5 oct. 2012

Train et train-train quotidien



Quand je suis en Belgique, je dois prendre le train pour aller bosser depuis Bruxelles. Une heure de train. Matin et soir.

Une heure, c’est long. Le matin, ça va encore, car je comate commence à travailler. Mais le soir, il y a du monde, j’ai à peine assez de place pour poser mon derrière, encore moins pour sortir mon ordi. Donc je ne fais rien, j’ouvre un éventuel journal gratuit qui traîne là, ou alors je regarde les gens, j’écoute les conversations, je rêvasse.

Une heure, c’est long, mais je ne fais ça tout au plus qu’une semaine. J’ai des collègues qui tous les jours prennent le train, une heure le matin, une heure le soir. Toute la semaine. Toute l’année.

Je sais pas comment ils tiennent au jour le jour, avec autant de temps de transport, dans des conditions qui sont en plus relativement fatigantes : du monde, de la chaleur, un confort relativement sommaire.

En plus, pour faire mes fameuses 8h45 par jour (rappelez-vous), ça me fait partir avant 7h de chez moi, pour un retour au mieux 12h après. Et à 19h-20h, franchement, je n’ai plus envie de rien faire. A part me poser avachie au fond de mon canapé, une bonne bière belge à la main, avec chéri d’un côté, Minette de l’autre et un bouquin au-dessus de mes genoux ! Autant vous dire que les jours sont très longs, mais les soirées beaucoup trop courtes !

Un article sans queue ni tête ce soir, juste pour saluer le courage des pendulaires, les "navetteurs" (comme on dit en Belgique) et pour confirmer que jamais je n’irai habiter à Paris !


PS : la photo ? Juste un hommage à "ma" gare, la plus belle gare d'Europe, au moins !

10 commentaires:

  1. quand j'étais en cours sur Paris je me levais à 5h du matin,2h40 de transport aller puis 2h40 retour tout les jours , toutes l'année, je ne revenais qu'à 20h...valait mieux pas que je rate une correspondance, je l'ai fait 3 ans ça m' a suffit a ne jamais vouloir y travailler en effet ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes... c'est affreux tout ce temps "perdu"...

      Supprimer
  2. M'en parles pas je viens à peine de commencer à bosser et je trouve déjà déprimant ce transport!
    Je dois sortir de chez moi à 8H45 pour être au boulot (à Woluwe St Etienne) à 9H! 1 heure de transport 1 tram et 2 métros, tous bondé! Franchement je sais pas comment je vais tenir! En plus on a pas de pause le matin (mais comme je fume, je peux sortir fumer ouf!) 1/2 heure pour déjeuner et seulement une pause l'aprem! Donc l'impression de ne faire que aller et revenir du travail et travailler!

    Et 2 soir par semaine j'ai cours de néerlandais donc ça va faire de longues journée!

    Bref bon courage à toutes celles et ceux qui font ça tout les jours!

    Bisous Kimie

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir ! Je faisais à peu près les mêmes horaires quand j'étais en stage, pendant 5 mois, payée 320 € par mois... Heureusement, je n'ai fait QUE 5 mois !!! J'étais dans le train avec ces pendulaires, qui enduraient toute l'année ces horaires + grèves + travaux + dysfonctionnements divers... Alors bravo à eux, car pour moi c'est une forme de courage. Heureusement ils faisaient des petits-déjeuners, pots d'anniversaire dans le train, on se connaissait tous et il y avait une super ambiance. Les bons côtés du train, ça fait passer le temps plus vite et de manière plus agréable ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le train, pour ça, c'est toujours mieux que la voiture où pour le coup, on ne fait rien d'autre que de conduire...

      Supprimer
  4. Je comprends que tu sois fatiguée ma belle
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ça n'est que de temps en temps, heureusement...

      Supprimer
  5. Moi c'est passé 18H que je n'ai plus envie de rien, mais je me réveille vers 4H...

    RépondreSupprimer