31 mars 2014

Les 10 p'tits trucs qui me gonflent en fin de grossesse...

... qui me gonflent, enfin pas littéralement quand même !

Quoi que, maintenant que j'entre (officiellement demain) dans mon dernier mois de grossesse, je me sens bien gonflée de partout, en mode baleine échouée !

En tout état de cause, et comme vous le savez, j'adore râler m'exprimer, et voici ce qui m'agace en ce dernier mois :

1) marcher en canard. Appelez moi cow-girl, c'est so sexy !


2) me faire doubler par les petites mamies dans la rue. D'habitude, je marche relativement vite, mais là, j'ai l'impression que le bébé descend à chaque pas ! Et je déteste voir Chéri galoper devant moi et finir par me semer sans jamais pouvoir le rattraper. Grhhh !

3) qu'au labo, quand je vais faire mes analyses de sang, on me demande systématiquement en plus du nombre de semaines + de la date d'accouchement, la date de début de grossesse. Et pourquoi pas la position du kama-sutra, tant qu'à faire ?

4) que le corps médical, après m'avoir traditionnellement demandé la date d'accouchement et le nombre de semaines, vérifie systématiquement avec la petite roulette que le tout concorde. Mouais, j'ai pas de petite roulette à la maison, mais je me suis fait un petit calendrier donc oui, je suis sure, et  non, c'est pas la peine de vérifier !


5) les secousses de la voiture, surtout quand Chéri ne fait pas attention aux ornières... Je douille !

6) le manque de politesse des gens dans les transports en commun qui ne laissent toujours pas spontanément leur place assise...

7) me lever 3 fois par nuit pour faire pipi, et un nombre incalculable pendant la journée (je devrais compter, tiens !).

8) me faire frapper de l'intérieur par un bébé qui, je le sens, a déjà son petit caractère bien trempé. Si je ne me couche pas du bon côté, BANG, le rappel à l'ordre sous les côtes !


9) lutter la nuit pour me tourner d'un côté vers un autre. Une vraie baleine échouée qui tente de se remettre à l'eau, je vous dis !

10) soupirer devant les collections printemps-été dans les vitrines (tout a l'air trop joli je-le-veux-je-le-veux-je-le-veux), puis baisser les yeux devant son unique jean de grossesse et son unique pull de grossesse de disponible (le reste étant dans la valise de maternité, mouais mouais...).

Je vous rassure, hein, y'a plein de trucs aussi qui me plaisent dans ce dernier mois tout en attente, comme par exemple m'imaginer Bébé dans les petits vêtements tout propres de son placard, ou me demander comment elle sera (blonde aux yeux bleus comme ses parents ? Avec un nez tout rond comme son papa ?), me reposer avant la bataille... 

Mais ça, c'est un autre sujet !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire