L'épiphanie... couronne et galette des rois home-made !

Comme chaque année, nous attendons impatiemment l'épiphanie, car j'adore préparer la galette des rois 100% maison, et cette année 100% zéro déchet !

Et comme mon blog me sert aussi de blog-note bien pratique, alors j'en profite pour mettre à jour ma recette favorite de galette des rois ! 

Ma recette favorite de galette des rois (page feuilletée inversée)


Les ingrédients :
Pour la pâte : 500g de farine - 485g de beurre salé - 1 ces de vinaigre blanc - 15 cl d'eau
Pour la crème d'amande : 40g de beurre pommade - 100g de poudre d'amande - 100g de sucre glace - 1 lichée de rhum ambré - 30g de yaourt.

La pâte feuilletée inversée se compose de 2 pâtes différentes, dites "détrempes", l'une contenant plus de beurre que de farine, et l'autre l'inverse.

Pour la détrempe n°1, j'ai mélangé 150g de farine T65 et 375g de beurre pommade (travaillé à la spatule), j'ai rapidement étalé en un carré d'environ 15cm par 15cm, soit 2cm d'épaisseur. 
Pour la détrempe n°2, j'ai mélangé 350g de farine T65 avec un mélange contenant 110g de beurre fondu refroidi (bien laisser refroidir), 1càs de vinaigre blanc et 14cl d'eau. La pâte doit être souple mais pas molle, incorporer si besoin 1cl d'eau supplémentaire. Pareil que pour la détrempe n°1, j'ai étalé sur 2cm d'épaisseur. 
J'ai mis les deux détrempes au frigo 1h30 dans le papier sulfurisé du beurre.
Après ce temps-là, j'ai étalé ma détrempe n°1 un peu plus de 2 fois la largeur de la détrempe n°2, et j'ai enfermé la 2ème détrempe dans la 1ère.
J'ai étalé le tout dans un rectangle très long et j'ai plié en portefeuille (en 4).
Un petit tour au frigo pendant 1h30. 
Un quart de tour et rebelote, un pliage en portefeuille. 
Et retour au frigo pour 1h30. 
Enfin, un tour simple (pliage en 3) et remise au frigo 1/2h. 

Pendant ce temps, j'ai mélangé tous les ingrédients de la crème d'amande à la spatule (pas au fouet) et j'ai mis le tout au frigo à reposer.

J'ai coupé ma pâte en 2 de façon à en garder environ 500g, (le reste peut être congelé ou gardé 48h au frigo).
J'ai étalé sur environ 2 mm d'épaisseur en un rectangle d'environ 28cm par 56cm.
J'ai découpé 2 cercles de 26 et 28 cm de diamètre, je les ai piqués avec la fourchette. J'ai posé le cercle le plus petit sur ma plaque de four beurrée et je l'ai recouvert de crème d'amande, en laissant 3cm sans rien au bord du cercle. J'ai mis ma fève au bord. Avec un pinceau, j'ai mis un peu d'eau sur les 3cm du bord et j'ai posé délicatement la 2ème pâte (côté piqué à l'intérieur), que j'ai bien soudé à la première.
Après ça, j'ai fait des dessins à la pointe d'un couteau, doré la pâte au lait (mais surtout pas sur le bord, ça empêche la pâte de lever).
Encore 1/2h au frigo.
Préchauffage du four à 200°C, puis au moment d'enfourner la galette, j'ai baissé mon four à 165°C, et enfourné pour 30'.

Pendant ce temps, j'ai préparé un sirop dans une casserole avec 24g de sucre et 20g d'eau.

Au bout des 30 min, j'ai sorti ma galette des rois et je l'ai étalé sur la galette. Puis je l'ai mise sous le grill (four combiné car mon four ne fait pas grill) quelques minutes (bien surveiller qu'elle ne crâne pas).



Cette année, je n'avais pas pris le temps de faire de petits vitraux de fenêtres avec les enfants. Du coup, pour se rattraper, on a fait des couronnes vitraux !
Une simple feuille pliée et découpée avec une fleur de lys évidée, que j'ai collé sur du plastique transparent (celui qui sert pour recouvrir les cahiers).
J'ai récupéré des morceaux de "tissus" un peu transparents (ceux que l'on peut trouver autour des bouquets de fleur), la Miss et moi les avons découpés, et Titom, elle et moi avons collé les morceaux dans les parties collantes des couronnes, à savoir l'intérieur des fleurs de lys !



Les enfants étaient heureux comme des rois de leurs belles couronnes... et de la bonne galette, bien sûr ! 😉 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les paniers à trésor Montessori

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Bébé : la méthode miracle pour faire venir le rot... son petit frère et son cousin (souvent ils viennent en famille)