Contractions au 6ème mois de grossesse (ou même avant) : quid, pourquoi, comment...


Suite à mon petit séjour 4 étoiles à l'hôpital pour fêter comme il ne se doit pas la St Valentin, j'en profite pour faire un petit article sur le sujet qui m'a amené à y poser mes valises (que je n'avais pas humhum...) pour tout le WE. 

Pour rappel, lors de mon RDV avec la sage-femme, celle ci a remarqué que je faisais contractions sur contractions. Première nouvelle. Je ne m'en étais même pas rendu compte, vous voyez le genre ?! L'archétype de la future mère indigne qui mettait ça sur le compte des mouvements de bébé ! 

Alors les contractions, comment ça fait concrètement ? 
Quand on a les mains sur le ventre, il se met à devenir tout dur pendant quelques secondes, puis se relâche progressivement. Un des symptômes que je sentais vraiment par contre, c'était que j'avais mal au bas du ventre comme quand j'allais avoir mes règles. Mais pas super fort, pas de là à me tordre de douleur et à me chercher un spasfon. Non juste une douleur pas trop présente mais lancinante. 

Pourquoi ces contractions ? 
J'ai eu plusieurs tentatives d'explications sur ce qui peut favoriser ces contractions de la part des nombreuses sage-femmes et médecins que j'ai croisés ce WE : 
- je suis trop mince. Merci au régime diabétique qui m'empêche de m'empiffrer de chocolat !). Bon je l'ai presque pris comme un compliment, c'est bien ma première fois qu'on me trouve mince, ma culotte de cheval appréciera (et si elle pouvait en fondre de plaisir, je ne dirais pas non !). Du coup, si bébé bouge trop fort, ça peut déranger Môssieur mon Utérus, qui est un petit organe sensible et délicat. 
- je suis constipée (pas énormément mais un peu quand même et Môssieur mon Utérus n'aimerait pas quand je me force à pousser sur le trône si j'ai bien compris). 
- ça peut être dû à des causes infectieuses mais pas dans mon cas apparemment. 
- ma théorie personnelle, c'est surtout que j'en ai trop fait : trop de boulot, trop de déplacements (un à deux par semaine à une heure en voiture, c'est pas rien non plus), trop d'activités (le marathon du jeudi avec le dessin et le théâtre qui s'enchaînent de 18h à 22h, les sorties ou les repas à la maison le WE). Et pourtant je n'étais pas si fatiguée que ça et certainement moins qu'en décembre... 
- et des fois, il n'y a pas de raison. Finalement, c'est comme ça et pis c'est tout ! 

 Résultat : 
C'est malin, mais maintenant je vais devoir rester à ne rien faire au moins 15 jours mais probablement jusqu'à 37 SA, et ça c'est pas cool ( même si je n'ai rien contre me faire dorloter !). 

Bon, la bonne nouvelle, c'est que mon col est intact, long et fermé comme au premier jour. Bébé est donc encore bien au chaud ! 

Et le traitement dans tout ça ? 
Aux urgences, on a commencé par un monitoring pour enregistrer mes nombreuses contractions tout en me donnant un "train" de spasfon (aka 3 suppositoires à 15 min d'intervalle. Sachant que les derniers suppos que j'ai dû prendre datent de mon enfance... et croyez moi bien que c'était pas moi qui m'en chargeais... Bref, j'ai adoré cette nouvelle expérience !). 
A ce stade, j'imagine que si le Spasfon avait arrêté les contractions, j'étais bonne pour une petite ordonnance, une tape dans les fesses et retour à la maison. Malheureusement, ça n'a pas été le cas. 

J'ai donc eu droit à l'écho du col et à celle de Bébé et à la chambre 4 étoiles pour le WE. 

 La suite du traitement 
- une dose de cheval de médicaments pour rendre Môssieur mon Utérus souple et complètement sonné (et moi aussi par ailleurs, j'avais l'impression d'avoir picolé un coup de trop !) 
- une piqure vendredi et samedi soir de corticoïdes dans les fesses (môman, au secours !). Le produit fait vraiment un mal de chien sur le moment, mais heureusement, ça ne dure qu'une poignée de secondes. Ça, c'est pour que les poumons de bébés se développent plus vite, au cas où. Ça fait effet 4 semaines environ. Après bébé est mûr pour se débrouiller tout seul si jamais il naissait. 

