Au coeur d'un campement gallo-romain à l'Archéoparc de Malagne (Rochefort)

Autre lieu, autre époque ! La gaule romaine cette fois-ci, avec l'archéoparc de Rochefort, domaine entourant les vestiges d'une grande villa gallo-romaine.


Nous avons profité d'un événement sur le site, le "Rendez-vous Gallo-Romain", qui avait lieu mi-juillet et des animations proposées pour aller visiter ce lieu, qui piquait ma curiosité...

Les espaces

L'archeoparc est constitué principalement d'un énorme parc extérieur de 7 Ha, au bout duquel on accède aux fondations de la maison gallo-romaine. 

Mais il n'y a pas que ça ! 
Le site possède également des reconstitutions faites au plus près des techniques de l'époque, en particulier une forge et une étable/grange.

Moudre...

Il y a également un très beau jardin avec des plantes anciennes et médicinales.

Dans ces bâtiments, des outils eux aussi reconstitués par les équipes d'archéologues expérimentaux, comme par exemple un four à pain, un four de potier, un vallus (la moissonneuse gallo-romaine poussée par un âne)...
Le Vallus gallo-romain

Dans le bâtiment de l'accueil, se trouve également une partie "musée" avec une maquette de la villa.

La visite

Pour accéder au parc, nous avons dû traverser la partie musée. Et effectivement, les enfants l'ont vraiment traversé à la vitesse de l'éclair. Dommage, j'aurais aimé leur montrer la maquette de la villa... Ah, l'enthousiasme de la jeunesse ! ;)

En sortant, Rendez-vous Gallo-Romain oblige, il y avait moult stands et animations, qui rendaient le lieu extrêmement vivant.
Légionnaires en patrouille !

Nous avons vu le boulanger avec son délicieux pain, puis le brasseur nous a expliqué comment la cervoise se fabriquait au temps des gaulois.

Après le repas (pique-nique pour nous, il y avait plein de tables à disposition), les enfants ont pu suivre l'école des légionnaires. Ils ont dû s'entraîner à se protéger en groupe avec les boucliers, et à tirer avec leur lance sur un pauvre légionnaire... On a eu chaud, ils étaient tellement bons qu'ils ont failli être engagés manu militari ! :o

A l'attaque !

Ensuite, ça a été à mon tour de passer un entretien pour devenir archer, mais bon, je n'ai pas réussi les tests... mince alors, moi qui songeais à une reconversion !

Tir à l'arc

Nous avons fait le tour du village gallo-romains, avec le stand des gladiateurs (no way pour se faire embaucher !) où nous avons beaucoup appris sur le métier (car c'en était un, en fait) de gladiateur, sur leurs spécialisations, sur la codification des combats. Beaucoup de fausses vérités propagées par les films hollywoodiens, et les BD françaises ont été mises à mal. Hyper intéressant ! 

Nous sommes bien sûr allés visiter les ruines de la maison, qui est d'une taille plus qu'honorable... Nous y avons écouté de la musique celte.


Puis nous sommes revenus à temps pour assister à une joute équestre et à un entraînement de gladiateurs. Impressionnant !
L'entraînement des gladiateurs: le rétiaire et le thrace

Puis la Miss et moi avons été hypnotisées par la dame qui fabriquait des perles en verre, et ses connaissances sur les bijoux gaulois, la façon dont elle avait fait plusieurs essais pour reproduire les motifs que les gaulois faisaient. Waouh...

La Miss a fait de la calligraphie avec une plume d'oie, un long moment de concentration, pendant lequel j'ai assisté à la fabrication d'une tablette en cire (l'ardoise du romain).
Nous avons aussi fabriqué, toutes les 2, des bagues en cuivre.


Et pour terminer en beauté, nous avons fait le tour du jardin mosaïque et du potager, qui possèdent pas moins de 300 plantes.

Bref, une journée bien remplie, et encore, nous n'avons pas eu le temps de faire le tour de tous les ateliers et animations qui étaient proposés !

Bilan des courses

Nous avons été plus qu'enchantés de notre visite ! Nous en sommes repartis avec des étoiles plein les yeux et de multiples connaissances, aussi bien autour de la bijouterie, des gladiateurs, de la nourriture au temps gallo-romain.
Une vraie plongée dans le monde de nos ancêtres les gaulois !

En revanche, je me demande comment est le site lors d'une journée d'ouverture normale... sûrement bien moins riche en découvertes...

Détails pratico-pratiques

L'entrée n'est pas excessivement chère (6,50€), et est gratuite avec le Muséum Pass. 
Pour ma part, j'ai dû rajouter un petit complément car ce WE-là, l'entrée était un peu plus chère.

Le Rendez-vous gallo-romain a lieu une fois par an, mi-juillet. Un conseil : si vous aimez l'Histoire vivante, notez le dans votre agenda !
Sinon, un dimanche après-midi par mois, l'archéoparc propose une journée Bonus, avec une animation à la clé. Par exemple, en novembre, c'était une animation autour de la forge, en octobre la fabrication de cervoise...

L'accès est relativement aisé en voiture. 
En train, il y a la gare de Jemelle-Rochefort qui se trouve à un peu moins de 3km. On peut terminer le trajet à pied (environ 30 min), ou en bus, avec à peu près un bus par heure en semaine, qui amène de la gare à l'arrêt Jemelle Hall Omnisports (environ 20min).

Age des enfants au moment des faits : 3,5 et 5,5 ans

Autres escapades aux musées :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Aborder la graphie avec un enfant de 2 ans et demi [Montessori inside]

Bébé : la méthode miracle pour faire venir le rot... son petit frère et son cousin (souvent ils viennent en famille)

Les paniers à trésor Montessori