Les 10 choses qu’on ne m’avait pas dit sur la grossesse (ou que je n’avais pas voulu écouter)


1. que je penserais bébé, vivrais bébé, serais bébé 24h/24 7 jours sur 7. 
Rien qu’à voir sur mon blog, j’écris 1 article tous les 32 du mois, et de quoi il parle ? de bébé bien sûr ! Presque flippant… Et le pire, c’est que quand ce n’est pas moi qui en parle, c’est les autres. Genre ma grossesse est le sujet de discussion n°1 quand je cause avec un collègue, même quand j’aurais envie de parler d’autres choses… Re-flippant ! 

2. que ma grossesse se verrait aussi vite. 
Naïvement, je pensais que les femmes ne changeaient morphologiquement qu’à partir du 6ème mois. Que nenni ! Belle-maman m’avait prévenue pourtant : à Noël (soit à 23 SA – en gros 5 mois de grossesse), j’aurais déjà un bon bidou. J’ai essayé de tenir sans acheter de fringues spéciales grossesse. Jusqu’à Noël, en usant d’astuces pour repousser les limites du boutonnage de pantalon, j’ai réussi à n’acheter que des collants / leggings de grossesse (et plus jamais je remets les collants-coupe-ventre de toute ma vie maintenant que j’ai testé ceux-là !). J’avais même acheté une tenue de Noël un mois à l’avance en me disant que « ça serait large »… mouais. En fait, j’étais super boudinée dans ma jupe longue (pourtant élastique) et le pull chauve-souris qui était presque un peu grand à l’achat s’est révélé être plutôt trop petit un mois plus tard… Du coup, je me rattrape sur les chaussures… 3 paires de bottines neuves cet hiver, humhum, pas très raisonnable tout ça ! 

3. que je serais aussi fatiguée les 3 premiers mois (au jour près quasiment) puis normale après…
J’étais en vacances au tout début de ma grossesse, et heureusement ! Une fois, je suis allée en ville faire des courses aux halles + les magasins, je ne m’étais jamais connue dans un tel état de délabrement. Jusqu’à traquer le moindre banc public pour m’assoir… Et après la reprise du boulot, couchée tous les soirs à 21h-21h30. Vous parlez d’une vie !! 

4. que le monde de la puériculture était un monde parallèle au nôtre.
Franchement, quand je rentre dans un magasin d’articles de bébés, j’ai l’impression d’être arrivée sur le quai 9 ¾, moi à la place d’Harry Potter ! C’est bien simple, la moitié des articles en rayon, je ne sais pas à quoi ils servent et quand je regarde l’étiquette avec le nom, je ne reconnais même pas le mot ! 

5. que l’on passerait autant de temps à disséquer des poussettes...
... de la taille de la roue au type de rembourrage du cosy en passant par la réversibilité du hamac… et on ne sait toujours pas laquelle on va acheter ni si on va en acheter une (cf. mon article ici). Ca promet quand il sera question du lit à barreaux ou de la table à langer ! 

6. qu’il y ait des moments où je réalise vraiment que dans quelques semaines, je vais avoir un bébé.
Genre une personne à part entière dont j’aurai la responsabilité (autre que Minette qui est un chat indépendant humhum). Non, parce que je SAIS que je vais avoir un bébé, je le vois tous les jours à travers mon ventre qui s’arrondit, les coups qu’il me file. Je lis toutes les semaines ses progrès de « construction » dans mon petit livre qui ne me quitte plus (cf. point 1 !). Mais entre « savoir » et « réaliser », y’a un sacré gap. Et ça fait sacrément peur, des fois, à base de « mais qu’est-ce qu’on a fait ? » et autres « On est fou, on était si tranquilles tous les 2 ! »… 