Les contractions, comment les éviter ? 
- sans grande surprise, repos-repos-repos... Durant les prochaines semaines, je devrai me lever uniquement pour aller aux toilettes, prendre ma douche et manger mon repas (qui devra donc être fait par une tierce personne, appelons-la par exemple Chéri !). Point. Les seules sorties autorises seront celles pour aller à l'hôpital. Chouette ! 
- du Spasfon si je sens que j'ai de nouveau des contractions. 
- une sage-femme m'a aussi conseillé de ne pas me caresser le ventre ou de le tapoter (ce que je faisais grandement, par exemple en écoutant de la musique). Si je veux communiquer avec Bébé, le mieux est de poser ma main sur mon ventre et éventuellement d'appuyer longuement mais pas très fort jusqu'à ce que je sente Bébé venir se nicher dans ma main. Je confirme, ça marche du feu de dieu ! Et ça évite de déranger Môssieur mon Utérus contractile.

Forcément, ça ne tombe pas très bien car en bons parents indignes que nous sommes avec Chéri, nous ne nous sommes absolument pas inquiétés d'acheter quoi que ce soit. J'ai pas mal de choses de ma belle-sœur et de beaux-parents mais qui attendent encore chez eux à approximativement 700 km d'ici (et qu'ils doivent nous ramener d'ici un mois... pourvu que bébé reste bien au chaud d'ici là). J'attends aussi des habits de la part de ma meilleure amie.

Mais en attendant, en fait on n'a pas grand-chose ! Pas même le couffin ni quelques habits, ni un paquet de couches ou de quoi faire la toilette de bébé !). 
J'avoue que dans la nuit de vendredi à samedi, j'imaginais déjà Chéri en train de courir chez Aube*t ou Ki*bi (les deux magasins les plus près) acheter le minimum syndical... 

Bref, je sens que les achats sur internet, ça va y aller à fond les ballons les prochaines semaines !!

Et sinon, pour les contractions, mieux vaut prévenir que guérir et aller voir le médecin si vous avez l'impression d'en sentir... Ce n'est pas forcément trop grave tant que ça ne modifie en rien le col, mais ne sait-on jamais !

Commentaires

  1. comme tu dis, tu pourras toujours faire tous tes achats via le net... prends soin de toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! C'est bien le net aussi quand il le faut !

      Supprimer
  2. Ah oui les deux piqures dans les fesses je m'en souviens.... . C'étaient aussi pour lui faire pousser les poumons plus vite. ça fait bizarre de se dire qu'on peut faire "pousser" des organes plus vites...

    RépondreSupprimer
  3. Bon courage !!! J'espère éviter ça !!! je vais bientot rentrer dans mon 4eme mois d'ici lundi prochain donc j'ai encore un peu le temps !!! reposes toi bien et ne fais pas trop chauffer la carte sur internet !!!

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi aussi, c'est ça: ça s'appelle avoir un utérus très contractile...Rien de très embêtant puisque ce ne sont pas des contractions de travail (celles-là, on sent bien la différence, crois-moi !), mais ça peut être fatiguant à la longue. Pour ma première grossesse comme pour celle en cours, j'ai des contractions depuis le 3ème mois, enmoyenne une quinzaine par jour, mais jusqu'à cinquante quand j'exagère un peu mes activités...ça m'avait valu 2 séjours aux urgences, trop inquiète, à l'époque (il faut dire que quand tu les enchaînes et qu'elles sont régulières...). Aujourd'hui, je n'y fais plus trop attention, et ça m'étonne toujours quand les kiné/gynéco/médecin/sage-femme me disent "oh, vous avez une contraction"...ah oui ? Je ne m'en étais pas rendu compte...oups ! Je rentre dans le 7ème mois maintenant, je le sens un peu plus, et quand ça arrive, je m'assois et respire tranquillement 5 minutes, histoire de calmer mon rythme....ou je vais aux toilettes :) Une vessie pleine = des contractions à répétitions, tout comme toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis le 3ème mois, purée ! Et tu n'es pas en arrêt maladie du coup ?

      Supprimer
  5. merci pour ces infos médicales ;-) le meilleur remède est souvent le repos! et concernant les achats... bébé n'a pas besoin de tout ce qu'on veut nous faire acheter!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais, mais il va quand même falloir acheter quelques indispensables (genre des couches, des habits, enfin tu vois !)

      Supprimer
  6. Bon courage ma Kimie! Repose toi bien et fais nous un beau bébé! Et puis comme tu dis les courses sur internet c'est bien aussi!

    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Kimie,

    JE sais que cela fait bien longtemps. Mais pouvez vous me dire à combien de semaines avez vous finalement accouché? Car je suis dans le même cas que vous l'étiez au même stade de LA grossesse.
    Merci d'avance pour votre retour...

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, j'ai accouché à 37 SA d'une petite poupée de 2,3kg...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]