11 févr. 2014

Au ciné : "Le vent se lève" mais ne m'a pas décoiffé


Vendredi dernier, on avait le choix dans notre petit ciné de quartier entre 2 dessins animés : "Jack et la Mécanique du cœur" et le dernier Hayao Miyazaki, "Le Vent se lève".

Finalement, on est allé, sans suspense et comme le titre de mon article l'indique, voir "Le Vent se lève".

L'histoire ?

Elle part d'une histoire vraie, celle de Jirō Horikoshi, dont le rêve enfant était de piloter des avions et qui, une fois adulte les concevra. Bien sûr, il y a une histoire d'amour avec une jeune femme qu'il a rencontrée pendant le tremblement de terre de Tokyo et qu'il retrouvera complètement par hasard plusieurs années après.

Vous allez me dire que ce n'est pas très poétique, cette histoire de conception d'avions. De chasse qui plus est... Effectivement. Elle ne l'est pas franchement en soi.

C'est la force du réalisateur du "Château dans le Ciel" de rendre cette histoire émouvante, principalement grâce à la musique du film, très réussie, aux scènes entre Jirō et son amoureuse et aux passages où Jirō rêve de ses rencontres avec un ingénieur aéronautique qui a réalisé ses rêves de créations d'avion.

Mais malgré ça, qu'est-ce que je me suis ennuyée...

En revanche, et de façon générale, j'ai trouvé le film très décousu. On passe allègrement du coq à l'âne, de l'enfance de Jirō à ses années étudiantes, puis d'un coup il est employé à Mitsubishi pour son 1er poste où il conçoit des morceaux d'avion, puis il va visiter une entreprise aéronautique en Allemagne. Sans transition, il se retrouve dans un hôtel au Japon sans qu'on sache pourquoi alors qu'il était sensé visiter l'Europe, etc etc.

C'est un film qui dure plus de 2h. Et franchement, on les sent passer... Au bout d'une heure et quart, je commençais déjà à regarder ma montre, c'est dire. J'avais l'impression qu'on n'en verrait jamais le bout. 

Car il y avait toujours de nouvelles scènes, empilées les unes par dessus les autres, ponctuées par de grandes bourrasques de vent, de quelques "le vent se lève, il faut tenter de vivre"... 

Au final, pas de véritable scénario qui se tient, une fin de film à la morale qui m'a échappé (je devais être en train de regarder ma montre à ce moment-là !), et un personnage principal tout plat et sans saveur, si j'ose dire.

Bref, un film qui m'a bien déçue. En regardant la bande annonce, jamais je ne me serais attendue à ça ! Et d'ailleurs, j'aurais préféré avoir quelque chose de plus proche de l'idée que j'avais en tête !!

Et vous, avez-vous vu ce film ? Qu'en avez-vous pensé ?



2 commentaires:

  1. Je voulais aller le voir et puis j'ai laissé passer les jours, et maintenant j'ai plus que la VO sous-titrée et j'ai pas très envie parce que je suis lente à lire des sous-titres xD Par contre, comme en plus j'ai loupé aussi Yves Saint-Laurent, je vais tenter de me bouger l'cul pour aller voir la Mécanique du Coeur, et un jour je lirai le bouquin ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regrette bien de ne pas avoir été le voir, moi du coup...

      Supprimer