Le changement d'heure, j'y comprends vraiment rien !

 
C'est ce que je me suis dit ce matin quand Chéri, passant la tête à la porte de la chambre, m'a dit : "tu sais qu'on avance d'heure en fait ? Et pas qu'on recule, comme tu croyais ?"

???

Pourtant, je croyais avoir un formidable moyen mnémotechnique pour me souvenir du changement d'heure
- l'heure d'hiver, c'est chiant, on a l'impression de vivre la nuit MAIS on a juste un avantage quand on change, on dort une heure de plus.
- l'heure d'été, c'est trop cool, il fait nuit une heure plus tard on peut faire des balades tard le soir MAIS le prix à payer c'est de perdre une heure de sommeil...

Bref, ce matin, j'y croyais dur comme fer : à 8h du matin, il n'était plus que 7h. Et je pouvais me prélasser dans mon lit...

Alors quand Chéri me dit que j'étais en train de me planter sur toute la ligne, gros drame dans mon lit.
J'ai passé à peu près 1/2h à me dire : "non mais je comprends pas. Si le soleil se couche à 19h d'habitude, là il devrait se coucher à 18h vu qu'il fait tout le temps nuit à l'heure d'hiver. Non mais alors s'il se couche à 19h, alors il va être 20h ?? Non ça va pas, attends je reprends. Le soleil se lève..."
J'ai réfléchi aux années passées où il nous était arrivé des choses cocasses avec le changement d'heure.

Une année, on l'avait complètement zappé. On était jeune et fougueux, on avait passé la journée du dimanche complètement en autarcie, et le soir au moment de se coucher tôt (à cette époque, je reprenais le train pour rentrer chez moi à 5h50 le lundi matin, on se levait du coup à une heure totalement indue le lendemain !), on allume la radio pour régler l'alarme. et on tombe pile sur le journal... qui annonce une autre heure que celle que l'on croyait ! On a eu chaud pour le train le lendemain, la honte si je l'avais loupé pour cause de changement d'heure oublié !

Une autre fois (ce n'est pas si vieux que ça, ça date du début de mon blog ici), on était en WE à Lyon pour le changement d'heure, et notre Ipod tout neuf nous servait de réveil. Le dimanche matin, on avait bien inclus le fait qu'on changeait d'heure et tout, donc en regardant l'heure à l'Ipod, on change mentalement l'heure dans notre tête... Et c'est au moment de partir de l'hôtel que je rallume mon vieux téléphone... qui ne me dit pas la même heure que l'Ipod. Ce couillon d'Ipod avait changé d'heure automatiquement (on n'arrête pas le progrès !) et on n'avait pas fait gaffe à ça ! Du coup, on avait une heure de plus de décalage dans notre tête !!

Pour en revenir à ce matin, au bout du bout, j'étais complètement réveillée. J'ai fini par me lever en me disant qu'il s'il était une heure de plus, fallait que je carbure un coup pour faire tout ce que j'avais à faire en une heure de moins.

Et là le chéri qui me fait : "au fait, tu avais raison, on recule bien d'une heure en octobre..." ajoutant, vu ma tête de 10 pieds de long : "pense que tu as gagné 2h du coup !"

...

Commentaires

  1. Perso, j'ai jamais eu de soucis pour m'en rappeler car je suis très sensible aux changements d'heures mais je te comprends, c'est n'importe quoi et il serait temps qu'on reste à l'heure d'été, nah!

    RépondreSupprimer
  2. Entièrement d'accord avec toi ! L'heure d'été est quand même bien plus agréable !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]