7. que la grossesse serait aussi médicalisée et avec des prises en charge aussi nombreuses.
Franchement, tous les mois je passe au labo faire ma prise de sang, le lendemain j’y reviens pour rendre mes urines. Après j’ai RDV avec ma gynéco (jusqu’au 5ème mois), maintenant, c’est avec ma sage-femme (qui va suivre la fin de ma grossesse). En plus, les 3 échos obligatoires qui sont faites par un cabinet ou un gynéco spécifique, donc encore une personne différente. Et ça, c’est que le début (je crois bien que les prises de sang / analyses d’urines s’intensifient en fin de grossesse, youpi !). Et encore, c’est si tout va bien. Dans mon cas, j’ai des échos de contrôle tous les mois (cf. mon article ici) et le test du diabète qui m'a pourrie 2h d'un samedi matin (alors que j’aurais plutôt vu une petite grasse-mat’, perso…). En plus, j’ai pas encore commencé, mais y’a les 8 séances de préparation à l’accouchement, et aussi le RDV avec l’anesthésiste… Bref, on n’en sort pas, quoi ! 

8. que je dormirais avec un coussin entre les jambes et sous le ventre. 
Chéri apprécie moyennement cette concurrence déloyale qui l'éloigne de moi. Et en plus, depuis la grossesse, je ronfle particulièrement fort. Donc finalement, avec Chéri dans la chambre d’ami, je peux remplir mon lit de coussins !! 

9. que mes seins allaient doubler de volume. 
Vu leur taille de départ, je me disais (naïvement, encore une fois) qu’ils ne grossiraient quasiment pas. Mouais. J’ai doublé de bonnet. Si j’ai dû me racheter un manteau grossesse-compatible, ce n’est pas à cause de mon ventre proéminent, mais parce que je n’arrivais plus à fermer mon manteau au niveau de la poitrine. Et je m’étonne que j’ai mal au dos, après avoir dit ça !! 

10. que je me tartinerais autant de crème. 
Je hais la crème. Je pars du principe que la peau, elle sait très bien s’hydrater par ses propres moyens. Mais que quand on commence à y mettre de la crème, elle se dit « bah si la Kimie, elle est assez conne pour dépenser son fric pour faire faire mon job par un agent extérieur, alors là, je m’en lave les pores ». Ce qui se vérifie je trouve, genre avec les baumes à lèvres style Label*o que l’on est obligé d’appliquer toutes les 5 min dès qu’on a commencé à en mettre une malheureuse fois…. Bref, tout ça pour dire que malgré tout, je supplée à ma peau, j’anticipe d’éventuelles vergetures, je crème-crème-crème en me disant qu’on ne sait jamais… Mais j’aime toujours pas ça ! 

Et vous, vous avez découvert des choses pendant votre grossesse ? Vous avez peur d'en découvrir quand vous le serez ?

Commentaires

  1. Salut,

    Je vois bien de quoi tu parles, je suis enceinte seulement de 14SA et je trouve que mon bidon se voit déjà beaucoup (http://onpouvaitfaireautrement.wordpress.com/2014/02/14/grossesse-14-sa/)
    Je porte un pantalon de grossesse depuis un mois déjà !!!
    Pour ce qui est de la poitrine, ça reste encore raisonnable même s'ils sont plus gonflés qu'avant !!!
    Pour ce qui est de la médicalisation de la grossesse, je dois dire que je n'ai jamais vu autant de médecin différents aussi régulièrement, et j'ai tellement hâte de passer officiellement le cap des 3 mois, plus que quelques jours !!!

    Bonne grossesse à toi

    Salomé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, moi aussi je l'attendais avec impatience, le cap des 3 mois ! Avec vérification à chaque fois que j'allais aux WC pour voir si je ne perdais pas de sang !
      Bonne grossesse à toi aussi !

      Supprimer
    2. Ah oui ?
      oh je n'ai jamais pensé à vérifier "consciemment" si je ne perdais pas de sang. Bon je touche du bois !!! ;-)

      Supprimer
  2. J'adore ton article!
    Comme toi j'ai découvert l'univers obscure de la puériculture, avec une belle dose de stress en lisant la liste des affaires pour la maternité (turbulette c'est quoi ce bor***! lol)
    J'ai découvert aussi qu'une femme enceinte doit (et n'a pas forcement le choix) se reposer plus souvent... Pas facile de changer de rythme quand on a l'impression d'etre en forme mais que ton corps te dit l'inverse!!!

