La peinture à doigts pour les petits, test et avis [Montessori inside]

Vous ne le savez pas peut-être pas encore, mais à la maison, nous adorons faire de la peinture, ma Miss et moi. 
OK, surtout ma Miss !
Peinture avec la Mini-kids de Crayola

Certains enfants sont réticents à mettre la main dans le plat la peinture, mais ici, pas de souci, au contraire ! Des fois même, je dois la freiner, en particulier quand je sors la peinture acrylique (welcome les doigts tachés) (et je ne parle pas des habits !)...

La peinture à doigts : à partir de quel âge ?

Beaucoup de marques de peinture indiquent que l'âge légal pour peindre d'utilisation se situe au-dessus de 3 ans, ce que je regrette franchement. Même si je me doute qu'il s'agit d'un principe de précaution, la peinture ingérée ne devant pas être super comestible dans l'estomac d'un bout de chou. En même temps, ma Miss ne peint jamais seule, je reste systématiquement à côté d'elle pour la surveiller un minimum...

Pour ma part, j'ai commencé à proposer la peinture à doigt à ma Miss aux alentours de ses 18mois, mais elle en avait peut-être fait un peu avant à la crèche, qui sait ??
En tout cas, pour une première, nous avions fait fort, avec une peinture sur un carton géant ! Nous nous étions tous les 3 - son papa, elle et moi - bien amusés à peindre avec nos doigts, mains, pieds, rouleaux, pinceaux...

Que dire sur les bienfaits de la peinture à doigts ?

Elle permet de stimuler la coordination oeil-main : si je mets mon doigt ici, alors je fais une trace à cet endroit. Si je veux faire une trace à côté, je dois déplacer mon doigt comme ça...
Elle permet également de se muscler les doigts, les mains et les bras, toujours utile au quotidien pour tenir une cuillère, utiliser des ciseaux, apprendre à écrire... une belle activité de pré-graphisme !
C'est aussi une expérience sensorielle du plus haut intérêt : la fraîcheur de la peinture, sa souplesse, sa viscosité, sa facilité à s'étaler, le mélange des couleurs un petit peu, beaucoup... jusqu'au au caca d'oie final !
J'aime aussi l'idée que ma Miss en peignant puisse développer sa créativité, et les mouvements amples et non contraints par des ustensiles permettent des déplacements libres et une meilleure connaissance de son propre corps dans l'espace.
Et enfin, peindre permet également de s'approprier l'espace entier de la feuille.
Bref, que des bonnes raisons pour organiser une séance de peinture aux doigts et prévoir de repeindre votre sol et vos portes...

Peinture à la Tactil Color de Pébéo - En bas, sur le carton géant !

Les peintures à doigts testées à la maison

Je ne vous parle pas de peintures nouvellement achetées, les pots sont bien entamés, voire finis pour une des marques. Dommage, car je ne vais pas pouvoir vous montrer la texture de la peinture...


La Tactil Color de Pébéo

Elle est composée de 12 petits pots ronds, bien pratiques pour y mettre directement les doigts avant de peindre... le problème étant ensuite le mélange des couleurs quand les doigts passent à la vitesse d'un éclair d'un pot à un autre !
Les couleurs sont superbes, avec notamment 2 couleurs nacrées, le bleu et le rose, qui n'ont pas fait long feu à la maison !
La texture est hyper agréable, soyeuse, suffisamment épaisse et pigmentée pour recouvrir de couleur le papier, et en même temps, qui glisse très bien.

Un gros coup de coeur à la maison !
Le seul reproche que je ferais concerne la taille des pots, car la peinture est rapidement finie (en 2 séances pour certaines couleurs, je vous laisse deviner lesquelles rose un jour rose toujours), et le fait qu'elle tache sur les habits si on la laisse sécher (j'ai joué, j'ai perdu !).

La peinture aux doigts Mini-Kids de Crayola


Pour ce 2ème achat, et forte du fait que les mini-pot seraient trop vite terminés, je me suis dit que j'allais prendre un gros format. 
Dans ce cas, je n'avais que 4 couleurs, les primaires + le vert. Pas de souci, me suis-je dit, on peut toujours faire d'autres couleurs en les mélangeant.
Mouais. Bof.
Au final, je suis assez déçue par mon achat. Outre le fait que les couleurs ne se mélangent pas, je n'aime pas la texture gélatineuse de cette peinture à doigts. Je trouve qu'elle ne glisse pas bien sur le papier, elle reste épaisse en gros tas sur la feuille, et ne s'étale pas. Du coup, elle met très longtemps à sécher... Et au final, elle n'est pas bien couvrante. J'avais essayé de faire des mains / pieds de ma Miss avec, une catastrophe, tandis qu'avec la Pebeo, c'était nickel !
En revanche, je ne crois pas avoir eu un seul problème d'habits tachés avec, ce qui est un bon point.
De plus, la contenance est super pour une utilisation abusive de peinture, et le bouchon type flacons de ketchup est parfait pour éviter les mélanges de peinture dans le pot et également pour s'exercer à se servir du ketchup ou du sirop d'agave !! 

Bilan des courses


Sans hésitation, je recommande la Pebeo, je vais d'ailleurs en acheter très rapidement, car tous nos pots sont finis et tout secs !
J'ai vu qu'il y avait une gamme de peinture à doigts pour textile, je sens que je vais tester ça pour de futurs cadeaux (fête des grands-mères, des pères, etc.) (oui je sais, je ne suis pas en retard pour y penser !)

Et vous, vous avez testé la peinture à doigts ? Vous adorez, détestez, vous-en-foutez ?

[article non sponsorisé]

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]