28 févr. 2014

C'est là que je me rends compte que je n'aurai jamais profité des caisses "femmes enceintes" des hypermarchés...


Hier, j'étais tranquillement en train de comater sur mon côté gauche (parce que le côté droit est celui de la veine cave / sur le dos ça me file des contractions / et sur le ventre, comment dire ? J'ai plus vraiment de ventre mais un ballon de baudruche). Bref, je comatais donc, quand j'ai eu un flash de lucidité...

En fait, je n'ai JAMAIS utilisé les caisses réservées aux femmes enceintes / handicapés dans les magasins.

Les 3 premiers mois où finalement tu es le plus fatiguée... bah ça ne se voit pas. Difficile donc de prétendre à un passage prioritaire.
Les 3 mois suivants, tu pètes la forme. Et puis dans mon cas de grossesse hivernale, avec mon manteau, on ne voyait pas forcément que j'étais enceinte. Chéri m'exhortait bien à sortir mon ventre et à me tenir les reins, j'avoue en toute honnêteté que je n'avais pas besoin de passer en premier et que je pouvais rester debout à faire la queue 5min (et aussi je n'osais pas forcément demander mais c'est un autre problème).
Et le dernier trimestre, bah je suis en arrêt maladie à rester avachie sur mon canapé, avec interdiction formelle d'aller faire les courses... Finalement, c'est au futur père qu'on devrait donner la priorité aux caisses, il faut qu'il gère tout : les courses, le ménage, les repas + son travail... Le pôôôvre ! 
Cela dit, je suppose que toutes les femmes enceintes ne sont pas interdites de courses. Mais une fois qu'on est en congé mat', on peut aller faire les courses quand on veut et éviter les moments où les magasins sont blindés. Donc là encore, pas besoin forcément de la caisse spéciale "femmes enceintes".

Et finalement, quand vous faîtes la queue aux caisses et que vous regardez la caisse "femmes enceintes", vous y voyez beaucoup de femmes enceintes, vous ? 

Moi jamais en fait ! Et les rares fois où il y en a, les gens devant regardent leurs pompes, leurs sachets de légumes, les chewing-gums devant la caisse, mais jamais ô grand jamais la femme enceinte... Au cas où elle oserait vouloir passer devant eux !!
Avec ma meilleure amie très enceinte (et avant que je le sois moi-même), je suis restée choquée par une femme devant nous, qui, malgré nos remarques sur la caisse prioritaire, la grossesse de mon amie, sa fatigue blabla, n'a jamais daigné jeter un coup d'oeil sur nous pour lui proposer de la laisser passer. Bon, ok on aurait dû demander directement au lieu de faire des remarques acides, mais mer*e quand même ! L'incivilité des gens est vraiment sans borne !

Du coup, je me pose réellement la question de son utilité. 

OK pour les fauteuils roulants car en général il s'agit d'une caisse adaptée avec un passage plus large et un tapis roulant plus bas. 
Mais pour le reste des PMR (personnes à mobilité réduite) dont font partie les femmes enceintes, est-ce que ce n'est pas réducteur et un peu discriminatoire de vouloir les parquer dans une caisse en particulier ? 
Est-ce que toutes les caisses ne devraient pas être prioritaires pour elles ? 
Est-ce que les gens au lieu de faire semblant de rien ne devraient-ils pas les laisser passer d'eux-mêmes, sans avoir besoin de le demander ?

Est-ce que finalement, ce n'est pas tout simplement un problème de notre société, peu respectueuse des autres, centrée sur l'individualisme plus que sur la solidarité ?

Image empruntée ici.

8 commentaires:

  1. C'est un peu comme les places réservées dans le métro. Je veux dire... moi dans le métro de ma ville quand on entre il y a, entre les deux portes du wagon, contre la paroi, trois places réservées, les unes à côtés des autres. Mais il y a d'autres places proches des portes où les personnes âgées et les femmes enceintes doivent pouvoir s'asseoir sans trop de difficulté. Pourtant les gens ne lèvent pas leurs fesses quand ils sont sur ces places-là, ben non, c'est aux gens qui squatent les places prioritaires de se bouger. Je crois que tu as raison, c'est une histoire d’incivilité et de non respect. Ou juste qu'ils ne sont pas dans un bon jour, parce que si ça se trouve, tu reviens le lendemain et tu vois la même personne, elle te laisse passer...

    RépondreSupprimer
  2. où je vais faire mes courses, enfin allait, il n'y avait pas de caisses de ce genre... juste des caisses pour les gens avec moins de 10 articles... et quand j'étais enceinte, lasse de faire une file interminable... j'ai osé demandé si on pouvait me laisser passer... tu aurait vu la réaction de gens ! odieuse ! c'était en juin et j'accouchais un mois plus tard... franchement... :/

    RépondreSupprimer
  3. Ah, ben, il n'y en a pas ici. Je n'en ai vu qu'en France!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis bien d'accord avec ta conclusion, toutes les caisses devraient être prioritaires! Après tout, ça nous coûte quoi de laisser quelqu'un passer devant une fois de temps en temps?

    RépondreSupprimer
  5. ha ben oui ici à bruxelles en effet ça n'existe pas, et en france, pour le peu que ça sert, je l'ai bien à vu à tours chez mon amie, on se faisait presque agresser quand on demander à passer, même la caissière n'osait pas parler de peur de se faire insulter, oui c'est du vécu !!

    RépondreSupprimer
  6. C'est comme laisser la place assise à un vieillard dans le métro, peu de gens le font en France. En Russie par exemple, cette règle de savoir-vivre est même inscrite sur la vitre, au cas où certains l'auraient oubliée.

    RépondreSupprimer
  7. l'ennui aussi c'est que quand tu proposes à une PMR de prendre ta place tu as souvent droit au "non, non, merci ça va aller". du coup, ben, je ne propose plus.

    RépondreSupprimer
  8. C'est clair!! J'ai osé (ou plutôt mon homme) demandé une seule fois à passer car j'en pouvais plus. Et un vieille m'a répondu "mais moi aussi je suis fatiguée". Mon homme a insisté et du coup elle nous a laissé passé en rechignant et en disant que ça se voyait même pas que j'étais enceinte... à 7 mois quand même ça se voit au moins un peu!!
    Oui les gens manquent de civisme. Depuis ma grossesse je regarde le comportement des gens et il y en a peu qui laisserait leur place à une femme enceinte ou lui proposerait de passer devant... mais dans le fond peut-être ont-ils peur de faire un impair : et si la femme n'était pas enceinte mais juste grosse??

    RépondreSupprimer