    Pour les vergetures, si c'est pas déjà fait, teste les huiles (moi j'ai une Weleda ou la Bi oil) et la texture est plus agréable que les cremes, ca colle moins...
    Belle grossesse a toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !

      Moi aussi, je suis en train de découvrir que je vais devoir me reposer et ça me tombe dessus alors que je ne m'y attendais vraiment pas.

      Pour la crème, finalement, j'ai changé pour du beurre d'amande douce et du beurre d'avocat, c'est comme de l'huile mais en solide. J'aime plutôt bien...

      Supprimer
  3. Moi j'ai découvert qu'il n'y avait aucune grossesse pareil et idem pour les accouchements!!Nous ne sommes pas égales et ça se ressent dans les récits liés à la grossesse! Petit conseil, pour tes allers et retours au labo, chaque mois, je prends un flacon d'avance et je fais pipi dedans chez moi avant d'aller faire ma prise de sang, ce qui fait que je ne vais qu'une fois au labo/mois ;) Et pas d'incidence sur la fin de grossesse, je commence mon 8ème mois et je n'ai pas plus d'examen!!
    Belle journée à toi ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas bête le coup du flacon vide ! Cela dit, ma gynéco me faisait une ordonnance à chaque fois, alors je crois qu'ils ne m'auraient pas donné un flacon vide du coup avec une étiquette à mon nom collé dessus (sachant que si y'a pas d'étiquette, faut refaire la queue pour s'enregistrer...).
      Tu as de la chance pour ce qui est des examens... moi j'enchaîne. Après le diabète, voilà que je fais des contractions, je suis bonne pour rester au lit les prochaines semaines avec visite de la sage-femme toutes les semaines. Youhouu !

      Supprimer
  4. Eh eh!! ça me rappelle des souvenirs!! Sauf que je ronflais pas lol...attends voir...moi perso le seul truc qui m'a pourri la fin de grossesse c'est les remontées acides quand bébé était très haut. Du coup, je dormais presque assise. Et comme une conne j'ai découvert qu'à la fin que je pouvais prendre du gaviscon!! Grrr!! Pourquoi personne me l'a dit!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et heureusement que toi tu as pu me le dire, ça m'a bien servi pour les fêtes de Noël !

      Supprimer
  5. PS : attends de voir après la grossesse : tous les gens de parleront bébé même quand tu auras envie de parler d'autres choses!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, après ça risque être pire ! Pour l'instant, on s'inquiète encore de moi en plus de bébé ! Mais après, je serai juste celle qui traîne à côté du berceau avec des cernes de 6 pieds de long !! ;-)

      Supprimer
    2. Ouais mais moi je te soutiendrais!.. et je te dirais pas que tu as de belle cernes! :-D

      Supprimer
    3. Avec tout le temps que je vais avoir pour me reposer, de toute façon je n'aurai pas de cernes ! ;-)

      Supprimer
  6. Et que l'on finit par ressembler exactement à ses copines, enceintes avant nous, que l'on regardait d'un oeil moqueur ? :D Le meilleur reste à venir, quand bébé sera là !

    RépondreSupprimer
  7. C'est une bonne préparation car la suite est encore plus bouleversante! Géniale mais comme une tempête dans ta vie bien installée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça va être un grand chamboulement ! Heureusement qu'on a 9 mois pour s'y préparer !

      Supprimer
  8. hahaha oui le coup des seins et de la fatigue, ça j'aurais pu t'en parler, d'ailleurs je pense que je l'ai fait quand on était allées manger avec P. mais que t'as pas du l'entendre mdrrrrr !!!
    je rentrais du taf à 18h30 j'étais au lit à 18h32 jusqu'au lendemain matin, la torture de devoir me lever ... et pour les seins, attends, c'est pas fini :)
    gros bisous ma belle !!
    ps, à l'occasion envoie moi un texto, j'ai un nouveau tel et perdu tous mes numéros

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non, je croyais que c'était fini pour les seins, pfff...
      Ok, je t'envoie un message !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]