Histoire de train : à la limite du surnaturel


 Telle que vous me voyez (ou pas d'ailleurs, quelle expression mal choisie !), je suis dans le train. Le TGV entre Lyon et Bruxelles, le seul et l'unique.
Celui où tout peut arriver.

Celui où rien n'est interdit, aucune limite à la surenchère, au pire du pire.

Et vous savez quoi ?

Rien.
Niet. Pas un bruit, pas un mot plus haut que l'autre.
A l'extérieur, le train roule à une vitesse somme toute satisfaisante.
Il fait un peu froid, mais ni plus ni moins que d'habitude : toujours prévoir une petite laine polaire à double épaisseur dans les trains. Sans doute veulent-ils que l'on arrive frais et dispos, ou alors ils nous réfrigèrent pour que notre organisme ralentisse façon lézard ou serpent ? Ou est-ce une réaction suneuceufiale tout en finesse pour en finir avec le souvenir (pas si lointain) où nous, paures voyageurs, étions parqués comme des bêtes dans des trains sans clim en plein été, dégoulinants, mais sujets à un bon mal de gorge grâce au léger petit courant d'air de la fenêtre ouverte au maximum…

Bref, pas de bruit.
Pour une fois, j'ai même une place côté fenêtre, le comble du bonheur.
Autour de moi, les gens dorment, ou lisent.
J'entends très vaguement un bébé au fond de la rame, mais par rapport à ce que j'ai connu, c'est carrément de la gnognotte.
Pour arriver, j'ai pas eu d'incident de tram, d'avance de bus puis de retard de bus. J'avais récupéré mes billets à l'avance, pas besoin d'aller à la borne. Et j'étais relativement en avance, mais j'ai trouvé une place assise dans la salle d'attente.
Personne ne m'a fait de remarque sur "ce pauvre chat" que je trimballe partout et qui "est bien malheureuse".

Vous savez quoi ?
C'est louche, c'est très louche…

Commentaires

  1. Tellement louche que j'aimerais bien que tu nous fasses signe quand tu arriveras, pour qu'on soit rassuré ! :)

    Bisous la belle.

    RépondreSupprimer
  2. Tellement conditionnée à ce qu'il se passe quelque chose que le calme te parait suspect. Simple constat ou une suite à venir ?....

    RépondreSupprimer
  3. Ils te réservent un truc bien méchant pour la prochaine fois, je vois que ça ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. C'est louche. T'es sûre que t'as pas rêvé ??

    RépondreSupprimer
  5. Tant mieux pour toi ! :) Tu en as bien profité, j'espère ?... C'est que ça se fait rare... :(

    RépondreSupprimer
  6. Ouais, il se trame quelque chose !!! Ou bien, tout le monde se tient tranquille cause que le barbu, tout de rouge vêtu, va bientôt faire sa tournée et personne ne tient à être oublié ;)
    Bizzzzzouilles.

    RépondreSupprimer
  7. Pour avoir fait Paris/Lyon un w-e sur deux pendant 2 ans et demi, je comprends tout à fait ce que tu décris là^^ et en effet, c'est louche ! :p

    bises

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]