Exposition Dali-Magritte aux Musées Royaux des Beaux-Arts (Bruxelles)

Dimanche dernier, nous sommes allés en famille visiter l'exposition temporaire des Musées Royaux des Beaux-Arts. J'attendais avec impatience d'y aller, c'était la 1ère fois pour moi que je voyais des oeuvres de Dali...


Les espaces

Il y a 3 espaces distincts pour cette expo :
- avant l'exposition à proprement dite, 4 workshops en libre accès avec des petits jeux pour appréhender la façon dont les 2 artistes développaient leur créativité et à partir de quoi il créaient leurs oeuvres.
- une immersion (que nous avons loupé, car pas vu :/)
- l'exposition, qui fonctionne par thèmes associant, pour chaque thème, une ou plusieurs oeuvres de Magritte à une ou plusieurs oeuvres de Dali.

La visite

Nous avons commencé par les workshops, à l'entrée.
Dans le 1er, nous étions invité à rentrer sous une tente et avec les jeux d'ombre, regarder des objets éclairés à l'extérieur : un fouet, une chaussure... qui prenaient des formes étranges une fois que nous étions dans le noir de la tente !

Dans le 2ème, une immense photo des rochers de la région natale de Dali, qu'il affectionnait particulièrement. Nous étions invités à prendre une craie, regarder dans les rochers les formes qui se dessinaient, et à en crayonner les contours (un peu comme quand on voit des drôles d'animaux dans les nuages).

Le 3ème workshop proposait des cadavres exquis et des associations de mots et d'images qui n'avaient rien à voir les uns avec les autres, pour développer sa créativité.

Le dernier workshop proposait de dessiner à partir de calques à superposer et regarder des anamorphoses dans un miroir cylindriques.

Puis ensuite, nous avons enchaîné par la visite de l'exposition, qui propose une centaine d'oeuvres des peintres (donc une belle expo !).
Comme c'était dimanche, il y avait pas mal de monde, même si nous étions en tout début d'après-midi, et je pense que les enfants se sont rapidement sentis oppressés. Quoi qu'il en soit, Titom voulait absolument sortir, et du coup entraînait sa soeur à dire pareil. Bref, nous avons commencé la visite à proprement parler par avancer plus que très rapidement au milieu des peintures, tirés par nos enfants. Les aléas des visites avec les enfants... Arrivés au milieu de l'exposition, Chéri et moi nous sommes séparés, chacun avec un enfant, et la visite a pu se dérouler plus calmement. Ouf !

Nous avions pourtant, il y a quelques semaines, emprunté des livres de peintures de Dali et Magritte et les enfants étaient absolument enchantés par les oeuvres de Magritte. Dommage, quasiment aucune de celles présentées dans le livre, à part "Le joueur secret", n'étaient présentes dans l'exposition.

Une maman faisait deviner à son fils, devant chaque tableau, si c'était Magritte ou Dali qui l'avait peint. Mais quelles merveilleuse idée ! Nous avons poursuivi ainsi, avec la Miss, en regardant les symboliques propres à chacun des peintres, la façon de peindre, les couleurs, etc.
La Miss a aussi beaucoup pris de photos, une façon à elle de s'intéresser aux peintures et aux détails.

Bilan des courses

Chéri et moi avons vraiment aimé l'exposition, le fait d'avoir croisé les regards et les oeuvres des 2 peintres contemporains l'un de l'autre (et qui se connaissaient) offrait une nouvelle perspective aux toiles.
Les enfants ont vraiment bien aimé les workshops (surtout d'aller sous la tente pour regarder les ombres des objets !), probablement moins la partie exposition... 

Ce serait à refaire, nous commencerions par l'exposition tant qu'ils sont frais, pour terminer en décompressant par les workshops...

Détails pratico-pratiques

Le musée ne fait pas partie du muséum pass. L'entrée est de 16€ par adulte, gratuite pour les moins de 12 ans.
Nous sommes arrivés dimanche vers 13h et nous avons fait une file modérée pour prendre les tickets. En revanche, quand nous en sommes sortis (vers 15h je dirais), il y avait énormément de monde aux caisses. Conseil : achetez vos tickets à l'avance, c'est possible via le site internet...

Il existe une consigne gratuite pour les manteaux, poussettes + des casiers gratuits (fonctionnant avec une pièce de 50c ou 1€), car les sacs à dos sont interdits dans le musée.

Le musée se trouve à proximité de la gare centrale, très facile d'accès, il suffit de suivre les panneaux quand on arrive au MIM !

Dépêchez-vous, si vous souhaitez la visiter, car elle ferme le 16/02 !

PS : les photos des oeuvres sont celles de la Miss, d'où le cadrage... tout personnel !

Ages des enfants au moment des faits : 4  et 5,5 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Aborder la graphie avec un enfant de 2 ans et demi [Montessori inside]

Bébé : la méthode miracle pour faire venir le rot... son petit frère et son cousin (souvent ils viennent en famille)

Les paniers à trésor Montessori