et vous, comment avez-vous préparé votre enfant à l'arrivée du suivant ?


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire