23 mai 2012

Ma recette pour des yaourts extra fermes

Depuis que l'on m'a offert une yaourtière, elle est devenue l'objet indispensable à ma survie, au même titre que ma cocotte-minute.
D'ailleurs,  ce sont les 2 seuls "ustensiles" de ma cuisine qui ont fait le voyage avec moi jusqu'à Lyon.

La raison ?
Tous les matins, je mange un yaourt. Et je ne peux tout simplement plus me passer du goût de mes yaourts et revenir à ceux du commerce.
Donc ma yaourtière tourne à peu près une fois par semaine.

A mes débuts, j'obtenais des yaourts plutôt liquides. Pas tip-top.

Du coup, j'ai cherché sur internet quels étaient les secrets pour les rendre bien fermes, comme je les aime.
Puis j'ai testé, j'ai bidouillé, jusqu'à la recette que je trouve parfaite.

Tadam (roulement de tambours) ! 

Voici ma recette définitive de yaourts fermes :

- 1L de lait entier. Le must, c'est du lait entier de ferme, pas UHT, écrémé et compagnie. Mais le lait d'hypermarché fonctionne quand même à défaut ;
- du lait concentré sucré. J'utilise environ 1/4 à 1/3 de la grande boîte de 400g. Sinon, le lait concentré sous format de tube est bien aussi, et surtout on peut le conserver 3 semaines au frigo (l'autre aussi, mais mieux vaut le changer de contenant) ;
- 1 yaourt au lait entier (du commerce pour la 1ère fournée. Ensuite, je réutilise 3-4 fois mes propres yaourts, jusqu'à ce que la bactérie s'épuise et qu'ils deviennent moins fermes. Alors, je reprends un yaourt du commerce).

Je fais bouillir mon lait 15min, qu'il soit pasteurisé ou pas. C'est là que réside la clé du succès, qui rend le yaourt ferme. Mieux vaut utiliser un anti-monte-lait pour éviter de le surveiller.
Ensuite, je laisse tranquillement refroidir son lait.
Dans un récipient avec si possible un bec verseur, je fouette mon yaourt avec le lait concentré, puis je verse mon lait tiédi en continuant à mélanger.
Je répartis dans mes pots en verre, et zou, à la yaourtière pendant 10h.

Et si je veux des yaourts parfumés, c'est au moment où je fais bouillir mon lait que je rajoute mon "arôme", par exemple
- une gousse de vanille grattée, 
-  2 bâtons de cannelle,
- une demi-poignée de menthe fraîche,
- 3-4 cuillères de cappuccino ou de café soluble,
- 5-6 cuillères à soupe de noix de coco râpée, 
- de la poudre de noisette, 
- d'amande, 
- du pralin, 
- les zestes d'un citron ou d'une orange
- un sachet de thé ou d'infusion...

Une fois que le lait a refroidi, je filtre, parce que je n'aime pas trop les "morceaux", mais vous pouvez tout aussi bien les laisser.

Et dans les yaourts à la menthe, je râpe un peu de chocolat noir, miam ! Cela dit, avec de la pâte à tartiner maison au fond du pot, ça ne doit pas être mauvais non plus !

A vos yaourtières, prêt, partez !!

8 commentaires:

  1. Alors, c'est décidé, pour mon anniversaire, je veux une yaourtière !!

    RépondreSupprimer
  2. Ca me fait envie, j'ai déclaré une intolérance au lactose 2 mois après avoir acheté ma yaourtière, c'est dire si j'en ai peu profité :'(
    Mais je note quand même ta recette, parce que des fois les intolérances disparaissent :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, c'est super râlant, dis donc. Je ne savais pas que les intolérances pouvaient apparaître du jour au lendemain. J'aime pas ça...

      Supprimer
  3. ha oui, juste, tu m'avais parlé du lait concentré, j'avais oublié, c'est parce que je préfère les yaourts nature pas sucrés, sauf ceux que je fais au chocolat blanc :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais j'en mets peu au final, donc on ne sent pas le sucre. Mais sinon, tu peux mettre du lait concentré non sucré...

      Supprimer
  4. Moi non plus je n'aime pas les morceaux, genre même je déteste en trouver dans ma cuillère ou dans ma bouche ! les fruits ou autre. Alors je n'achète que des yaourts sans. Oui, je ne les fait pas. Mais c'est parce que je suis une grosse flemmarde ;) m^me si je sais qu'il ne faut que 5 min pour les faire, j'ai ma mère qui en fait... ;)
    Des bises à toi, à bientôt

    Clara

    RépondreSupprimer
  5. Miam, merci pour ces recettes, moi aussi, j'investirai bien dans une yaourtière, du coup !

    Bises
    Isa

    RépondreSupprimer