17 janv. 2013

Le pourboire : rétro ou réglo ?


J'ai un sérieux problème avec l'argent. Non pas que je sois sans le sou ou poche percée, rien à voir. 
Non, mon problème, c'est que causer argent, ça me rend affreusement mal à l'aise.

J'ai grandi dans une famille où l'argent, c'était un peu tabou. Pas vraiment complètement tabou, mais disons qu'on n'en parlait pas. J'ai toujours eu ce que je voulais quand je le voulais, j'ai jamais eu à bosser l'été, pas eu d'argent de poche ou quoi, une vrai enfant-roi !

Du coup, je suis nulle dès qu'il faut parler d'argent. Négocier quelque chose dans un magasin est au-dessus de mes forces, même si, croyez moi, je me soigne (parce que bon, c'est bien gentil tout ça, mais je gagne pas non plus des milles et quand on peut économiser par ailleurs, bah c'est toujours ça de pris).
Causer salaire ou demander à mon patron de payer une partie de mon déménagement, ah là là, je dois prendre sur moi sérieusement. Et le pire, c'est que pour ce qui est du déménagement, ça a été ok tout de suite, j'ai à peine eu besoin de demander. Alors que genre ça faisait 3 semaines que je tournais ça dans tous les sens toutes les nuits en me demandant comment présenter les choses, et que s'il me disait si, alors je lui dirais ça et alors...
Bon, pour le salaire, je commence déjà à me faire des noeuds dans le ventre, mon entretien est à la fin du mois...

Mais, presque pire que les négociations, c'est les pourboires. Je ne parle pas des pourboires dans les restaus ou les bars, car je n'en donne quasiment jamais, sauf si le serveur et le repas en valaient la peine. Et ne pas en donner ne m'empêche pas de dormir sur mes deux oreilles comme la femme du torero de Cabrel. 
D'ailleurs, j'ai l'impression que ça se perd, de laisser le pourboire dans un restau, me tromperai-je ?

Non, là où je me sens super mal à l'aise, c'est quand un livreur vient chez moi et m'installe un meuble. C'est pas tous les jours, me direz-vous, mais ça arrive de temps en temps. Notamment cette semaine, tiens.

Jusqu'à présent, je n'avais jamais donné la pièce à un livreur, parce que bon : poser un frigo dans une cuisine et le brancher, ça ne me semblait pas à ce point mériter quoi que ce soit.

Mais hier, on nous a livré une armoire et un buffet (pile le genre d'achat qu'on aurait évité si on avait su que 3 semaines après, on allait se faire cambrioler, mais bon, on ne peut pas savoir, malheureusement...). 
Armoire que les livreurs ont monté de A à Z. Et buffet qu'il a fallu transporter du rez de chaussée au 4ème étage par les escaliers car il ne passait pas l'ascenseur. Et croyez moi, la bête avait l'air de faire ses 30kg toute mouillée !

Bref, avec Chéri, on s'était posé la question du pourboire à l'avance, et j'avais prévu un billet de 5€ pour chaque livreur. Chéri voulait donner 10€ chacun, mais ça me paraissait énorme quand même.

Mais vous savez quoi ? Quand les livreurs sont partis, il a fallu que je cours après pour leur donner mes billets, ils n'avaient pas du tout l'air d'attendre la pièce !

Du coup, je me pose vraiment la question : le pourboire, ça existe encore ou pas ?


Image empruntée ici.

16 commentaires:

  1. ça dépend
    quand je vais au resto si je suis seule ou avec une copine je ne laisse pas de pourboire, c'est mon homme qui s'en charge mais pas systématiquement, ça dépend de l'endroit aussi et du serveur ou de la serveuse
    par contre, jamais la pièce au livreur qui va monter mon nouveau frigo par exemple, déjà je me fais rarement livrer des choses mais en plus ils ont salaire et je ne vois pas pourquoi je devrais suppléer, surtout qu'ils sont rarement sympa aussi les livreurs
    par contre la compagne de ma fille a bossé dans un resto pendant ses vacances et à elle, je lui filais toujours un pourboire :) oui oui du favoritisme, j'ai pas honte de le dire :)
    bisous !!!

    RépondreSupprimer
  2. Ben écoute, je ne dis pas que ça n'existe pas, mais perso je n'ai jamais donné la pièce à un livreur/monteur de meubles et je ne savais même pas que ça se faisait. On paie déjà tellement cher la livraison et le montage par rapport au prix initial du meuble que ça ne m'a jamais effleuré l'esprit.
    En fait, je ne laisse de pourboire qu'au restau si le serveur ou la serveuse a été sympa (ce qui est généralement le cas).

    RépondreSupprimer
  3. Tiens drôle, j'ai reçu un peu la même éducation que toi en matière d'argent et je suis moi aussi mal à l'aise. Du reste, ça me pose problème avec l'entreprise... quoique le dos au mur pour faire rentrer la trésorerie, je m'aguerris !
    Pour le pourboire, certains ont le geste naturel, d'autres pas. En fait, je crois que la coutume tend à disparaitre... C'est la crise ma bonne dame ! Bises

    RépondreSupprimer
  4. Je sais que mes parents laissent un pourboire au restaurant (en fonction du service bien sûr, la fois où j'ai été servie 45 min après le reste de la famille, ils ont gardé leurs sous), et aux déménageurs aussi (les derniers qu'on a eu étaient tops).
    J'envisage d'en filer aussi au facteur, vu la fréquence à laquelle il se tape les deux étages pour me livrer mes emplettes :D

    RépondreSupprimer
  5. Je donne... Depuis que je suis serveuse et que ça me fait vache plaisir d'en recevoir. :P

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que ça tend à disparaitre! J'en donnerai pas aux livreurs sauf comme dans ton cas, où ils doivent porter un truc lourd et volumineux! 5€ max,car ils ont un salaire quand même.

    Au resto, je ne laisse de pourboire que si le service à été "remarquable" c'est à dire que le/la serveur(euse) a été agréable, poli et qu'on a pas attendu 30 mille an et qu'on a pas eu de coup foireux! En Belgique, je laisse donc souvent un petit pour boire, en France par contre c'est pas la même chose!

    RépondreSupprimer
  7. Idem je ne sais jamais trop quand il faut en donner. Quand j'étais étudiante et que je vendais des sandwichs les WE, j'avais été super étonnée de recevoir des pourboires. Ca ne m'avait jamais traversé l'esprit.

    En septembre j'étais allée dans un salon de coiffure assez chic et j'ai senti le coiffeur un peu surpris que je lui laisse un pourboire (enfin c'est peut-être la somme, trop petite par rapport aux autres clients, qui l'a surpris).

    RépondreSupprimer
  8. Et oui ça existe encore... Dans les restaurants le personnel n'est pas super bien payé et cela les aide
    Idem pour le livreur
    Mais je comprends que tu te poses la question
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. Personnellement, je n'en donne jamais. Bon je fais peut-être radine, mais je ne gagne vraiment pas beaucoup. Et je suis désolée, chaque personne touche un salaire pour son travail, pourquoi donner un supplément ? Est-ce qu'on me donne un supplément parce que je fais mon ménage nickel chrome ? J'crois pas non. Sympa ou non, j'ai payé le service, je laisse les pourboires aux riches ^^

    RépondreSupprimer

  10. Moi ça me choque le pourboire, sauf quand vraiment, le service a des ptits plus, qu'il y a un feeling, ou une vraie volonté de faire plaisir au client. Je veux dire, quand moi je travaille, personne ne me laisse de pourboire, c'est normal d'être aimable et de bien faire son travail non? (Je fais plus ou moins un boulot de service aussi).

    Je suis pas radine, mais ça me parait évident qu'un serveur par exemple, se doit d'être aimable, serviable et compétent, sans avoir quelque chose en retour, c'est juste l'essence de son boulot quoi! :)

    RépondreSupprimer
  11. Oh! je suis contente de te lire! Je pensais que j'étais la seule à me faire des noeuds dans la tête. L'autre jour, j'emmène ma fille (5 ans) chez le coiffeur (d'habitude je le fais moi-même, mais là, j'atteinds mes limites de compétences) et le gros dilemme: pourboire ou pas, sachant que la coupe était quand même à 20 EUR...finalement, je n'ai pas laissé, parce que je ne savais pas ou mettre l'argent: glissé dans la main façon film hollywoodien, vu que j'ai payé par CB, ou posé sur le comptoir comme une malpropre...et puis je me dis, quand même, 20 EUR pour une coupe d'enfant, ça va... Bref, merci pour ton article :-)

    RépondreSupprimer
  12. Depuis que j'ai travaillé pour des sales cons durant deux ans dans un restaurant, je laisse des pourboires proportionnels à la qualité du service. Et malgré mon budget d'étudiante restreint, je suis plutôt généreuse. Parce que croyez-moi, pour l'avoir vécu, l'horéca, ce n'est pas le plus simple des jobs, surtout quand il faut rester agréable et souriante avec le client alors qu'en cuisine on est traité comme des moins que rien, et tout ça pour un salaire de misère. :)

    RépondreSupprimer
  13. Je donne toujours un pourboire au restaurant ou au café, SAUF si le service à été mauvais, mais très mauvais, ça veux dire pas bonjour, mal placé, trop speed, bref, mais ça arrive rarement donc hop pourboire!POur les livreurs aussi, les poseurs aussi, non en fait j'aime bien laissé des pourboires, même si des fois j'ai pas de gros moyens j'laisse un pti quelque chose...Je dirais que ça se perd pas mais bon j'en sais rien en fait j'suis pas un bon exemple ^^

    RépondreSupprimer
  14. mon papa travaillait comme livreur et...bah ouai c'est vrai qu'on gagne tous notre argent pour un travail. Par contre, arrêtons de nier qu'il y a pas des boulots énormément plus fatiguant que d'autres et que ceux qui font ces métiers sont payés des clopinettes. Les pourboires, ça sert à remercier une personne parce qu'elle fait le boulot que personne ne veut faire. Parce que même si vous dites que les livreurs sont pas aimables et que vous payez déjà horriblement cher, vous êtes quand même bien contents que ça ne soit pas vous qui le montez le bordel de 50 kilos et qui devez vous déplacer. Mon père, je crois qu'il recevais pas tant de pourboires que ça, mais dites vous bien que un pourboire c'est pas obligé que ça soit une grosse somme. C'est juste pour dire "merci d'avoir fait CE boulot qui va vous péter le dos à la fin de votre vie pour MA pomme". C'est tout. Pour les serveurs, c'est clair qu'ils doivent être aimables mais faut aller le faire le boulot aussi. J'essaye de laisser des pourboires quand j'y pense même si je commence à peine à payer mes propres consommations (nouvelle vie adulte me voilà). Mais enfin, c'est que mon avis ^^

    RépondreSupprimer
  15. Le suis comme toi, je n'aime pas réclamer de l'argent et c'est un sujet sensible :-) après je ne sais pas si le pourboire se fait partout, mais le geste est la et c'est ce qui compte,au delà des "pratiques" :-). Bon dimanche :-)

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour tous vos commentaires ! Finalement, ce qui ressort, c'est qu'il n'y a pas vraiment de règles...

    RépondreSupprimer