10 avr. 2014

Mon utérus, ce blagueur...


Ah ah, il y a quand même des choses ironiques dans la vie. 

Par exemple que j'ai dû rester à me reposer quasiment couchée pendant presque 2 mois car mon utérus bossait avant l'heure...

Mais là, si je vous dis que maintenant qu'il est sensé se manifester, y'a plus personne, ça tourne à la blagounette pas drôle !

Mouais. Et bien c'est tout sauf drôle en effet !

J'ai écrit dans un épisode précédent que j'avais perdu le bouchon muqueux en vrai c'était dimanche soir (comment se faire avoir quand on programme ces billets !!)

Bah là, hier matin à 4h (pour de vrai cette fois !), c'est la poche des eaux qui s'est rompue. Pile ma hantise. Je savais qu'après ça, il me faudrait aller à la maternité dans les 2h, contractions ou pas contractions.  Et revoir rester pendant touuuuut le travail à la maternité...

Je me suis réveillée comme d'hab´ en plein milieu de la nuit avec envie d'aller au WC, sauf que cette fois, bah j'ai pas eu le temps de me lever que c'était déjà dans la culotte. Incontinence urinaire ? C'est le pompon que je me dis... Sauf que dans ma culotte, c'était un liquide clair avec de petits amas de sang. Étrange pour du pipi ! 

M'enfin, je me recouche avec une culotte propre. Au bout de 5min, même cause, même effet !
A 4h du mat´, nous voilà donc levés avec Chéri (qui a toujours super mal au dos par ailleurs), on prend notre douche, on feme les valises, on part, on fait un tour de pâté de maison car Chéri a oublié son téléphone...

A la maternité, la sage-femme m'examine (1cm youhou), me fait un monitoring d'une heure (j'ai des contractions mais comme d'hab´, pas les "vraies"), on nous installe dans une chambre, puis dans une autre car c'est plein. Et on me dit de marcher, faire du ballon, bref, ne pas rester plantée à attendre. 

Bah vous allez pas me croire si je vous dis que j'ai quasiment marché 3 x 1h, fait le tour de tous les parkings de l'hôpital et trouvé 11 trèfles à 4 feuilles, tout ça pour... Un calme de plus en plus plat au fur et à mesure des monitorings. Ma sage-femme libérale n'en a jamais eu d'aussi beaux ! 

Cette nuit, toujours rien.

Je me demande si mon utérus se foutrait pas un peu de ma gueule sur les bords (ou alors, c'est psychologique, j'ai peur de laisser sortir mon enfant au monde ?). 

Bref, ce matin, c'est le grand débarquement déclenchement.

2 commentaires:

  1. Bon, fausse manip', j'ai effacé tous vos commentaires, désolé...

    Tout va bien en tout cas pour nous, je vous écris l'article 2 rapidement, promis !

    RépondreSupprimer
  2. Ohhhh ohhhh ... je veux savoir !!!!! Bébé est là ????

    RépondreSupprimer