8 janv. 2017

L'Epiphanie chez les Kimie ! [recette de galette 100% home-made + deco de la couronne des rois inside]


Aujourd'hui nous avons fêté l'épiphanie : galette des rois, création d'une couronne... mais pas que !

L'épiphanie : késako ?
Même si nous ne sommes pas très portés religion, il me semblait important d'évoquer avec ma Miss l'origine de l'épiphanie.
D'ailleurs, quand j'ai parlé de galette des rois en rapport avec les rois-mages, elle est d'elle-même partie derechef en direction de notre coin crèche pour rapporter nos poupées russes représentant la famille de Jésus et les rois-mages !

Aussi, on en a profité pour ressortir ma vieille Bible de quand j'étais petite elle était bien poussiéreuse et lire l'évangile des rois-mages, histoire de s'en tenir à l'histoire telle quelle.
Papa a lu, maman a mimé les événements à l'aide des poupées russes, et la Miss a écouté religieusement.
Brève lecture de la Bible avec nos poupées-russes
Fabriquer notre couronne
Après ça, on a pu attaquer les joyeusetés, la décoration de la couronne ! Je pense que je suis la seule blogueuse au monde à ne PAS avoir d'assiette en carton chez elle... Ca tombe bien, moi j'aime créer, en 2 temps 3 mouvements, j'avais repéré une couronne sur Pinterest et je l'avais reproduite à mon idée.
Puis la Miss l'a décorée avec de la neige artificielle et des sequins aux endroits où j'avais mis du papier transparent adhésif, puis avec des gommettes sur le papier cartonné. Je vous laisse voir de vous-même quelle couleur domine... 😜

Décoration de la couronne des rois home-made
Après ça, un élastique large, 2 agrafes et voilà une couronne qui peut aller à tout le monde dans la famille (même à Titom qui n'est pas le dernier à vouloir profiter de la galette !).

Puis pendant que ma Miss attaquait une autre activité peinture avec son papa - à qui j'ai fini par dire "mais ARRETE de lui dire quoi faire, c'est elle qui peint"... et qui du coup, l'a laissée se mettre une couche de 3cm de peinture sur les mains - j'ai pu terminer ma galette des rois qui attendait depuis ce matin.

La recette de galette des rois

La galette de 2017 !
Et comme j'ai quand même pas mal modifié ma recette depuis 2013 - ça ne nous rajeunit pas tout ça tout ça - je vous note la recette suivie cette année. 
Les changements se situent au niveau de :
- la pâte feuilletée : entre la confection de la galette, la décoration de la couronne et la surveillance de tous les instants d'un Titom qui grimpe partout, se coince les doigts dans tous les tiroirs et portes à portée de mains et fourre d'un air gourmand des marrons dans sa bouche 😱😱, je n'ai temporairement plus le temps de faire de la vraie pâte feuilletée. Mais comme il est hors de question que j'achète de la pâte du commerce, j'ai fait une pâte semi-rapide, celle de Mercotte.
- la crème d'amande : encore cette année, j'ai fait mes fonds de placards pour trouver suffisamment d'amande en poudre - on ne change pas une équipe qui gagne. Mais avec la Miss qui est allergique à l'oeuf, on oublie les 3 jaunes de la recette de base, que l'on remplace par du yaourt. Et comme je trouvais que ma galette était trop riche en crème, cette année j'ai diminué d'un tiers.
Bref, voici la recette :

Pour la pâte : 250g de farine T55 - 200g de beurre salé de la ferme (ou si beurre doux, 7,5g de sel) - 12 cl d'eau
Pour la crème d'amande : 40g de beurre pommade (= mélangé à la cuillère en bois pour le détendre) - 100g de sucre glace - 100g de poudre d'amande - 1 lichée de rhum ambré - 30g de yaourt

Faire la pâte
Mélanger 100g de beurre coupé en morceaux, la farine (et le sel si beurre doux) 30s au robot ou rapidement à la main. Rajouter l'eau. Mettre en boule, entourer de film alimentaire et réserver au frigo.
Prendre un morceau de papier sulfurisé et le plier en deux, mettre à l'intérieur l'autre moitié (100g) de beurre et taper dessus avec le rouleau à pâtisserie pour l'étaler (note pour moi-même : pas trop fin, sinon ça colle au papier). Réserver au frigo.
Au bout de 30min, étaler la pâte en un grand rectangle et poser par dessus sur les 2/3 le beurre de tourage en morceau. Replier en 3. 
Tourner d'un quart de tour. Faire 2 tours porte-feuille (en 4).
Réserver 30min au frigo.

Faire la crème
Pendant ce temps, mélanger tous les ingrédients de la crème d'amande et réserver au frais.

Monter la galette
Etaler la pâte en un rectangle de 2 cm d'épaisseur - environ 28x52 cm. Couper 2 ronds d'environ 24cm et 28cm dans la pâte.
Mettre la crème d'amande au milieu du petit rond en laissant 3cm vide sur le pourtour. 
Râler parce que "boxon", y'a toute l'année une fève qui traîne dans mes pattes et quand on en a besoin, on ne la retrouve pas. Trouver autre fève dans notre bocal à pinceaux Soupirer.
Mettre la fève dans la crème, mais le plus au bord possible.
Etaler un peu d'eau sur le pourtour avec un pinceau.
Poser délicatement le grand rond sur le petit, bien souder les bords et festonner si on en a envie.
Faire une petite cheminée au centre.
Garder au frigo 1/2h.
Préchauffer le four en chaleur tournante à 210°C (note pour moi-même : avec la pierre réfractaire) 
Sortir la galette du frigo et la décorer avec la pointe d'un couteau, la dorer au lait et enfourner la galette à 180°C pour 40'. 
Préparer avec un peu de sucre et un rien d'eau un sirop dans une casserole.
Sortir la galette du four, étaler le sirop avec un pinceau sur le dessus de la galette, et remettre au four 10' (surveiller) à 230°C pour que la galette soit brillante...


Déguster...

(mais ça, je ne vous met pas de photo parce que l'on n'a pas encore mangé la galette, on attend la fin de la sieste !!)

Et pour me suivre, n'oubliez pas, il y a aussi Facebook ici, et Instagram ici ! 😀

EnregistrerEnregistrer

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire