1 oct. 2012

Même pas...


Même pas envie de terminer les 60 dernières pages de mon livre qui semble ne jamais en finir.
Même pas le plaisir de me boulotter un morceau de ce pourtant excellentissime Côte D'Or Noisettes et Fleur de sel, tout à fait indiqué en cas de coup de mou dominical.
Même pas la force d'écrire les articles en attente sur mon blog, le rythme des parutions va sans doute s'en ressentir les prochaines semaines.
Même pas assez de motivation pour sortir mettre le nez dehors, d'ailleurs il fait gris, aujourd'hui (contrairement à Bruxelles où selon toute vraisemblance, à 15h43, il faisait un putain de grand soleil témoignant de sa fourberie totale à mon égard).

Bref, vous l'aurez compris, j'ai pas l'moral, chuis fatiguée, et tutti quanti.

Peut-être peut-on l'expliquer par un mail reçu ce matin d'un copain de chéri sur son adresse mail (oui, je reçois tous les mails de chéri, on a paramétré tous nos comptes sur la messagerie commune) (d'ailleurs, c'est chiant, je fais office de secrétaire comme il ne regarde jamais certains de ses comptes), un mail pour confirmer les horaires d'arrivée de chéri le WE prochain ?

Bah oui, chéri part le WE prochain entre potes. Soit. 

Je serais certainement mauvaise langue si je disais qu'à 3 semaines du déménagement et n'ayant encore fait aucun carton, c'est un peu limite. Donc je ne dirai rien.

Mais là où je suis moins d'accord, c'est que chéri prend son vendredi pour aller voir ses copains. On parle d'un jour de congé, là. Un jour entier. De congé. Belge. (4 semaines de CP pour mémoire).

Genre il n'a pas pris un seul jour de congé pour venir me voir à Lyon.
Genre il n'a même pas assez de jours pour prendre une semaine à Noël prochain. Mais assez pour aller voir ses copains.
Genre je vis dans le dénuement le plus total (c'est le moment où vous avez le droit de verser une demie larme) depuis plus d'un mois et il n'est même pas venu compatir m'apporter 2-3 compléments indispensables (le reste de mon maquillage, une deuxième casserole, 1 verre, mon pouf préféré).
Genre depuis mars, il n'est venu qu'une fois, parce que je m'arrange toujours pour venir le voir en planifiant une réunion à Bruxelles pour mon boulot.
Genre il a déjà traversé la France le WE dernier pour un WE entre potes alors que j'étais à l'article de la mort dans mon camping sauvage (oui, un rhume, c'est grave, parfaitement !) tout en prétextant que ce n'est pas le moment de dépenser du fric dans un billet de train.
Genre il n'a même pas vu notre nouvel appart sauf sur photo.
Genre depuis que je travaille (de toute ma vie professionnelle), je n'ai JAMAIS pris un jour pour aller voir des copines à droite à gauche. Pourquoi pas après tout ? Bah juste parce que je préfère en prendre pour le voir, lui, par exemple...

En clair, c'est un mec ! (d'ailleurs, je ne sais pas de quoi je me plains, un mec, c'est un mec, quoi qu'il advienne, le monde peut bien s'écrouler qu'il sera toujours devant sa guitare un verre de bière à la main. Ou chez ses copains un verre de bière à la main).

Je ne sais pas s'il comprend bien exactement mon propos et pourquoi je suis furax, s'il voit que dans l'histoire, ses charmants copains, le dimanche venu, ils retrouvent leur petite maison, leur petite femme et leur gosse, tandis que lui, il ne retrouve personne, vu que je suis à Lyon. Et donc qu'il aura encore raté l'occasion de passer 2 jours avec moi.

Bah, c'est pas grave, on a toute notre vie future à passer ensemble, hein ? C'est pas comme si ça faisait déjà 7 ans qu'on se voyait au petit bonheur la chance (la chance s'appelant surtout Kimie et de longues heures dans le train)...

31 commentaires:

  1. Je ne sais pas quoi te dire... à part que j'ai déjà connu ce genre de colère et que vous aurez sans doute besoin de revenir sur le problème tous les deux quand tu pourras lui en parler calmement. Parce qu'il faut qu'il comprenne ce que tu ressens. Et que lui t'expose ses motivations, pour que vous trouviez un terrain d'entente, quelque part au milieu. Il ne peut pas faire comme s'il était seul au monde. Il faut qu'il mesure dans quel dénuement tu vis depuis des mois. (Je verserai volontiers plus d'une demi-larme parce que j'ai bien vu que ce n'était pas facile.) Mais il a de toute évidence besoin d'indépendance, et il faut que tu le respectes, parce qu'il est comme ça. Je dis ça, mais c'est bien évidemment plus facile à dire qu'à faire. Vraiment, parlez-en, c'est la seule solution. C'est en tout cas ce qui nous a énormément aidé, mon chéri et moi.

