La tarte-fleurs aux pommes


Depuis quelques semaines, j'essaie de structurer au minimum nos repas de la semaine, de préparer des menus et de s'y tenir (au mieux).
En revanche, le WE, y'a rien à faire, c'est encore et toujours le grand n'importe quoi ! On se lève tard, on n'a pas envie de cuisiner, on déjeune à 15h, on dîne d'un repas-fromage... Bref, la cata.

Du coup, le dimanche midi (15h donc), j'ai quand même la nostalgie de mes repas dominicaux d'antan, quand ma maman nous faisait un poulet rôti et ma grand-mère la meilleure tarte aux pêches du monde. Bon, certes, ma mère et ma grand-mère continuent toujours de cuisiner poulet et tartes, mais à quelques 500 km de là !

J'essaie donc le dimanche, dans la mesure du possible, de faire un effort sur le dessert. Ca a commencé doucement avec un simple gâteau au chocolat que je faisais enfant. Puis on a poursuivi sur notre lancée avec cette jolie recette, adoptée par hasard au détour de Grand Frais et de ces petites recettes près des fruits.

Il s'agit d'une tarte alsacienne aux pommes. Pas n'importe quelles pommes, attention ! Il faut impérativement des pommes Chanteclerc, sinon ça sera tout pas bon, hein ?!!

Sans rire, pour cette petite recette sans prétention mais excellente, il vous faudra :
- de la pâte brisée faite avec 200g de farine, 100g de beurre, 1/2 petit verre d'eau et un peu de sel
- 5 pommes épluchées coupées en rondelles très fines (à déléguer à Chéri qui aime jouer de son couteau, sans aucun jeu de mots)
- 1 oeuf
- 20 cl de crème fraiche liquide
- 170g de sucre.

On étale sa pâte brisée, on fait quelques trous dedans avec les piques d'une fourchette, puis on dispose en rosaces les tranches de pommes. Normalement, avec les 5 pommes, on obtient 2 ou 3 couches, faut que ça soit épais, que diantre ! Ensuite, on bat l'oeuf, le sucre et la crème fraiche, que l'on met sur les pommes.
S'il reste un peu de pâte brisée, on peut même comme moi faire des jolies roses avec, histoire d'agrémenter le tout !
Et zou, au four, 190°C 30 à 45min (en gros, jusqu'à ce que les pommes brunissent).

Et à 16h, qui voilà dans notre assiette ? Un vrai dessert dominical ! Et toc !

Commentaires

  1. Je vais tomber raide à regarder ta tarte ! Je salive dessus ! Certes ma grand-mère faisait la même mais manquaient les fleurs ! Le truc qui te fais craquer le régime rien que regarder la tarte ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé ! La prochaine fois, je ferais une soupe, promis ! ;-)

      Supprimer
  2. Elle me tente bien ta recette ! Toute simple et bien appétissante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et super bonne ! La prochaine fois que vous venez, on vous en fait une !

      Supprimer
  3. C'est malin, maintenant j'en veux ! :-)

    RépondreSupprimer
  4. Punaise, je salive devant mon écran!! Elle a l'air vraiment délicieuse, cette tarte!!

    RépondreSupprimer
  5. superbe tarte dis donc, bravo !! bisous

    RépondreSupprimer
  6. C'est aussi "LE" dessert familial chez moi! Mais chez nous la tradition veut qu'on la fasse à la compote de pommes. Avec les pommes du jardin! Vive les conserves de maman! :-D
    Bon là ça me donne faim ta photo! En plus il est 18h....grrr!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de compote dans celle-là, mais effectivement, une couche de plus de comporte, ça doit être plutôt pas mal !

      Supprimer
  7. C'est marrant, moi c'était chaotique la semaine avant mais pas le we où je passais des heures en cuisine. Bon ça m'inspire...je vais peut-être me faire une petit tarte... :-D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]