Me, myself & I - Trèfles


Madame Trèfle, c'est bien comme ça qu'on devrait m'appeler ! 

Et oui, j'ai un seul don presque surnaturel – du point de vue des gens qui me voient faire en tout cas – c'est de trouver des trèfles. A la pelle. 

Comme ça, sans chercher. Genre je me balade fraîche et dispose dans un petit coin de campagne, tout en discutant tranquillement, et toc ! Je m'arrête, je me baisse, et quand je me redresse, je tiens dans les mains un trèfle à 4 feuilles. Ou 5 feuilles (mon record étant 6 feuilles, mais il a malheureusement disparu dans un atlas routier, damned !). 
Certaines fois, même, ce n'est pas un seul trèfle que je ramasse, mais 3 ou 4, car souvent, ces bestioles poussent en famille – comme les champignons, en fin de compte.

Ce n'est pas depuis toujours que je trouve des trèfle. Quand j'étais petite, je les cherchais en vain sur la pelouse de mes parents. Jamais pu mettre la main sur un seul ! Satanés trèfles !

Et puis un beau jour de 1998, alors que je me démenais entre mon adolescence et quelques sentiments contradictoires envers un cher et tendre de l'époque, bimbamboum ! J'ai trouvé un trèfle lors d'une promenade, tout à fait par hasard...
Quelques jours plus tard, un autre ! Depuis, ça ne s'est jamais arrêté.

Il suffit d'un endroit qui s'y prête (forcément, l'année passée à Bruxelles n'a pas été très riche en découverte de trèfles, ils n'ont que très peu l'habitude de pousser entre les pavés !), d'un peu de chance, d'un oeil qui traîne nonchalamment sur le bord du chemin, et me voilà à ramener un trèfle avec moi !

Malheureusement, il n'y a pas de truc et astuce. Je pense que c'est juste quelque part dans mon cerveau que se crée une connexion ou je-ne-sais-quoi qui fait que là-dedans, se déclenche une alerte quand mon oeil passe sur le trèfle : "Bip bip bip, étrangeté en vue, bip bip bip, trèfle pas normal, bip bip bip, contrôle en cours !"

Je suis bien incapable de savoir de combien se compose ma "collection", vu que j'en ai donné à droite à gauche, que j'en ai probablement perdu quelques uns (notamment dans un atlas, grrrhh), que souvent, je les stocke dans un dico ou un gros bouquin, n'importe lequel, avant de les rapatrier, quand je les retrouve par hasard, dans le rabat d'un carnet, qui va bientôt craquer, d'ailleurs !

Par contre, pas sûr qu'ils portent bonheur. A moi certainement pas, puisque ce n'est pas de trouver un trèfle qui porte-bonheur, mais de s'en faire offrir un ! A mes amis, je ne sais pas, il faudrait que je le leur demande. En même temps, on peut toujours attribuer un bonheur à n'importe quel talisman, pas facile d'être sûr à 100% de son efficacité, n'est-ce pas ?

Et vous, vous avez un don, un truc spécial bien à vous ?

Commentaires

  1. Et hmmm ... Si je te donne mon adresse postale, tu m'en offres un ou deux ? Comme tu peux le constater, j'ai le don de dire n'importe quoi et n'importe quand lol.

    RépondreSupprimer
  2. Je crois bien que plus je les cherche, moins je les trouve, les trèfles! :p
    Par contre, quand il s'agit de retrouver un ptit truc tombé par terre, je suis la meilleure! une boucle d'oreille? un comprimé de médicament? quoi qui tombe et "disparaît", je le retrouve!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas mal comme don aussi ! Pour ma part, si je trouve bien les trèfles, je suis par contre assez nulle pour retrouver les objets perdus...

      Supprimer
  3. Pas particulièrement (en tout cas, ça me vient pas à l'esprit spontanément), mais je trouve ça assez délire le coup des trèfles ! Je ne savais pas que ça ne portait pas chance à soi, pfff, c'est dommage ^^ (Et si je te fais jouer au loto à ma place, tu crois que ça marche aussi ?)

    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. euh non, le loto, j'ai jamais rien gagné !
      D'ailleurs, c'est seulement maintenant que je me rends compte que j'ai publié cet article un vendredi 13 !!

      Supprimer
    2. lol je croyais que tu l'avais fait exprès !

      Supprimer
  4. moi, mon truc, c'est trouver des sous par terre... plus souvent des petits cents, remarque. quoique mon record a été le billet de 50 euros trouvé dans la rue à Pampelune !

    RépondreSupprimer
  5. Jamais trouvé de trèfle à 4 feuilles, moi!
    C'est marrant que tu en trouves autant!!

    RépondreSupprimer
  6. je suis jalouse je n'en ai jamais trouvé moi :(

    RépondreSupprimer
  7. Moi je repère les gays :) (c'est un autre domaine, je te l'accorde)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Presque aussi utile que de trouver des trèfles, effectivement !

      Supprimer
  8. c'est une compétence originale à mettre sur un cv :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais je ne sais pas si ça compte pour trouver du boulot ! ;-)

      Supprimer
  9. Jamais trouvée, mais on m'en à offert un une fois, et puis je l'ai perdue...snif!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince alors ! Pas de bol (c'est le cas de le dire !!) ;-)

      Supprimer
  10. C'est sympa comme pouvoir magique ! :-D

    Moi, j'en ai pas vraiment. Peut-être si : un ange gardien qui vielle sur moi et qui m'empêche de me fourrer dans des situations trop difficiles... ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Bein je trouve que ma vie se goupille très bien alors possible que ce soit tes trèfles et ceux de mon frère...bon aller je vais chercher des trèfles et je t'en ferai un bouquet....ça compte si on les achete? :-D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]