La fille qui découvre un truc : les images historiques de Google Earth

Ce matin, j'étais tranquillement en train de bosser sur une étude sur Bordeaux (depuis mon bureau lyonnais, of course), et je regardais un peu le terrain sur Google Earth.
Tout d'un coup, quelle ne fut pas ma surprise de voir que je pouvais remonter le temps... jusqu'en 1943 !

Je connaissais cette fonctionnalité qui permet de regarder les images satellites d'une ville suivant les années. J'avais déjà utilisé ça une fois, un peu par hasard sur une autre étude, remontant jusqu'au début des années 2000, m'amusant à regarder les évolutions de la construction d'une ville, le nombre grandissant de voitures garées sur les parkings...

Mais 1943 ! Ca fait quand même un sacré gap de temps ! La zone que j'étudiais sur Bordeaux (Bordeaux Lac pour ne pas la citer) est devenue d'un coup d'un seul, un grand champ immense en plein milieu de la campagne. Le Lac... quel lac ? Pas de lac en vue en 1943 !

Du coup, ce soir, la curiosité m'a pris, et je suis allée fureter sur internet histoire de voir quelles villes proposaient ce type d'archives. En France, très peu. Lyon montre un coin de son visage et surtout de son étalement urbain ! Ecully n'est qu'une petite bourgade perdue à la campagne !

J'ai également trouvé un article sur Varsovie (ici) : Google Earth propose une image du centre de Varsovie en 1935 avant la 2nde guerre mondiale, une en 1945 à la fin de la guerre, puis ensuite plus classiquement les images satellites des années 2000. Ni une ni deux, j'ai sauté dans le bond spatio-temporel de Google Earth en direction de la Pologne. 
J'ai vu ce qui serait les guettos (plan sur Wikipédia ici), puis ce qu'il en restait en 1945, puis la reconstruction... 

A travers la géographie, j'ai vu l'Histoire au plus près, comme si j'y étais.
Emouvant. Perturbant.

Quelques captures d'écran, pour vous donner une idée...


Les petites zones beiges, en 1945, c'est du vide. Du troué. Des immeubles à perte de vue sans toits. Comme la quasi totalité de la ville, rasée par les allemands (même les ponts (surtout les ponts...), regardez en bas à droite de l'image). 


Vraiment, je vous incite à aller dans cette exceptionnelle faille spatio-temporelle que nous offre Google Earth. Très impressionnant. Un peu flippant quand même...

Commentaires

  1. Je ne savais pas que ça se faisait mais c'est très intéressant!
    Merci de partager cette trouvaille avec nous!

    RépondreSupprimer
  2. je trouve ça super intéressant
    Bisous ma belle et bonne nuit

    RépondreSupprimer
  3. Je ne savais pas non plus ! Une jolie découverte que voilà ! Il est vrai qu'avec notre vie d'aujourd'hui, on ne voit plus l'évolution urbaine autour de nous, du moins moi. Parfois, je revois des photos d'il y a 15 ans, et me dis, "ah oui c'est vrai, il (n')y avait (pas) ça avant". Les choses changent vite ^^

    RépondreSupprimer
  4. Belle découverte... je ne savais pas du tout que c'était possible.

    RépondreSupprimer
  5. Oh mais c'est juste génial !(vui je fais des études d'histoire et je ne connaissais pas, shame on me !) Merci à toi de nous faire partager cette découverte =)

    RépondreSupprimer
  6. C'est génial !!! Je suis fana d'Histoire et de cartographie, c'est une superbe idée qu'à eu Google de pouvoir montrer l'évolution d'une ville au fil du temps. Merci pour cette belle découverte ! :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]