Hop, une nouvelle tournée !


Vendredi dernier, j'ai bien travaillé, et bien émaillé ! J'ai testé une nouvelle technique, l'émail sur paillon d'argent.

Je vous explique vite fait. Il faut préparer son émail comme d'habitude, sauf que l'on peut mettre du contre-émail sur le recto et sur le verso de la pièce (pour économiser le blanc, de toute façon, une fois recouvert de paillon d'argent, ça ne se verra pas).

Première couche d'émail, avant cuisson. On voit la distinction entre les émaux que je vais "argenter", car j'ai mis une couche grise de contre-émail sur le dessus, et pas de blanc comme pour les autres.
Première cuisson classique.
C'est là que les choses se corsent. On sort le paillon d'argent ! Ca semblait pourtant simple, dans "Des racines et des Ailes", la restauratrice qui papotait tranquillement avec le reporter, sa feuille d'or au bout du pinceau, et toc, qui se place pile là où elle veut.
Image empruntée sur ce site
Mouais, en vrai, c'est plutôt "qui se pose là où ça peut". N'oublions pas d'arrêter de respirer, sinon, ça vole. Ne pas contrarier la bête, sinon, ça vole, bien enlever l'électricité statique de son pinceau en un geste gracieux sur sa joue, sinon ça vole, et bien mettre une couche de colle sur son émail, sinon, ça vole. 
Après ça, une fois qu'on a mis 3 couches au même endroit, et zéro juste là où on le voudrait, on abandonne et on passe à l'étape suivante. La cuisson. Délicate aussi. Il faut que ça cuise suffisamment pour que l'émail fonde un peu et colle à l'argent. Oui, mais pas trop, car sinon, l'argent fond lui aussi, et devient terne. Ok, première tentative, pas assez cuit. 2ème tentative : trop cuit. Et m** ! On recommence, avec le sourire s'il vous plaît !
3 feuilles d'argent plus tard (et je ne compte pas en euros, sinon mes cheveux tomberaient de stress !), j'ai réussi à mettre le paillon correctement et l'avoir cuit à point (on en voit des exemples sur ma 1ère photo, les 3 petits ronds et le carré sont juste recouverts d'argent).
Là, il ne reste plus que du simplissime. Emailler, avec un émail transparent de préférence (oui, parce que si on utilise de l'émail opaque, ça ne sert plus à rien, d'avoir perdu tout ce temps et cet argent, vous suivez ?). Recuisson, et tadam !! A moi de nouveaux bijoux !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]