    Je suis là quand tu veux si tu veux en parler plus longuement (mail, FB, y a pas de souci).

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais, mais là, le milieu est quand même plutôt vers Bruxelles que vers Lyon...
      Et quant à l'indépendance, elle ne me pose aucun problème, je pense qu'il en a suffisamment depuis mars. Et je n'ai rien contre le fait qu'il aille voir ses copains, moi aussi j'en profite les WE. Mais PAS un jour de congé, quoi !

      Supprimer
  2. Pas facile de donner un avis sur un couple qu'on ne connaît pas mais je dirais quand-même que tu devrais faire pareil de ton côté, faire des week ends entre copines, t'éclater aussi sans lui et arrêter d'être tout le temps celle qui fait des efforts pour les 2.
    Parfois, plus on est indépendante et plus on pense à soi, plus les mecs ressentent le besoin de se faire présents. Alors qu'à l'inverse, plus on se décarcasse pour eux et moins ils en font... mais bon faut pas généraliser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais aussi des jours avec mes copines, mais sur un WE, pas en semaine. Peut-être que tu as raison.... et si je le laissais faire les cartons tout seul, mouarf mouarf !!

      Supprimer
    2. Parce que tu prévoyais de lui faire ses cartons (stupéfaction !!!) LOL.
      Elle n'a pas tort, Kandygirl.... plus on en fait pour eux, plus ils considèrent ça comme normal.

      Supprimer
  3. Ben, d'un autre côté... tu peux aussi ne pas lui faire part de ce mail et même le supprimer en prétendant ne l'avoir jamais reçu... ça n'empêchera sans doute rien, mais t'es pas obligée d'être une bonne secrétaire ;=)
    Maintenant, si tu n'en parles pas avec lui, y a pas de raison que ça change.... jusqu'à la prochaine fois !
    Allez, on ne laisse pas la rancoeur s'installer, on met les pieds dans le plat ! (et on fait son Caliméro lol)

    Bizzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il lit ses mails quand même, sinon tu penses bien que !!! ;-)
      J'en parle, t'inquiète. Et je boude aussi !

      Supprimer
  4. Oh bah alors ma belle, t'inquiète comme tu dis un mec reste un mec hein. Nico m'a déjà fait le coup à l'époque ou on ne vivais pas encore ensemble...il avait dis qu'il ne pouvait pas poser de vacances et il est parti 1 semaine en irlande avec des potes...hum hum!
    Je te fais un groooos calin Kimie <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, très très moche, effectivement.
      Merci pour le câlin !

      Supprimer
  5. Ah je vois pas que je ne suis pas la seule à penser comme ça ! C'est donc bien un gène masculin la cause de nos déconvenues ! Pour moi ça fait quatre ans que ça dure, et j'avoue parfois avoir du mal à avaler la pilule. Faut croire que les priorités ne sont pas les mêmes pour tous, c'est un poil énervant, décourageant et rageant ^^. Et la plupart du temps le Nhomme ne comprend pas la raison de cette "rage intérieure".
    Courage, courage, parfois un éclair de lucidité survient !
    Des bisous xoxo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le fameux Y, je crois bien oui !!
      Pareil pour moi, il ne voit vraiment pas le problème, en toute bonne foi...
      Merci !

      Supprimer
  6. Moi, je dis pareil que "Kandygirl", fais la même chose que lui de ton côté. Tu sais ce qu'on dit "Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus", on ne vient pas de la même planète et c'est étonnant qu'on arrive à vivre ensemble!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela dit, quand on est ensemble, on s'entend plutôt bien... c'est juste ces histoires de congés en solo qui me saoulent...

      Supprimer
  7. Je ne suis pas sûre que cela soit la grande histoire de ta vie
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis quand même mariée, tu sais !!
      En colère mais <3 mon chéri !

      Supprimer
  8. Ah je comprend que tu sois en colère! Je serais grave énervée dans ton cas! Ceci dit une fois rend lui la monnaie de sa pièce ça lui feras les pieds!

    Bisous Kimie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vengeance est un plat qui se mange froid, glacé même !

      Supprimer
  9. Oui qu'il parte en WE avec ses potes, c'est une chose, mais qu'il ne pose jamais de congé pour venir te voir, alors que dans ce cas il le fait, c'est vraiment blessant.

    Je suis en boule pour toi!!

