Pas touche !


J'y peux rien, c'est plus fort que moi. J'aime pas qu'on me touche.

Je suis pas tactile, j'ai pas besoin de tâter la marchandise avant d'acheter (d'ailleurs, mieux vaut pas vu ma maladresse légendaire, remember !), et j'ai pas besoin de tripoter sans cesse les gens pour leur rappeler que j'existe.

On n'est pas trop des gens exubérants, par chez moi, qui se disent des mots d'amour et se prennent dans les bras à tout-va.
Ma mère n'a jamais aimé les "bisouillages" et je crois qu'elle me l'a transmis.

La première fois qu'il a fallu que je me dépasse et que je prenne sur moi, c'était lors de la rentrée "scolaire" de mes 20 ans. Une semaine d'intégration, qu'ils nous avaient réservée. Une semaine pour apprendre à mieux se connaître, communiquer, blabla...

Là où ça a été folklo, ça a été lors d'un de ses fameux cours de communication-sophrologie. Il a fallu se mettre en binôme et se masser mutuellement. Oui, vous lisez bien : se masser mutuellement
J'ai eu la chance de tomber avec un mec à peu près aussi "coincé" que moi à ce sujet, et on a fait au minimum du minimum...

Depuis ce temps-là, ça va un peu mieux, mais je n'aime toujours pas qu'on me touche. Même aujourd'hui. Même juste m'effleurer l'épaule d'un doigt pour me montrer que j'ai un coup de soleil.
On n'a pas élevé les vaches ensemble, non mais !

Sur ce, je m'en vais me badigeonner de Biafine.

Commentaires

  1. moi j'aime toucher...mais pas les inconnus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'aime pas trop toucher, à part mon chéri, of course !

      Supprimer
  2. chacun ses besoins, chacun ses envies. du moment que les gens autour de toi le savent, et que tu parles et le dit, et bien je ne vois pas ou est le probleme! :-)
    bises!
    pomme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème, c'est que des fois, ça arrive qu'on te touche sans que tu n'aies rien demandé. Et je ne peux quand même pas décemment dire aux gens que je croise : PAS TOUCHE ! Ca ferait un peu sociopathe, non ?

      Supprimer
  3. Hello choupette! on en apprend des choses! à méditer :-) bisous et bon wk!

    RépondreSupprimer
  4. C'est marrant parce que je n'aime pas qu'on me touche, par contre je suis hyper tactile ... Du coup c'est un peu deux poids deux mesures : quand je ne connais/aime pas quelqu'un il vaut mieux éviter de m'approcher, par contre je prends très facilement le bras d'une amie dans la rue par exemple ... (Ne parlons pas de mon incapacité à me passer de bisous et/ou câlins sous peine de déprime sévère)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est marrant, ça !
      Moi, les bisous, si je n'en ai pas, ça me va très bien. D'ailleurs, depuis la grippe aviaire, je ne fais plus de bises à mes collègues le matin, la bonne excuse !

      Supprimer
  5. Tiens, ça me parle ça ! Chacun a sa distance perso de contact avec les autres, et attention de ne pas dépasser le seuil, sinon on mord ! ça t'es jamais arrivé de reculer de 3 pas quand quelqu’un arrive "beaucoup trop" près...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça m'est arrivé ! Particulièrement avec ancien chef qui adorait se mettre collé contre les gens (et je le soupçonne de le faire exprès pour les déstabiliser)...

      Supprimer
  6. Quand je ne connais pas, je ne suis pas très main sur l'épaule ou autre contact. Après, ça va. Mais pas non plus à s'ventouser à longueur de journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah beurk les ventouseurs ! Ceux-là, je ne les aime vraiment pas !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]