18 sept. 2013

Et sinon, on fait comment pour se maquiller ? [scénario catastrophe inside]


On arrête de se laver ? Ou on met un jour du fond de teint, et le lendemain du mascara, mais surtout sans mettre de crème pour le visage avant, ni de déo après ???

Parce qu'il paraît que désormais, nos produits de beauté sont bourrés de cochonneries à la mord-moi-le-noeud... Si on n'en met qu'un par jour, ça passe. Mais si on en utilise plusieurs, alors là, ça casse direct.

Du coup, je me demande sérieusement lequel choisir. Non mais parce que le jour où je me fais un shampoing, je dois me laver juste à l'eau.
Et le jour où je me maquille, c'est même pas la peine de prendre une douche !

De toute façon, vu que ça fait bien 3 semaines que j'ai du vernis sur les ongles de pied, je dépasse forcément les limites, quoi que je fasse. Pas rassurant, tout ça...

Mais que risquons-nous, vous demandez-vous ?
Mes pauvres, si vous saviez !

Le problème, c'est tous ces cosmétiques dont on se tartine la poire à longueur d'année. Ils sont soupçonnés d'être des "perturbateurs endocriniens".
Késako koko ?
Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques qui ont des impacts nocifs pour notre santé. En pénétrant dans notre peau, ils peuvent dérégler nos hormones, avec des conséquences aussi bien sur la thyroïde que notre fertilité, sur nos grossesses ou même sur nos nourrissons (toujours les mêmes qui trinquent !). On les accuse également d'être en cause dans l'augmentation du nombre de  certains cancers, comme le cancer du sein ou de la prostate.

Quel joyeuseté, n'est-ce pas ?

Sachant que, pris séparément, nos produits ne sont pas dangereux. C'est juste en cocktail qu'ils sont accusés de devenir Molotov (si j'ose dire...).

Le seul léger problème, donc, c'est que nous en mettons plusieurs les uns par dessus/après les autres. Parce que du fond de teint sans blush, comment dire ?? 

Du coup, comment débusquer les vilains-méchants-qui-s'attaquent-à-nos-gosses (et à nous par-dessus le marché) ?
Comme d'hab', il faut aller lire les étiquettes : les parabènes (ex : ethylparaben, ebutylparaben, isobutylparaben, bref vous aurez compris !), le cyclopentasiloxane (un silicone que l'on trouve dans les shampoings et les crèmes...) ainsi que le triclosan (que l'on trouve dans les déo, les dentifrices...).

Bref, rien de bien réjouissant dans cet article aux accents de scénario catastrophe (vais-je devoir laisser l'ensemble de mes boutons et rougeurs apparents ad vitam aeternam ??).

Je vous avoue que de mon côté, je ne sais pas trop quoi faire. Je ne me maquille pas tous les jours, certes, mais j'utilise quand même ma crème de jour, un gel douche, du shampoing, du vernis et régulièrement un brin de fond de teint...

Qui plus est, le bio pour les produits de beauté, ça me tente assez moyen quand même.

Après le dilemme de la nourriture (J'arrête le cheval, je me mets au bœuf ?), on ne va bientôt plus pouvoir se pomponner en paix !


Si le sujet vous intéresse, d'autres infos par là :
- des listes non exhaustives mais assez impressionnantes déjà de produits contenant du parabène, du cyclopentasiloxane, du triclosan.

5 commentaires:

  1. Pas de panique, c'est de plus en plus facile et agréable de consommer bio, même pour la cosméto! Je ne prétends pas n'utiliser que du bio et du naturel, mais honnêtement il y a PLEIN de produits à la compo plus "clean" géniaux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais essayer de plus en plus le bio, je crois...

      Supprimer
  2. C'est à chacun d'évaluer les risques et de faire ses choix, même si bien entendu je trouve ça vraiment triste que les industries nous obligent à faire un choix par manque de conscience et d'éthique ! Mais ça c'est pas nouveau malheureusement...

    Pour ma part je suis passée au tout bio (enfin non, me manque juste un crayon noir ^_^) pour la douche, le maquillage et les soins de la peau, c'est parfois plus cher, mais pas moins efficace ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, rien de nouveau sous le soleil...
      Je vais m'y mettre aussi au bio, je pense.

      Supprimer
  3. Oui on trouve de bons produits bio et qui plus est non testés sur les animaux. Le seul hic c est que c est pas donné!!

    RépondreSupprimer