Mon utérus, ce héros...

Jeudi 10 au matin, 10h, j'ai été déclenchée (vu que la veille, RAS de chez RAS niveau contractions), ce qui signifie en gros qu'on m'a envoyé par intraveineuse des injections d'ocytocine, hormone qui est normalement délivrée par le placenta pour déclencher les contractions.

Dans 10mn, vous devriez ressentir les premières contractions, m'a dit la sage-femme. 6h plus tard, j'en étais toujours au même point, j'avais fini mon bouquin, j'avais écouté de la musique, lu tous les posts d'HC, tourné en rond sur mon ballon, vidée plusieurs bassines de liquide amniotique, le tout attachée à mon intraveineuse + le monitoring… 

Bref, je m'ennuyais. 16h, le taux d'ocytocine délivré par la pompe était au maximum, et toujours aucune contraction…

Je ne vous explique même pas à quel point je bénissais mon utérus, à ce moment-là.

La sage-femme était désespérée, l'interne était désespérée, j'étais désespérée et Chéri avait toujours mal au dos.

Et puis, ô miracle... La sage-femme me demande si j'ai vraiment perdu la poche des eaux. Je rigole. Jaune. Vu le nombre de serviettes hygiéniques que j'ai remplies de liquide amniotique.

Oui, mais dans certains cas, une seule des 2 membranes de la poche des eaux est percée, même si dans mon cas, vu ce que mon corps rejette depuis 24h, ça semble étrange.

L'interne m'examine quand même. Bingo ! La seconde membrane est belle et bien toujours là.

16h10, la poche des eaux est cette fois définitivement mise hors d'usage. Et j'ai enfin des contractions (ça fait un peu SM d'espérer à ce point-là la douleur, mais je vous assure qu'après 6h à poireauter, j'en étais à me réjouir d'avoir mal aux reins).

Oui, parce qu'en plus, j'ai eu les contractions dans les reins, moi qui suis déjà bien sujette au mal de dos. 

J'ai douillé donc.

A 17h30, la sage-femme me demande à quelle échelle de douleur de 1 à 10 je suis. 
"4 et demi", je réponds. Je crois que je me la joue modeste, là…

18h, mes contractions ne s'arrêtent même plus, la douleur est toujours présente, aiguë et lancinante, sans cesse. J'ai l'impression d'être revenue dans un état bestial, je ne sais pas comment me mettre, je gémis. J'en suis à 10/10, niveau échelle de douleur.

La sage-femme m'examine. En 2h, je suis passée d'un col ouvert de 2 à 7… Efficace l'ocytocine…

Je veux la péridurale. J'ai pas eu le temps de la demander que me voilà encore plus harnachée de partout, 3 électrodes sur la poitrine, l'index enserré pour prendre les battements du cœur + la péridurale (Rien senti de l'aiguille ou autre, j'avais tellement mal des contractions que ça ne m'a fait ni chaud ni froid !).
J'ai juste eu le temps de presque regretter de l'avoir demandé vu le nombre encore plus impressionnant de fils m'attachant de partout au lit… Adieu la liberté !

Après ça, le temps s'est brusquement ralenti (les contractions aussi !) et la douleur est devenu supportable. Par contre, la péridurale, c'est vraiment étrange, on a tout le bas du corps complètement engourdi comme quand on s'est endormi sur un bras par exemple et que la circulation du sang est coupée. Pas très agréable donc.

J'ai passé les heures suivantes sur le dos, sur le côté, à 4 pattes avec le ballon contre ma joue (je vous explique même pas le boulot pour se retourner avec les fils à déplacer en même temps que moi !), en attendant que le bébé descende et tourne sa tête dans le bon sens...

A 23h, la sage-femme et son assistante (dont l'unique travail était de poser sa main sur mon ventre pour m'avertir de l'arrivée de contractions, que je sentais par ailleurs parfaitement moi-même. Alléluia ! J'ai su doser ma péridurale parfaitement !) se sont pointées et ont décidé que c'était l'heure de pousser.

J'ai donc poussé, en bonne élève que je suis ! 

Une demi-heure plus tard, Miss Bébé était là, le 10.04.14 à 23h27… notre bébé, toute petite et toute belle...


Commentaires

  1. Comme je suis heureuse d'apprendre cette belle et bonne nouvelle. Toutes mes félicitations à la maman héroïque et au papa évidemment. Bienvenue à cette petite puce. Plein de bisous à toutes les deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héroïque, comme toutes les mamans en fait !
      Bisous à toi aussi !

      Supprimer
  2. Adorable <3
    Félicitations ! Serait-ce encore une excuse, pour moi, de coudre quelque chose pour mini bout de chou ?

    RépondreSupprimer
  3. félicitations ! et bienvenue à ta poulette :)

    RépondreSupprimer
  4. Toutes mes félicitations aux heureux parents et bienvenue à ta petite crevette :=)

    Bizzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bisous à toi aussi ! Je me demandais si tu passais encore, tiens !

      Supprimer
  5. Beau récit, félicitations et bienvenue à ta poupée ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ah wai, ce fut bien long mais comme tu vois, tu as survécu ;-) Félicitations et bienvenue à Miss bébé :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, long pour le déclenchement en soi, mais après, ça a été relativement rapide finalement. Merci pour les félicitations !

      Supprimer
  7. Oh! Félicitatons à toi et au papa! Bienvenue à ta petite merveille!
    Je suis très heureuse pour toi! J'en ai les larmes aux yeux à ton récit!

    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Encore félicitations !! Je redoute de plus en plus ce moment ou il faudra faire sortir ma petite poulette de là !! Et de la douleur !! J'aimerais accoucher accroupie et sans péridurale, je ne sais pas pourquoi je veux ça !!! Profites bien de ces nouveaux moments !!

    Biz

    Salomé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, ne stresse pas et ne redoute pas ce moment. C'est tellement hors du temps et hors de tout que ça en devient magique.
      Pendant les contractions, la clé est de se concentrer sur la respiration, et ce qui m'a beaucoup aidé, c'est de regarder Chéri dans les yeux.
      A sa grande surprise, je ne l'ai même pas insulté. Et le lendemain, je parlais de faire un petit frère (et j'en parle toujours, mais on va attendre un peu quand même, parce qu'un seul bébé, c'est déjà du boulot mine de rien !).

      Supprimer
  9. Bienvenue dans le monde Miss Bébé <3 Et félicitations à vous deux !
    Je vous souhaite un joli bonheur à trois !

    RépondreSupprimer
  10. Toutes mes félicitations et bienvenue à cette jolie demoiselle :) Je vous embrasse fort toutes les deux ainsi que le Chéri qui a mal au dos ! ^^

    RépondreSupprimer
  11. felicitation, et bienvenue a ta douceur!

    RépondreSupprimer
  12. Félicitations!!!! Bienvenue à votre petite puce. Je vous plein plein plein de bonheur!

    RépondreSupprimer
  13. Félicitations et bienvenue à ta petite poulette ! :)

    RépondreSupprimer
  14. Avec beaucoup de retard, je souhaite la bienvenue à ta louloutte ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]