    Et puis aussi parce que ça me rappelle quelques rancoeurs du même genre à l'égard de mon chéri.
    Tiens d'ailleurs, ce soir dès qu'il rentre je l'engueule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh beh non, je m'en voudrais que tu engueules ton chéri !!
      Mais sur le fond, c'est tout à fait ça. Les potes, ok, mais le congé, grhhh !

      Supprimer
  10. J'ai beaucoup de mal a réagir parce que déjà, les histoires de couple, c'est tellement personnel et c'est tellement de paramètres en même temps que c'est difficile de "s'en mêler" même au travers d'un tout petit commentaire et aussi parce que dans mon fonctionnement, le "c'est un mec" ne prend pas. Rien n'est inscrit dans les gènes et si c'est inscrit dans l'éducation, ce n'est certainement pas indépassable et doit être dépassé. Qu'on soit un mec ou une fille, le challenge est le même en réalité: être en couple est toujours un effort et un recalibrage pour passer d'une vie en solitaire à une vie équilibrée à deux. En bref, d'où que ça vienne, ça devrait s'effacer pour laisser place au respect de l'autre et au dialogue.
    Tout ce que je peux dire de concret c'est que j'espère, quels que soient les développements futurs de cette situation précise, que tu retrouveras ton équilibre tout personnel à toi après cette grosse colère bien compréhensible :)
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca devrait se rééquilibrer quand il sera à Lyon... en tout cas, il doit me faire des sushis, le ménage, la vaisselle, me chercher le petit-déj'... on y croit !

      Supprimer
  11. Passée hier soir et pas su quoi t'écrire... n'ayant pas le moral moi même... Je reviens et que te dire ? Que les mecs sont ainsi, "juvéniles" jusqu'à tard dans l'andropause... hélas ! Autrefois, ils allaient à la chasse (c'était viril) ils avaient leurs cercles (que les femmes soient belles et se taisent), ils faisaient des affaires et de la politique (ils en font toujours), ils bossaient grave... les femmes de nos jours bossent autant et plus... Quand il sera là, présent, à tes côtés, sors de ton côté avec tes copines le jour où justement lui aussi aura un coup de mou. Et puis,une info que tu as du lire ou entendre, la bière va être taxée chez nous en France. Mais est-ce une bonne nouvelle ? Allez gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, je n'ai pas entendu parler de cette taxe. M'en vais faire un approvisionnement complet en Belgique alors.

      Et pour ce qui est du chéri, ça va se payer un jour ou l'autre. Ou alors je vais oublier (mais ça m'étonnerait, vu comment je suis rancunière !)

      Supprimer
  12. Arf... J'espère qu'il va se rendre compte qu'il t'a blessée... Et que ça va s'arranger :) La technique qui a bien marché pour moi : le détachement feint. Il parait qu'on va être en chômage technique, et comme on travaille au même endroit pas moyen d'avoir des congés ensemble depuis 2 ans. Du coup, il me demande ce que je veux faire. Et moi : "ben... partir à l'autre bout du monde !! *_*" Et Lui : "bah moi je vais faire des extras pour gagner des sous" (sachant qu'on est pas à la ruine). Moi : "ok. Perso j'hésite entre le Mexique et le Brésil avec ma copine Soso" :) 2 semaines après, Lui : "On pourrait partir où tous les 2 ?..." AAAAAAAAAAAaaaaaaaahhh !!! Enfin !!

    Comme tu dis, c'est souvent en toute bonne foi, il vaut mieux en discuter calmement plutôt que de passer pour la chieuse de service qui ne veut pas qu'il aille voir ses potes :) (et laisse-le faire ses cartons tout seul, tu te fais chouchouter et invoques l'excuse "jchuis fatiguée le train c'était long" !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Compte bien sur moi, les cartons, c'est pour lui, c'est clair !
      Bonne technique en tout cas. Efficace !

      Supprimer
  13. Mouais. Personnellement, j'ai abandonné. Je ne supporte plus rien en ce moment. Même pas lui.

    RépondreSupprimer
  14. ben moi je trouve ça très triste, j'ai sérieusement une boule dans la gorge en lisant cet article, tu connais mon histoire, là si on se voit 2x le mois c'est bien, mais franchement je suis limite outrée du jour de congé pris pour voir ses potes, et toi tu peux crever dans ton camping !! pffff lamentable :o( si seulement je pouvais moi, bah je viendrais passer le weekend avec toi, na !

    RépondreSupprimer
  15. Nan mais d'où tu prends pas plaisir à manger du côte d'or noisettes? J'aime bien comment tu parles on dirait ouame.

    RépondreSupprimer