9 déc. 2011

Petites gourmandises pour Noël




Aujourd'hui, j'inaugure une nouvelle rubrique dans mon blog : "Aux fourneaux !"
Sans doute ne vous l'avais-je pas dit encore, mais j'adore cuisiner... et encore plus manger déguster ! Je suis une goinfre gourmande, humhum !

Bref. Pour Noël, l'idée est de ne pas gaspiller d'argent inutilement en cadeaux qui risquent ne pas plaire, et donc de faire du 100% home-made, avec des paniers gourmands. Normalement, ça devrait faire l'unanimité dans nos deux familles !

Du coup, en ce moment, c'est la grande période des tests pour élire les meilleurs "bredele" (ou assimilés).

J'ai piqué les 2 recettes que je vous propose à LA blogueuse de référence en ce qui concerne les spécialités alsaciennes, j'ai nommé Loukoum, du blog Beau à la Louche.

Les Zimsterne avec leur glaçage à la vanille, et les sablés à l'orange

Aujourd'hui, ce sera donc d'abord des Zimsterne, les étoiles à la cannelle. Je crois que c'est le bredele le plus connu, j'en vois partout, jusqu'en Allemagne d'ailleurs, où ils me font de l'oeil. 
Bon, je vous entends déjà vous esclaffer devant la photo "Pfff, des étoiles, elle les voit où, ses étoiles ??"
Oui, je sais, je n'ai pas encore l'emporte-pièce ad-hoc, mais promis, le jour J, il sera acheté ! 


Les Zimsterne ont un petit goût de cannelle, la texture est proche de celle de la pâte d'amande (massepain ?), donc très moelleuse, avec le petit côté croquant du glaçage à la vanille. Miam !

Pour une vingtaine de Zimsterne rondes, à voir avec des formes étoilées...
100g de poudre d'amande
30g de sucre en poudre
50g de sucre glace
1,5 càc de cannelle
1,5 blanc d'oeuf
Glaçage : 1/2 blanc d'oeuf monté en neige + 70g de sucre glace + 1/2 càc de vanille liquide.

Mélanger les ingrédients secs, puis ajouter un blanc d'oeuf. Pétrir pour obtenir une boule. Si comme moi, un blanc ne suffit carrément pas, ajouter 1/2 blanc supplémentaire.
Etaler sur une feuille de papier sulfurisé, garder une bonne épaisseur (environ 1 cm ou un peu moins), et "emporte-piécer"les étoiles ou ce que vous voulez comme forme, on n'est pas des ayatollah de l'étoile, bordel !
Cuire sur le papier sulfurisé, à 160°C 8min.
Sortir, attendre qu'ils refroidissent, les mettre sur une grille, et napper les bestioles du glaçage avec une petite cuillère (ou une poche à douille si vous voulez vous la jouer pro).
Tadam, le tour est joué !


Les sablés à l'orange sont croquants à l'extérieur, mais tendres à l'intérieur, bien sucrés et gras comme il faut. J'aime sentir les petits grains du sucre cristal, miam !

Pour une quinzaine de petits sablés à l'orange (ou au citron, dans la recette d'origine)
110g de farine
50g de beurre
85g de sucre cristal (dit aussi semoule, à gros grains pour que ça croque sous la dent - cela dit, la recette marchera aussi avec du sucre en poudre normal)
les zestes émincés d'une orange ou d'un citron
2 jaunes d'oeufs (tiens, ça tombe bien, c'est pile ce qu'il me reste de la recette précédente, serait-ce fait exprès ?!)
1 càs d'eau

Mélanger la farine et le beurre jusqu'à une consistance de crumble.
Ajouter le reste des ingrédients et pétrir à la main rapidement (la pâte sablée n'aime pas être tripotée trop longuement).
Former un boudin du diamètre d'une noix, l'enrouler dans du film alimentaire, laisser reposer 1/2h au frigo (mouais, la pâte sablée, elle aime bien être tranquille peinarde des fois !)
Au bout du temps, découper le boudin en tranches d'environ 1,5 cm d'épaisseur, et cuire au four préchauffé 180°C 15min. Les sablés doivent être à peine dorés.
Comme il me restait un peu de glaçage des Zimsterne, j'en ai mis un peu sur certains sablés. Verdict : encore plus gourmands !

Miam, j'ai un peu faim maintenant !


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire