Qu'est-ce qu'on mange ce soir ?

LA question. 

Celle que TOUTES les mères redoutent en ramenant leur marmaille de l'école, débraillée, heureuse et affamée. 

Qu'est-ce qu'on mange ce soir ?

Ah quand j'étais enfant, le ventre vide et gargouillant, qu'il était bon de poser cette question à ma mère... qui instantanément, se mettait à chanter. J'ai enfin compris (15 ans plus tard, il était temps) le pouvoir énervant et désespérant de cette question. J'ai également compris que ma mère, quand elle est agacée, se met à chanter. Mouais... Y'en a qui hurlent sur le pas de leur porte, y'en a qui chantent, que voulez-vous ? Chacun sa façon d'extérioriser !

Ma mère, elle, me répondait invariablement : des pâtes / des patates + des côtes de porc / des cuisses de poulet. Avec une variante le vendredi : du riz et du poisson. Une alimentation variée, certes, mais je n'ai jamais mangé d'aussi bonnes pommes sautées que chez mes parents ! Les miennes sont soit molles, soit cramées, soit dures comme la justice. Pfff.

Et depuis que c'est moi, la maman ??

Avant (vous savez, le "avant" lointain sans enfant), avec chéri, on mangeait globalement ce qui nous passait sous la main. On faisait les courses au petit bonheur la chance et on réfléchissait à ce qu'on mangerait après. Non mais ça c'était avant <soupir>.

Maintenant, on a la NumberWouane qui daigne manger quand ça lui plait (mais on n'est jamais sûr de ce qui va lui plaire à l'avance, ses goûts changeant d'un jour à l'autre), et on s'est récemment rajouté une outre un Numérobis qui a globalement tout le temps faim. Sauf quand je lui fais une délicieuse compote coing-raisins (et croyez-moi que c'est pénible, les raisins, à épépiner un à un) (fail).

Bref, désormais mère de famille respectable (et oui...), je fais mes courses avec un accessoire indispensable : une liste... voui madame, voui monsieur, la liste de mes menus. Celle que je déteste faire tous les mercredis soirs, quand je demande à chéri "qu'est-ce que tu veux manger ?" et qu'il me répond "pizza" "frites" "hamburgers". OK super. Et l'outre Numérobis, je le remplis de pizza-bière ?

Pas de perte de temps...

Parce que chez nous, tout le monde mange pareil. Du grand au petit, je ne fais qu'un repas. Celui qui n'aime pas n'aura qu'à se rattraper sur les fromages / yaourts ou au repas suivant. 
Quand je vois comment certains amis se cassent la tête pour les repas, entre le petit qui n'aime pas le jambon sur la pizza, le moyen qui n'aime pas le fromage, et le grand qui n'aime pas les champignon, au bout du bout, ils se retrouvent soit avec 3 pizzas différentes soit avec une pizza-spéciale-tomates-à-la-tomate !

Des légumes, des légumes... et des fruits !


Du coup, en ce moment, début de la diversification oblige, on n'a jamais mangé autant de légumes et de fruits. Mais on sait bien que ça ne dure qu'un temps (2-3 mois) avant qu'on attaque les pâtes / riz / semoule et pizza pour le papa !
Et puis avec la fatigue de la fin de la grossesse et des débuts à la maison avec Numérobis, on a bien profité des pizzas, pâtes, riz et re-pâtes, on peut se permettre maintenant une petite cure de légumes !!

Et avec ça, qu'est-ce qu'on mange en octobre ?

Pour finir (et pour vous montrer que je ne vous raconte pas de bobards), voici nos menus pour ce début octobre, sachant que :
- ils sont complètement compatibles avec un bébé qui commence la diversification (avec ou sans viande selon l'âge de l'enfant et les menus)
- a fortiori, ils sont compatibles avec un enfant plus grand, NumberWouane a 2 ans et demi et mange exactement pareil que nous.
- ils sont compatibles avec une maman qui travaille et qui n'a pas le temps. Parce que même si je suis en congé parental, je n'ai absolument pas le temps de cuisiner des repas élaborés, la plupart du temps je fais le repas entre 10h et 10h30 le matin tant que les enfants sont calmes et s'occupent seuls, ce qui ne dure jamais très longtemps !
- je cuisine pour 2 repas, pour le repas du midi et on mange les restes le soir (quand je travaillais, je cuisinais pour le repas du soir et on mangeait les restes le midi), sachant que je ne prévois de la viande que pour un seul des 2 repas en général. S'il en reste, c'est bonus, et s'il n'en reste pas, on mange soit une entrée (sardines, pâté...), soit du fromage ou des yaourts.
- je n'achète que des produits frais, sauf le poisson que j'achète souvent congelé
- en général, je m'arrange quand je fais mes menus pour utiliser les légumes qui se gardent le plus longtemps en fin de semaine, et j'utilise les plus fragiles au plus vite
- je cuisine énormément à la cocotte minute, tout simplement parce que c'est simple, sain et rapide.

Mes menus pour une semaine (en italique et bleu, les repas de mon Numérobis)

Lundi
- brocolis à la vapeur revenu dans des lardons avec un peu de crème fraiche / purée de brocolis à la crème fraiche

Mardi
- tian de légumes au poulet (dans un plat à gratin, une couche de blanc de poulet recouverte d'aubergines, courgettes, pommes de terre et tomates -1h à 200°C) / purée de tian au poulet

Mercredi
- artichauts à la vapeur et jambon blanc + pâtes au beurre / purée de fonds d'artichaut

Jeudi
- Fenouil et saumon à la vapeur + riz / purée de fenouil et saumon

Vendredi
- chou-rave et pommes de terre cuits à la vapeur et revenus dans une poêle avec des côtes de porc / purée de chou-rave et pomme de terre

Samedi
- Salade de haricots verts, tomates, lentilles et oeufs durs / purée de haricots verts et jaune d'oeuf

Dimanche
- Rôti de porc dans l'échine / pommes de terre et panais cuits au four / purée de pomme de terre, panais et rôti


Et chez vous, les repas des enfants, comment ça se passe ?





Commentaires

  1. Même sans enfants c'est une question que je me pose tous les jours! On a essayé de faire des menus mais franchement on y arrive pas! Je redoute un peu le jour où on aura des enfants!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète, on se fait avoir une fois, mais pas 2 !! ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]