Et sinon, pour toi, l'amour...


... c'est quoi ?

J'adore ! C'est mon moment préféré. So intime. So charming. So natural.

Sans rire. Vous vous imaginez poser ce genre de questions lors d'un premier RDV, nez-à-nez avec votre prétendant(e) ?

Tous les ans pourtant, faut qu'y en ait un qui nous la lâche, cette question à 2 balles et demi. Avec un air inspiré et une vue basse, la bouche mordillant délicatement son stylo, regardant son "coup de coeur" dans les yeux, épiant sa réaction, prêt à dégainer le stylo pour noter tout ce qu'il/elle dira.

Oui, je parle de l'Amour est dans le Pré. Mon petit péché mignon !! Faut bien s'occuper, quand on vit dans un bocal studio, n'est-ce pas ?

Et franchement, histoire d'élever un peu le débat (un cran au-dessus des prés, youhou, je franchis la barrière par un "sautadour") (vous avez le droit d'être ignorant sur ce dernier point, sautadour étant issu du patois limousin) (et c'est un morceau ou deux de bois qui permet de sauter une barrière, cf. photo) (j'ai pas trouvé mieux niveau photo, mais ceux vers chez moi sont beaucoup plus jolis que celui-là, mais bon, ne nous plaignons pas). 
Bref, je disais quoi ?
Ah oui !

Donc élevons le débat ! Parce qu'à chaque fois qu'un des agriculteurs sort cette question, je ne peux pas m'empêcher de me la poser à moi même. Et franchement, que répondre ?

C'est une question tellement empirique, que j'ai l'impression que les mots ne peuvent suffire pour définir l'amour. Même en y mettant tout... mon amour !

J'entends souvent les mots échange, partage, tendresse, communication... certes. Mais ils font bien pale figure à côté de l'Amour avec le grand A, le grand M, le grand O, etc. La magie, le coeur qui bat à 100 à l'heure, l'impression qu'on s'envole pour ne jamais plus redescendre sur terre...

Et en même temps, l'amour, celui qui dure, celui que me fait soupirer que Chéri soit à 650 bornes même 7 ans après l'envoutement-la tachycardie-l'envol, celui-là, amour, c'est quoi ?
Est-ce une habitude de vie, une connaissance telle de l'autre que seul, on a l'impression de n'être qu'une moitié qui s'ennuie, soupire, tournicote puis finit par se lancer dans de nouvelles activités pour reconstruire sa moitié manquante ? Est-ce de n'être plus capable de vivre, de rire, de réfléchir sans l'autre ? Est-ce lui qui me manque en tant que tel ou le fait d'être deux ? Est-ce ça l'amour ? Ne plus savoir et vouloir vivre qu'à 2 ?

Ma fois, l'Amour c'est compliqué quand même ! Heureusement qu'il y a l'Amour est dans le Pré, moi j'dis que ça fait réfléchir un brin, des fois ! Et au moins vous aurez appris un nouveau mot de vocabulaire, vous n'aurez pas tout perdu !!

Commentaires

  1. L'Amour avec un A, je pense juste qu'il ne s'explique là. Il est là ou pas.
    Et quand il est pas là, ben on fait juste avec

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ça ne s'explique pas. C'est bien pour ça que je mets le doigt sur ce genre de question un peu ridicule pour un 1er RDV...

      Supprimer
  2. Quand je regarde cette émission, je me dis toujours : les pauuuvres. J'ai de la peine pour eux. Si ça se trouve, j'ai de la peine pour rien et ils sont heureux et sautillent comme des pous. Mais bon, les pauuuuuuvres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, il n'y a pas que les agriculteurs qui sont célibataires. D'ailleurs, tous ne le sont pas, heureusement ! Après, c'est sûr qu'ils nous en choisissent toujours des spécimens rares !

      Supprimer
  3. Excellent article qui m'a bien fait rire ! La question est trop vaste pour que je me risque à y répondre, mais dis-toi qu'après 10 ans j'en suis au même point que toi, je soupire après lui à chacune de ses absences et je ne me sentirai entière que lorsqu'il sera rentré... (D'ailleurs une partie de moi déteste cette forme de dépendance, mais qu'y faire ? C'est tellement bon de traverser cette vie à deux !)

    Bises
    Isa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après le cap des 7 ans, normalement, tout roule, non ? (J'y crois, j'y crois !) ;-)

      Supprimer
    2. Ah oui mais alors qu'est-ce qu'il est casse-gueule à franchir ce cap ! (Ou pas, m'enfin, pour moi, ça l'a été.) Mais maintenant c'est juste le bonheur :)

      Supprimer
  4. Ben voila une bien belle définition de l'amour ma belle Kimie !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Contente de te voir par là à tes heures perdues !

      Supprimer
  5. Je me pose parfois les mêmes questions que toi, et je suis prise d'angoisse parce que finalement, je suis incapable d'y répondre. Alors je respire un bon coup, et je me demande si je suis heureuse. et comme la réponse est "oh que oui!!", ben je me dis que j'y répondrai un autre jour, à cette question...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu es heureuse, c'est bien là le principal ! Des fois, faut pas chercher à vouloir tout disséquer après tout.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]