De la théorie de l'heure sup'... jusqu'à sa pratique !


La nuit dernière, j'étais en train de me masturber l'esprit réfléchir au nombre d'heures que j'étais sensé faire au boulot.

Déformation ex-professionnelle sans doute : quand on a connu pendant 4 ans les affres de la pointeuse, on raisonne toujours en heureuses conjonctures, du style "Et si j'embauche à 8h, que je prends une pause de 3/4 d'heure le midi, à quelle heure pourrais-je sortir ce soir, sachant que j'ai fait 2h30 d'heure sup' avant-hier, mais qu'hier, j'ai fait 45min de moins ?"
Et à l'heure dite, croyez-moi, j'étais le nez devant la pointeuse, à badger pour être PILE à l'heure et pas faire cadeau d'une demi-minute à mes chefs !

Bref. Je digresse.

Donc cette nuit, je calculais mon bordel, je pose 1 et je retiens 3, et j'en suis arrivée à une conclusion tout à fait étonnante. Si étonnante que je ne résiste pas au plaisir de vous en faire profiter !

A la base, je suis sensée faire 8h45 par jour (ma boîte est d'origine suisse, cherchez pas les 35h là-dedans, je travaille plus pour gagner moins et pis c'est tout).
J'ai 20 jours ouvrés et 24 jours de travail dans mon planning du mois. Ce qui signifie qu'il faut que je loge 4 jours de plus dans 20 jours.
Mouais.
Je vous épargne les calculs remâchés pendant ma douche "nan-mais-c'est-pas-possible-j'ai-dû-me-planter-je-recommence". Je ne m'étais pas trompée. Ca fait très exactement 1h45 d'heures sup' par jour. Tous les jours pendant 20 jours. Qui font déjà 8h45 de temps et pas 7h30 (Vivent les 35h, hum).
Soit 10h30 tout pile. Mouais dubitatif...

Y'a pas à tourner le schmilblik dans tous les sens, c'est simple.

Hypothèses de base :
- J'embauche à 8h15 (c'est le mieux que je puisse faire, j'arrive pas à commencer plus tôt, même si j'avance mon réveil... Avant 8h15, c'est la nuit. Définitivement. Quelle que soit l'heure du lever de soleil !).
- Je prends 45min de pause le midi (et c'est le minimum syndical, pfff, la misère quoi, genre t'as même pas l'impression de couper).

--> Ca nous donne une sortie "normale" à 17h45. 
--> Et en comptant le boulot en plus, on table dans les eaux des 19h30... Tous les jours, donc (je me répète, mais c'est pour me persuader de la réalité de la chose...).
Et je ne vous dis même pas si jamais je n'embauche qu'à 8h30 et que je prends une heure de pause à midi... là, la meilleure solution est de rester carrément dormir au bureau !

Et bien d'un coup, je comprends mieux pourquoi mes collègues commencent à des heures indues et terminent à des heures tout aussi indues...

ACHEVEZ-MOI, je vais jamais réussir à tenir ! Et en attendant, je me noie dans le chocolat, une fois que j'ai fini par réussir à ramper chez moi en pleine nuit le soir...

PS : le rapport avec la photo de mon chat est évident : tous ces calculs la fatiguent énormément !

Commentaires

  1. ah ma pauvre, comme je te comprend, bon moi c'est plus simple, j'ai un contrat a 26.5heures par semaine, avant je restais souvent entre 12het 14h pour finir du taf et je tapais ca en heure sup', et Oh surprise supreme, je me suis rendu compte qu'il se sont fait 15 heures sur mon dos en 1 mois, quesako? Bah du coup maintenant quand on me demande de rester je peut jamais et les horaires c est les horaires, je suis plus arrangeante du tout, et je suis soulagé depuis...
    Mais dans ton cas ca a pas l air si simple :s bon courage en tout cas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison, je trouve !
      Normalement, je devrais être payée pour mes heures sup', donc j'attends de voir. Mais c'est clair que si je n'ai pas un kopeck de plus, ma boîte n'aura pas une minute de plus !!

      Supprimer
  2. Pleins d'escrocs, les boîtes...

    RépondreSupprimer
  3. La vache.... Pfiou.

    Tu tiendras, j'ai foi en toi :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

"Elle est dégourdie, cette petite !" [Montessori inside]