21 juin 2012

Here come the men in black...


...tou dou tou dou (c'est le passage où il faut s'imaginer la musique, à laquelle le "tou dou" ne rend pas vraiment justice !)... Affreux, j'ai la chanson dans la tête et pourtant, elle ne fait pas partie de la B.O. de Men in Black III que j'ai vu avant-hier dans mon petit ciné de quartier.

D'habitude, les suites des films à succès sont plutôt bof bof. L'exception confirmant la règle, voilà bien un troisième opus qui ne m'a pas déçue ! Même si j'avoue que je ne me souviens que très peu des 2 premiers... et d'ailleurs, ça mériterait une petite diffusion sur TF1 ! 

Revenons-en à nos moutons extra-terrestres : Men in Black III, c'est une grosse dose d'action, deux doigts d'humour, 3 acteurs vraiment dans leur rôle, un méchant doublement méchant (mais pas si coriace que ça, en fin de compte) et plein d'extra-terrestres déguisés en humains !

Cette fois, l'agent J remonte le temps pour aider son collègue K à venir à bout d'un méchant pas beau et pas sain des dents, qui a lui-même remonté le temps pour éviter à son "lui jeune" d'être jeté en prison par l'agent K de l'époque. A dire, ça semble compliqué, mais je vous jure, dans le film, c'est limpide ! J'ai trouvé que l'histoire se tenait, le saut dans le temps était une bonne idée, même si les années 60 auraient pu être plus valorisées... finalement, elles ne sont traitées que comme un décor géant et pas tellement en tant que sujet du film (vraiment pas très clair ce que je dis aujourd'hui).

Bref. Probablement pas le film du siècle, mais j'ai passé un très bon moment au cinéma, et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !

2 commentaires:

  1. Ca me donne envie d'aller le voir alors que je refusais catégoriquement, c'est le hareng qui va être content ^^
    Merci kimie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est pour le hareng alors... c'était un plaisir !

      Supprimer