14 déc. 2016

La Forêt de Hêtres - Klimt [Interprèt'Art]

Nouvelle rubrique sur le blog, que l'on inaugure en grandes pompes, champagnes et petits fours virtuels à volonté ! 🎉

J'ai de plus en plus envie de faire découvrir l'art à ma Miss

Je sais, elle est encore jeune. Mais il n'y a pas d'âge pour apprécier des tableaux ou des sculptures, n'est-ce pas ?

Aussi, j'ai décidé de lui présenter un nouveau tableau tous les mois. Un tableau que l'on peut regarder, commenter... puis interpréter à notre manière ! 🎨

Ce mois-ci, je vous présente :
La Forêt de Hêtres de Klimt et l'Interprétation de ma Miss !

Je sais que sur la blogosphère, on est inondé de paillettes, de guirlandes et de boules de Noël (moi aussi j'y participe d'ailleurs avec cette boule de Noël !). 
Mais n'oublions pas que nous sommes toujours en automne, les feuilles terminent gentiment de tomber, les bois sentent encore un peu le champignon... 

Un tableau parfait pour cette fin de saison !

De quoi a-t-on besoin ?

De pas grand-chose en fait !
- de la peinture jaune, rouge, orange, verte, comme vous voulez tant que ça donne l'idée des feuilles ! Ma miss a voulu prendre uniquement du vert puis a mélangé les couleurs, ce qui a donné... du vert !
- des feuilles de papier blanc, de préférence épaisses
- du fusain (+ un fixateur à fusain), un feutre noir ou de la peinture noire
- de la colle en bâton ou maison
- des ciseaux d'enfant
- une petite fée prête à interpréter l'Art à sa façon !

Comment fait-on ?

La peinture de l'arrière-plan
D'abord, ma Miss a peint sa feuille avec la couleur choisie. 
En général, lors de ses séances de peintures, elle est très productive, et enchaine plusieurs feuilles... Comme ça on peut choisir celle qu'on préfère !

Les troncs d'arbres
Sur une autre feuille, ma Miss a pris un fusain (j'aime le côté gras du fusain. Il glisse bien sur la feuille et permet un mouvement ample non saccadé) et a dessiné seule des lignes verticales pour symboliser les arbres.
Puis elle a pris ses ciseaux et a coupé les arbres en suivant ses traits (elle avait fait beaucoup beaucoup d'arbres, et ne les a pas tous coupés). Là elle m'a épatée, je ne pensais pas qu'elle savait faire ça, d'habitude elle découpe librement le papier.
Découpage selon les lignes

Ensuite, j'ai retourné à l'envers les arbres (pour que l'on ne voit pas les traits de fusain) et elle a dessiné des traits horizontaux (toujours au fusain) pour symboliser les taches sur l'écorce des arbres). 
Les traits horizontaux

Je suis ensuite allée vite fait dehors pour fixer le fusain, étape indispensable si on ne veut pas que les traits s'effacent.

L'assemblage
Une fois la peinture sèche et les arbres fixés, ma Miss a pris sa colle en bâton et collé les arbres verticalement sur sa feuille. J'avais acheté plusieurs bâtons de colle colorée en me disant que ma Miss verrait mieux les endroits où elle met de la colle. Bonne idée à la base mais mauvaise pour les oeuvres d'art, car la couleur reste une fois séchée. Bon, là on a pris la colle verte ; ça ne se voit pas, ouf !
Le collage des troncs sur l'arrière-plan
Et voilà une première oeuvre terminée !

L'interprétation a bien avancée !
Nous l'avons accrochée près de sa table à activités, juste au-dessus du tableau originel !

Détail de l'oeuvre !
Age de la Miss au moment des faits : 2 ans et demi (32 mois)

Si jamais cela vous dit de travailler sur cette oeuvre avec vos bouts de chou, n'hésitez pas à m'envoyer une petite photo ! 😃


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire