La parano des boutons/pressions dans le dos et autres joyeusetés d'habits pour bébé


Franchement, est-ce que vous arrivez à comprendre, vous, pourquoi ces *#@$%## de fabricants de fringues pour bébé s'obstinent à foutre des boutons DANS LE DOS des bébés ?

Parce que moi, ça me dépasse.

Déjà, c'est tout sauf pratique à mettre, vu qu'il faut commencer par enfiler par-devant, puis tourner bébé sur le côté (à ce stade, bébé commence à chouiner), attraper les boutons d'une taille digne d'un vêtement de poupée (là, bébé chouine en continu), chercher à fourrer le bouton de malheur dans la boutonnière avec les doigts qui tremblotent un peu (et Bébé qui gigote, tout en montant d'un ton). 
En général, au stade ultime, j'ai réussi à mettre tous les boutons sauf celui du haut (ou du bas, selon le côté par lequel j'ai commencé), et j'abandonne définitivement pour consoler Bébé qui braille façon "je-suis-le-bébé-le-plus-malheureux-du-monde".
Quand je peux (comprendre le WE), j'enfile la robe, je prends Bébé dans mes bras et je hurle dans ses oreilles vengeance "Chériiiiiii, viens me mettre les boutons s'il te plaîîîît !".

En plus, je vois pas en quoi c'est plus joli d'avoir les boutons dans le dos. Le pire, c'est quand le fabricant d'habits pour bébé pousse le bouchon jusqu'à mettre des faux-boutons devant, ou un faux coeur-croisé. Youhouuu... 

Mais surtout, faudra qu'on m'explique le concept de coller des boutons d'un demi-centimètre d'épaisseur à un bébé qui passe à peu près 23h sur 24 couché sur le dos.
Vous avez essayé, vous, de vous mettre un T-shirt avec des pressions dans le dos et de vous asseoir sur une chaise avec un dossier un peu ferme voire de vous coucher par terre ? 
Moi si (pas parce que je suis parano du bouton pression mais parce qu'il s'avère que j'ai un T-Shirt avec des pressions "décoratives" dans le dos). 
Bah je vous confirme. Ca fait mal, même quand on a le dos extrêmement gras comme moi pendant ma grossesse (remember).
Et si en plus on pense proportionnalité, le demi-centimètre dans le dos d'un bébé de 55cm de hauteur, ça équivaut à une pression de quelle épaisseur pour un adulte d'un mètre 60-70 ???? (non je ne calculerai pas, je vous en laisse le soin).

Bref, ça me débecte. 

Mais le pire dans tout ça, c'est que passé la taille naissance avec ses jolis habits s'ouvrant par devant et tout et tout, on ne trouve plus que des fringues qui s'ouvrent par derrière. C'est le graal de dégoter des trucs qui s'ouvrent sur le devant. Les robes, c'est même pas la peine. Les barboteuses, il y en a quelques unes mais très peu. Et les pyjamas ne sont pas légions mais c'est encore le plus facile à trouver.

Du coup, je cherche des explications sensées à tout ça.

Ca peut pas être parce que les bébés peuvent enlever tout seuls leurs boutons. A deux mois et demi, la mienne est obligée de se concentrer à base de langue qui sort et sourcils froncés pour faire bouger la bonne main au bon endroit (et elle s'y reprend à plusieurs fois pour un résultat somme toute améliorable). Le jour où elle arrivera à ouvrir ou à arracher un bouton taille poupée ou encore mieux une pression, j'ai le temps de le voir venir !

Sinon, c'est que l'industrie textile ne s'est pas renouvelée depuis les années 80, aka quand les bébés dormaient sur le ventre. Là il y aurait un sens à mettre le boutons dans le dos pour pas qu'ils soient gênés quand ils dorment... 
Franchement, je vois que ça comme explication, que ça...

La prochaine fois, je vous parlerai des bodies qui s'enfilent par la tête (si vous me dites qu'au moins, il n'y a pas de boutons derrière, je vous envoie en stage commando chez moi le soir au moment où je voudrais calmer Bébé pour la coucher mais que je sais qu'elle va hurler à la mort sans sommation dès que je tenterai l'enfilage de body... soupir).

Et vous, les boutons / pressions dans le dos, ça vous fait bzzz, brrrhhh, ou rien du tout ?

PS : et comme je suis gentille, je vous mets ci-dessous une petite sélection d'habits qui s'ouvrent par devant et qui passeraient bien dans mon panier pendant les soldes...

Chez Z :
Combi-short en coton fushia

Combi-short en denim

Robe-salopette en denim

Robe à carreaux

Pyjama en velours
Chez Vertbaudet : 
Ensemble robe + tregging

Combinaison
Pyjamas en coton
Chez Kiabi : 
Barboteuse à bretelles
Robe en popeline
Pyjama en coton

Commentaires

  1. C'est une conspiration !!!!! (et attends, t'as déjà expérimenté la poussette qui se replie/déplie en un clic ??? ça aussi, j'en garde un souvenir ému ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe la poussette ! J'ai bien mis 3 semaines à réussir à la fermer / ouvrir sans stresser à l'avance...

      Supprimer
  2. ha ben mince, c'est pas de bol, moi j'en avais plein qui fermaient devant j'ai tout revendu :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète, j'ai plein plein de fringues qu'une amie m'a prêté.

      Supprimer
  3. J'ai horreur de ça aussi !

    D'ailleurs quand je tricote une layette, je met des pressions parce que je me suis toujours posée la question du confort de l'enfant d'avoir des boutons qui lui rentrent dans le dos une grande partie de la journée :-/

    Espérons que tu sois entendue ;-)

    RépondreSupprimer
  4. AHAH je plussois ton article ! Le monsieur et moi on déteste ces p*tin de boutons dans le dos!
    Et effectivement les bodys par la tête tant que le bébé ne tient pas assis tout seul c'est la moooooooort.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]