L'aquarium-museum avec les enfants (Liège)

Pour ce 4ème article consacré à nos sorties, j'ai envie de vous parler de l'aquarium de Liège, que nous sommes allés visiter par une journée pourrie automnale d'octobre...
Ça faisait très longtemps que les enfants voulaient visiter un aquarium, et celui-ci est encore relativement accessible en train + draisienne/trottinette (notre mode de déplacement favori).

L'espace

Le musée est composé de 2 parties : l'aquarium + un musée zoologique (avec des animaux empaillés et des squelettes d'un côté, et avec des invertébrés : coquillages, crustacés, insectes de l'autre).

Soyons honnête, le musée fait vraiment vieillot, on sent que les moyens sont limités. 

A l'espace aquarium, ils ont mis en place des écrans pour décrire les espèces de poissons, mais certains ne fonctionnent pas...
Les aquariums sont pour la plupart en hauteur (mais pourquoi, pourquoi ??)... heureusement, à l'entrée de la salle, se trouvent des tabourets, chaque enfant a donc eu la chance de faire la visite avec !
Dans certains aquariums, il y a vraiment trop de poissons, ils sont vraiment les uns sur les autres...

Beaucoup beaucoup de piranhas... 

Côté espace zoologique, on sent que les animaux empaillés ne sont pas de toute première jeunesse, mais j'ai apprécié le classement, le fait que chaque catégorie d'animaux soit séparée, mon côté cartésien sans doute (j'ai enfin pu voir "en vrai" la différence entre les corbeaux, corneilles et choucas, mais aussi entre plusieurs singes, ce qui permet d'en apprécier les différences de taille, couleur, etc...), sans aucune théâtralisation comme au muséum des sciences naturelles de Bruxelles.

La visite

Nous avons commencé par le plus spectaculaire, la "nouvelle" salle en bas, avec un énorme aquarium contenant des requins (des petits requins à pointe noire), mais aussi plusieurs spécimens de coraux.

L'immense aquarium de 66000L avec les requins 


Nous avons continué par la salle sur la biodiversité, qui a le mérite de montrer aussi bien des poissons exotiques que des poissons bien de chez nous, ce que j'apprécie particulièrement (à quoi ça sert de connaître les noms et caractéristiques de poissons qu'on ne verra probablement jamais de notre vie dans leur réel habitat, alors qu'on est incapable de savoir le nom des poissons de nos étangs et rivières ?)
Vue générale de la salle de la biodiversité



Bon, après j'avoue que je n'ai pas trouvé très visuelle la séparation entre les espèces des eaux douces tempérées, ceux des eaux douces chaudes, ceux des eaux de mer chaude et tempérées. Je vous invite à étudier le site internet du musée avant la visite, chose que je n'ai bien sûr pas faite (faites ce que je dis, pas ce que je fais ! 😉)

Ensuite nous sommes montés voir les animaux empaillés, nous y avons passé un long moment, entre les tigres, les cerfs, tous les oiseaux, les rongeurs, les singes etc. 
Il y avait de quoi voir et revoir ! Il y a quelques années, les animaux empaillés me dérangeaient vraiment fort, mais maintenant, j'aime autant visiter un musée avec ces derniers plutôt que d'aller dans un zoo avec des animaux en captivité, dont certains le sont dans des conditions déplorables.
Au moins ici, on peut à loisir regarder de près les animaux sans les garder en cage...



L'intérieur d'un poisson
Je gardais pour la fin l'espace ludique, histoire de terminer tranquillement, mais quand j'ai voulu passer la porte... celle-ci était fermée à clef... ouverture uniquement les mercredis après-midi et les WE... et nous étions un mardi. Grosse déception, j'ai trouvé vraiment dommage de ne pas ouvrir tout le temps...
Du coup nous nous sommes rabattus rapidement (car les enfants commençaient à être fatigués) sur la salle des invertébrés. 

La nacre qui brille de mille feux !

L'équipe du musée était en train de préparer la prochaine exposition (avec force bruit) sur les singes Saru du japon, il y avait une TV qui montrait des petits morceaux d'un documentaire sur le sujet, nous en avons regardé quelques uns, c'était intéressant aussi, notamment la partie sur les liens sociaux et sur le mimétisme avec les hommes.

Le bilan

Les enfants ont vraiment bien aimé, forcément, l'aquarium a un côté ludique, et l'espace muséum est très complet.
Pour ma part, je regrette le côté vieillissant, l'ouverture limitée de l'espace ludique et les bassins surpeuplés. Après, le dernier aquarium que j'ai visité était celui de La Rochelle (il y a 10 ans, mais le souvenir reste...) alors forcément, la comparaison est rude ! 

Après, nous avons quand même passé un chouette moment dans ce musée-aquarium, nous y reviendrons certainement dans quelque temps...

Et pour la fin...

... une petite photo de notre folle équipée quand on prend le train !

On ne part pas sans rien ! 😅😁

Ages des enfants au moment des faits : 3,5 et 5,5 ans

Visites déjà publiées sur ce blog : 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Aborder la graphie avec un enfant de 2 ans et demi [Montessori inside]

Bébé : la méthode miracle pour faire venir le rot... son petit frère et son cousin (souvent ils viennent en famille)

Les paniers à trésor Montessori