31 août 2012

Génération consommation


Quand j'ai dit à mes collègues que je m'apprêtais à "camper" dans mon nouvel appart, je les ai tous vus faire des yeux ronds. On m'a proposé un canapé, on m'a proposé une TV, tous avaient l'air effarés que je puisse vivre dans le plus pur "dénuement" : "Mais comment tu vas t'en sortir ? Tu ne vas pas t'ennuyer ?" "Sans rire, tu n'as pas de frigo ni de micro-ondes ?"

...

Peut-être aurais-je dû rappeler qu'il n'y a pas si longtemps, les gens ne vivaient pas dans une telle profusion de bordel...
Quand elle était jeune, ma mère allait aux WC au fond du jardin (oui, comme Cabrel), leur maison avait une pièce commune et une chambre. Une chambre. Pas deux. Et non, pas de salle de bain non plus. Pour se laver, ils faisaient chauffer de l'eau et zou, les rideaux fermés, au milieu de la cuisine, dans une bassine. Ou dans les bains-douches communaux. Pas de TV, pas de canapé, une radio qu'ils écoutaient sur le seuil de la maison, avec les voisins. D'ailleurs, le soir, tout le monde était sur son pas de porte à discuter, quand les beaux jours arrivaient.
Et ça date de 50 ans, pas de 2 siècles... 
Alors c'est sûr, mes grands-parents n'étaient pas très riches, ils étaient ouvriers... Mais ils arrivaient à vivre quand même ! Et ils s'en sont sortis plutôt bien au final !

Bref, un article un peu mi-figue mi-raisin, entre incompréhension et inquiétude : le monde en est-il vraiment à ce point-là qu'on n'imagine pas pouvoir se passer quelques temps de son petit confort douillet ?

Pour ma part, je ne suis pas vraiment à plaindre. J'ai une pile énorme de bouquins à lire et des DVD à regarder, j'ai une table-valise de pique-nique, le chat pour me tenir compagnie (j'ai dû abandonner mon araignée à son triste sort dans le bocal), un matelas pour dormir, de l'eau, de l'électricité, 2 taques de gaz (dès que j'aurai réussi à connecter la bouteille aux feux, il me manque un tournevis quand même !). Il fait frisquet dehors, donc j'ai pu mettre mes produits frais à l'extérieur, en attendant d'avoir un frigo... et cerise sur le gâteau, je capte même un peu internet !

Allez, plus que 61 jours à tenir !!

26 commentaires:

  1. Hey hey tu dis taques de gaz comme les belges!

    bon camping!

    RépondreSupprimer
  2. Tu vas rire, mais je n'arrive pas à trouver le mot en "français de France"...

    RépondreSupprimer
  3. Quand j'ai quitté la cité U pour emménager dans mon 1er studio, j'ai passé 2 mois sans plaque chauffante, sans micro-ondes, sans tv et probablement d'autres choses que j'oublie maintenant. Et bien j'ai survécu! Alors oui, forcément, quand j'ai eu accès à plus de confort, ça n'était pas de refus et j'ai adoré ça! mais bon, j'ai survécu, quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que je ne vivrais pas des années comme ça, mais bon, pour une petite période, ça va largement !

      Supprimer
  4. Je suis assez d'accord avec toi ! J'ai vécu ça moi aussi pour des raisons professionnelles et j'en garde un souvenir très joyeux ! Nous sommes devenus matérialistes... ce que je vois sur cette photo c'est que ton chat, lui à l'air de savourer l'instant avec une terrasse pareille, il va s'en donner à coeur joie ! Bises et bon weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Minette a bien aimé, je crois. Elle a direct été chez le voisin d'ailleurs ! (soupir)

      Supprimer
  5. Tiens, c'est quoi le mot en français de france alors pour "taques" ? bon camping ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si quelqu'un le sait, qu'il le dise, parce que hier, je me suis bien torturé l'esprit en vain !

      Supprimer
  6. Réchaud? Plaques, tout simplement? Bruleurs plus exactement?

    Bref, je suis tellement d'accord avec ton article... Quand je vois ma mère choquée que vu que mon sommier rend l'ame, je compte poser simplement mon matelas par terre, ou que je ne change pas de canapé malgré que le chien l'ait mangé à moitié, ou que je n'utilise pas la machine à pain qu'elle m'a filée alors que mes ptits doigts pétrissent très bien tout seuls, je me dis qu'on s'est habitués à beaucoup trop de choses, à vouloir toujours plus, toujours mieux...

    Alors que moi ca me fait rêver, ta photo. Ca me rappelle mes 15 jours en camion, avec le strict minimum, où on n'a jamais été si heureux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en faut peu pour être heureux, finalement ! J'ai du mal à comprendre les gens qui surconsomment, surtout quand ils n'ont pas les moyens... Nous, on fait avec les moyens du bord, on a plein de vieux trucs (une TV qui a 20 ans notamment) mais tant que ça marche, ça nous va !

      Supprimer
  7. tant que ce n'est pas pour toujours ça peut être marrant :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que je serais pas contre poser mon derrière sur mon canap', mais je peux m'en passer 2 mois !

      Supprimer
  8. Hey !

    J'ai la chance d'avoir pas mal de confort... Mais vivant seul, étant flemmard et pas cuisinier... J'utilise même pas les plaques de cuisson : four micro-ondes, mon PC avec une connexion, un lit. Et déjà je suis bien.

    En fait, faut vraiment pas grand chose. :-) (Même si c'est déjà pas mal, mais l'avantage du PC c'est que son divertissement se renouvelle tout le temps alors !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant, dans mon bocal, j'avais un micro-ondes et des plaques, et je n'ai quasiment jamais utilisé le micro-ondes ! Je fais souvent un morceau de viande à la poêle avec des pâtes ou du riz, ou alors quand je suis très flemmarde, je mélange de la viande ou du poisson et des légumes dans ma cocotte-minute, un peu d'eau, de vin ou de crème, et zou... en 15min c'est prêt !
      Mais c'est clair qu'internet permet bien de s'occuper quand même !

      Supprimer
  9. C'est bien de construire son nid petit à petit
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que c'est mieux. Moi, tout va arriver d'un coup dans 2 mois !

      Supprimer
  10. J'adore tes articles! et que de vérités! tu décris tes parents comme je décrirais les miens!
    bisous et continue! bon dimanche miss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Toi aussi, tu décris la recette de confiture de mirabelles comme chez mes parents ! Que de bons souvenirs...

      Supprimer
  11. c'est quand même gentil de te proposer toutes ces affaires, chouettes collègues
    pour l'anecdote, j'ai la même table de camping, en vert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ils ont été super, le matelas, c'est d'ailleurs celui d'un collègue, il me l'a amené chez moi, c'était super gentil.
      Ah, la table de camping, toute une génération !

      Supprimer
  12. Tu as absolument raison, c'est une réflexion que je me fais souvent ! Bon courage pour le camping !

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Pour l'instant, ça se passe plutôt bien !

      Supprimer
  13. On a vécu comme ça 15 jours pendant le dernier déménagement dans nos 85m² il restait 2 matelas gonflable 4 serviettes de bain, 2 fourchettes, 2 couteau, 2 chaises et la télé+les 2 pc...voila, et on a survécu et pire on a trouvé ça sympa...^^Bon courage pour la transition ma belle ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A deux, on a besoin que d'amour et d'eau fraiche, c'est bien connu ! ;-)

      Supprimer